Top 14. Que risque le Biarritz olympique si les règles sanitaires non pas été respectées ?
Plusieurs mesures pourraient être prises à l'encontre du Biarritz olympique.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Le préfet des Pyrénées-Atlantiques pourrait ordonner la fermeture administrative du Biarritz olympique suite au derby basque contre Bayonne.

RUGBY. Jauge dépassée, vente d'alcool et envahissement, la justice saisie après le derby basqueRUGBY. Jauge dépassée, vente d'alcool et envahissement, la justice saisie après le derby basqueLe préfet des Pyrénées-Atlantiques a saisi le procureur de la République de Bayonne suite au derby entre le BO et Bayonne. La préfecture regrette qu'en dépit des réunions préalables, plusieurs infractions auraient été constatées par les contrôleurs de la Ligue Nationale de Rugby et la police. "Je constate au Pays Basque où la parole a une certaine importance, qu'elle n'a pas été tenue sur différents points", confie le préfet Eric Spitz via France Bleu. Celui-ci nous explique que des mesures judiciaires, sportives et administratives pourraient être prises. Une fermeture administrative n'est pas à exclure, et avec elle, l'arrêt des aides de l'État. "Le BO comme tous les clubs professionnels, a bénéficié d'importantes aides de l'État qui étaient conditionnées au fait qu'ils respectent au minimum les règles". Le nombre de stadiers demandé par la préfecture n'aurait pas été respecté par le club. Ce qui peut notamment explique l'envahissement de la pelouse. Le préfet déplorerait également, outre le dépassement de la jauge, la vente d'alcool dans les buvettes "alors qu'il s'était engagé à ne pas le faire", ou encore l'absence de pass sanitaire pour certains supporters.

Interrogé par RMC, le président du Biarritz Olympique Jean-Baptiste Aldigé affirme que selon ses chiffres, il y avait bien 5 000 personnes et non 9 000 comme on a pu le lire. "Il y avait 5 000 personnes au stade qui étaient heureuses [...] je ne peux pas croire qu'on essaie de venir salir cette joie-là. Pour l'avoir vécu, c'est incroyable." Il explique qu'il n'y a pas eu de rapport d'arbitres ou de délégués fédéraux au sujet d'un dysfonctionnement de l'organisation.

