RUGBY. TOP 14. STADE TOULOUSAIN. Ange Capuozzo, le nouveau chouchou de Wallon ?
Ange Capuozzo, le futur chouchou du Stade Toulousain et du Top 14 ?
Arrivé cet été du côté du Stade Toulousain, Ange Capuozzo a rapidement pris ses marques en Top 14. Son style de jeu pourrait même l'amener à devenir le réel chouchou d'Ernest-Wallon.

S'il y a bien un joueur que peu de gens détestent en Top 14, c'est bel et bien le nouvel arrière/ailier du Stade Toulousain et de l'Italie, Ange Capuozzo. À seulement 23 ans, celui qui a d'abord émerveillé les amateurs de rugby avec Grenoble en Pro D2 est aujourd'hui reconnu comme l'un des plus grands espoirs du monde ovale. Pour preuve, ce fut lui qui reçu le titre de révélation de l'année 2022, lors des World Rugby Awards. Ce fut également lui, pour sa deuxième sélection, qui offrit une victoire historique à sa nation, sur la pelouse du Pays de Galles. Des actions marquantes, jumelées à un talent fou sur le terrain, mais aussi à un style de jeu imprévisible. En bref, Capuozzo a tout pour être aimé du grand public. Et s'il y a bien des personnes qui ne nous contrediront pas, ce sont les supporters du Stade Toulousain. En effet, malgré une dernière prestation en demi-teinte face au LOU (à l'image de toute l'équipe), le public d'Ernest-Wallon est déjà tombé sous le charme de l'international italien. Au point d'en faire son nouveau chouchou ?

TOURNOI DES 6 NATIONS. Faut-il craindre Capuozzo et l'Italie, prochain adversaire des Bleus ?TOURNOI DES 6 NATIONS. Faut-il craindre Capuozzo et l'Italie, prochain adversaire des Bleus ?Exit Dupont, bonjour Capu ?

À Toulouse, les supporters adorent chérir leurs petits protégés. On le voit avec les internationaux comme Marchand, Baille, Ntamack, Ramos, mais surtout avec la coqueluche du rugby français : Antoine Dupont. Un amour inconditionnel, qui se fait ressentir à chaque exploit du demi de mêlée du XV de France. Sauf qu'en à peine 5 mois, Capuozzo a déjà réussi à entraîner avec lui le public rouge et noir, grâce à des courses plus chaloupées et spectaculaires les unes que les autres. De plus, son physique plutôt frêle pour un rugbyman professionnel (1 mètre 78, 76 kgs), attire forcément la sympathie, et notamment chez les jeunes. De là à détrôner Toto ? On en est encore loin, tant le numéro 9 de 26 ans semble au-dessus du reste. Néanmoins, à défaut de devenir LE chouchou d'Ernest-Wallon, Ange Capuozzo pourrait vite devenir l'un des joueurs les plus appréciés du club, surtout s'il maintient son niveau de jeu dans les mois à venir.

VIDEO. Italie. L'électrique Ange Capuozzo frappe encore et mystifie la défense des Springboks !VIDEO. Italie. L'électrique Ange Capuozzo frappe encore et mystifie la défense des Springboks !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Il s'agit quand même de calmer les exagérations de l'auteur de l'article! pour l'instant, il fait des matchs corrects sans être extraordinaire à Toulouse ( et pas très réussis à l'extérieur )
Il n'a pas encore montré le génie qu'il atteint en sélection.
Il faut lui laisser le temps pour cela, augmenter son degré de confiance en lui et mieux sentir le jeu de ses partenaires

Derniers articles

Vidéos
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
Sponsorisé News
News
News
News
News