Top 14. Sprints, crochets, offrande : mais non mais non, Cheslin Kolbe n'est pas mort [VIDÉO]
Kolbe revient en forme pour la fin de l'année.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Qui a dit que Cheslin Kolbe n'était pas en forme ? Le joueur revient au bon moment, à quelques semaines des phases finales.

Depuis quelques semaines, certains spectateurs estiment que Cheslin Kolbe n'est plus à son niveau. Il est vrai que le funambule du Stade Toulousain n'a pas produit ses désormais fatales courses et crochets. La semaine dernière, lors de la finale de Champions Cup, certains se demandaient où était passé le "meilleur joueur du monde". Mais comme toute chose, l'heure, c'est l'heure : avant, ce n'est pas l'heure, après, ce n'est plus l'heure. 

Et on peut dire que le champion du monde sud-africain arrive à temps. Ce samedi, pour la 25e journée de championnat face à Clermont, l'ailier toulousain a rendu une copie presque parfaite de son match. Il a même terminé à la charnière avec Thomas Ramos. Mais ce sont ses courses et ses initiatives qui sont revenues sur le devant de la scène, au détriment de la défense clermontoise. Sur ce succès 36 à 27, Kolbe n'y est pas pour rien. Le joueur de 27 ans a permis aux siens de rester constamment dans l'avancée, souvent bien servi par ses centres comme l'indétrônable Pita Ahki. On a pu voir le joueur rattraper Betham qui venait d'intercepter sur sa ligne des 22 mètres. Malgré les quelques bons 10 mètres d'avance et lancé, Betham se fera rattraper par le porte-bonheur toulousain. Derrière, Ahki régale avec une passe sur un pas, qui ouvre l'intervalle à Kolbe. Il n'en faut pas plus au sprinteur pour permettre à son équipe d'inscrire un sublime essai de 70 mètres. 

Cheslin Kolbe est de retour, et ce, au bon moment : à une journée de la fin de championnat et avant les phases finales.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • dan0x
    31735 points
  • il y a 1 an

Sur les derniers matchs il était trop souvent isolé à l'aile et sans trop de ballons. Dès qu'on le place à un poste où il peut toucher des ballons il peut alors faire parler son talent. Je l'ai trouvé impeccable sur la fin de match en numéro 10, autant défensivement qu'offensivement et avec un très bon jeu au pied. Il aurait peut-être mérité de jouer un peu plus à ce poste durant les doublons ou pour palier à d'autres absences.

Même si le retour est impressionnant de vitesse, sur le grattage il met les mains au sol avant de prendre le ballon, donc il aurait dû être pénalisé non ?

  • frakc
    12428 points
  • il y a 1 an

Je crois qu'il y a une petite erreur dans l'article " Il a même terminé à la charnière avec Thomas Ramos. ". En fait il est re-rentré à l'arrière et Ramos est passé à l'ouverture. Balès a remplacé Dupont en demi de mêlée à un peu moins de dix minutes de la fin. On peut le voir clairement sur l'essai refusé: Il se place en 15 et vient s'intercaler entre le second centre et l'ailier pour attaquer. Après on évoque toujours ses courses et ses crochets mais c'est aussi un sacré défenseur. Et si cette saison il a moins brillé en attaque il a toujours tenu son poste plus qu'honorablement dans un registre plus ingrat, comme on peut l'apprécier sur son "placage-grattage" en première mi-temps. Il n'est pas "de retour", il a toujours été là (exception faite de son temps passé à l'infirmerie)

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Transferts
News
News
Vidéos
News