Lien Vidéo

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Pour aller au-delà du seul cas d'Aguilera et, une fois n'est pas coutume, parler plus généralement de la gestion Covid liée aux rassemblements de personnes, je trouve que la façon d'appréhender, gérer ces situations n'est le plus souvent pas marquée du sceau du bon sens.
Je n'irais pas jusqu'à jouer les épidémiologistes de haut-vol (ne serait-ce que parce que j'avais eu 3/20 à l'interro de Sciences Naturelles ayant pour thème "le bacille de Koch" en troisième B ) et ils sont suffisamment nombreux et avertis (ou pas...des fois j'ai comme un doute !) voire parfois spontanés par réseaux sociaux interposés pour nous expliquer le truc. Par contre, ayant qq expérience en logistique, je fais part de ma circonspection (le mot veut dire ce qu'il veut dire, n'allez pas chercher en moi une quelconque inclinaison à verser dans complotisme, conspirationnisme et cie...).
Il me semble à peut prêt communément admis que c'est le principe de proximité qui fait qu'une personne infectée puisse en expectorant refiler un vilain virus à distance de postillon non ?
Partant de ce principe, il me semble que la seule jauge présente qd-mm quelques limites pour lutter efficacement contre propagation.
Comme dit plus bas, 5 000 dans une tribune à Aguilera, c'est en terme de densité de personnes autrement plus élevé que par exemple 20 000 au Stade de France ventilés sur l'intégralité de l'enceinte.
Allez, petit calcul...A la louche Tribune de 100 m de long (je ma base sur longueur du terrain) X 40 m de profondeur qui est à peut-prêt un standard sur "l'uni-étagé" (je n'irais pas jusqu'à déduire les parties dédiées à l'accès) = 40 000 m2 dévolus. Ca signifie que chaque bonhomme bénéficie en réalité d'un "espace vital" inférieur à 1m2. On en est effet sur une densité élevée. Pas autant qu'un jour de soldes à la Samaritaine (à supposer que le postillon ne se donne pas dans ce cas de figure ?) mais élevée qd-mm !!!
L'erreur depuis le début de la gestion de cette crise est je pense d'avoir estimé les choses à l'aune presque exclusive d'une jauge sans considérer ni la nature de l'activité, ni la configuration des lieux, ni les flux !
Ca ne veut rien dire X personnes en un mm lieu ou plutôt pas plus que "pour quoi y faire ?", "combien vont se croiser ?", " Sur le lieu, en y accédant, en en sortant ?".
A chaque type de manifestation (en gros pour y faire quoi ?), selon sa nature, le type d'ERP (clos, ouvert, semi-clos ?), devraient s'appliquer des règles logistiques propres.
Pour ce qui est des enceintes sportives ouvertes, évidemment que retenir le principe de pourcentage (non-pas de l'enceinte dans sa globalité mais de chaque segment de l'enceinte, en l'occurrence Tribunes) me parait plus approprié. J'y rajouterais au-delà de la dimension espace, une dimension : "temps". Là, je parle de flux pour limiter l'effet entonnoir (tt le monde converge en un mm endroit en mm temps). Tu veux aller au stade ? Okay, mais y'a Covid = ça nécessite qqs aménagements et concessions !
Ca signifie rendre accessible chaque tribune dans un créneau temps strictement imposé. Avec une amplitude temps élargie (à charge pour l'organisateur de caler son horaire en fonction de ces contraintes), ça permet de gérer les flux, de faire en sorte que le moins de personnes possible ne se croisent dans et hors du stade. Idem pour quitter l'enceinte.
En résumé, X pour cent d'une tribune ouverte au public, un horaire strict et échelonné par tribune pour avoir le droit d'y accéder, pareil pour quitter l'enceinte...
Bref, l'objectif ne devrait pas être uniquement de limiter le nombre de personnes en un mm endroit mais plutôt de faire en sorte que le minimum d'entre elles ne se croisent...Ou pour parler plus simple, il vaut mieux pour chacun avoir été spectateur d'un match à 10 000 spectateurs en ayant croisé 100 personnes qu'avoir été spectateur du mm match à 5 000 spectateurs en en ayant croisé mille !!!

  • O'Livey
    6265 points
  • il y a 1 mois
@MARCFANXV

Ça fait un bout de temps que je me demande pourquoi on fonctionne pas comme ça. Ces jauges avec nombre de personne fixe ne font pas beaucoup de sens. Déjà c'est mieux de parler de jauge avec % de la capacité max. Et ensuite, sur la théorie en tout cas, on peut monter un plan pour accueillir un nombre relativement important de personnes. Disons 25% de la capacité max: si on réparti bien, à partir de ton calcul, on passe d'une "zone vitale" de 1 m²/pers à 4 m²/pers, ce qui, il me semble, est la valeur utilisée actuellement pour la reprise du travail présentiel en entreprise. Ca c'est pour l'aspect "statique" du problème.
Ensuite, pour l'aspect dynamique (les flux), oui, ça va demander un peu plus d'organisation, et ça va pas forcément être évident à mettre en place. M'enfin si c'est le prix à payer pour recevoir (tout court, ou juste plus) du monde lors des matchs, sans polémiques à chaque fois, et donc augmenter ses recettes, on peut se demander pourquoi ils ne le font pas? Plus ça va, et plus je me dis que c'est par pure incompétence à monter un tel dispositif. Je dis pas que c'est facile, mais quand on a pas la compétence, il faut savoir faire appel à ceux qui l'ont.

  • PIPIOW
    47707 points
  • il y a 1 mois

Que risque le bo?
une amende de la part de l état
et une suspension du terrain de part la ligue
après c est une incompréhension en fait aldigé avait compris 5 000 par tribune
c est tout

Je n'ai rien contre le BO.
Mais, je crois nécessaire de les sanctionner pour une bonne raison : montrer à tous les organisateurs d'événements qu'on ne peut pas faire n'importe quoi cet été, car la vie de milliers de gens est en jeu.
Je suis personnellement bénévole dans un festival de musique et théâtre de rue qui a lieu en juillet. Si on voit qu'il y a une forme d'impunité à ne pas respecter le protocole sanitaire, beaucoup d'autre feront pareil en prétextant "pourquoi eux et pas moi ?".

Le problème de Biarritz, globalement, c est son président.
Une fois de plus cet individu a essayé de déplacer les débordements coupables en publiant le fait que le préfet lui a demandé 5 places pour la finale, il ne recule devant rien ses méthodes sont écœurantes, digne des mafias de bas étages.
Le BO mérite un président pas un industriel de la polémique.

J'aime bien le SI dans le titre de l'article...

  • AKA
    53348 points
  • il y a 1 mois
@Amis à Laporte

Tout à fait! Mais ici on reste prudents, nos hôtes pourraient être interdit d' entrée à Aguilera! 🙈 🙉 🙊

@AKA

Le BO devra jouer à huis-clos en déplacement...

@Amis à Laporte

Je préfère le « non » pas été respectées 😭
Dans un titre, quand même

@Math yeux Jah l’ibère

Bah ouais m*rde, j'avais pas vu !!!! 😃 😃 😃 😃 😃 Merci !

Bonjour
Il se peut que je dise des bêtises mais il faut considérer que:
- C'est la LNR qui fournit la billetterie.
- Les officiels de match, covid ou pas, ne font pas de rapport sur l'organisation du match, sauf si cette organisation a un impact sur le déroulement du match.
- On parle de vente d'alcool mais on ne dit pas de quel licence d'alcool il s'agit ni qui étaient les vendeurs.
- Le préfet est assez radical dans ses propos mais il faut, si besoin est, attendre qu'une enquête apporte des preuves des fautes s'il y en a eu.
Il faut toujours des responsables mais faisons bien attention de ne pas juger avant les juges, car nos opinions ne sont éclairées que par nos sentiments.
Moi j'ai le sentiment qu'un pauvre match a donné vie à une belle histoire au club de Biarritz.

L'année de Biarritz en top 14 va être un calvaire. La descente n'en sera que plus dure... Avec de tels dirigeants, si compétents. On va en parler toute l'année. Vous verrez, ce sera le fil rouge...

  • Jano64
    16 points
  • il y a 1 mois

J'ai la triste impression que l'impunité et la nécessité vaincront, comme pour l' EDF il y a peu et l' impasse Roland Garros avant-hier. Tant pis pour ceux qui respectent les règles. Et bravo à vous tous , vous êtes de vrais champions.

  • jojo7
    3814 points
  • il y a 1 mois

que dire des fête géantes aux invalides à Paris ? Où sont les responsables ?

@jojo7

Vous comparez vraiment l'organisation d'un match de rugby avec une fête "sauvage"? Je suppose que vous êtes donc pour que le responsable de l'organisation du match soit mis en garde à vue, comme le seront les organisateurs de la soirée aux Invalides s'ils sont identifiés?

  • jojo7
    3814 points
  • il y a 1 mois
@Team Viscères

Relisez moi bien et cherchez à comprendre ce que je veux dire . Vous avez pu observer que je ne prenais pas position mais que je situais les responsabilités à un autre niveau . En revanche , pour ce qui concerne les sanctions , n'étant pas juriste , j'ignore ce que risquent les organisateurs des manifestations mises en cause . Pour ce qui concerne le BO il pourrait y avoir double peine . Une émanant des autorités juridiques en charge de ces infractions et l'autre , de la Ligue qui , je souhaite me tromper , mais qui ne voudra pas être en reste .Donc que tout soit bien clair je ne compare rien et je ne prends pas position même si je pense , pour ce qui concerne ce type d'infraction , que la responsabilité se situe plus haut dans la hiérarchie nationale . Ce qui arrive était prévisible . Il faut être naïf pour croire le contraire !

@jojo7

Mais à quel niveau voulez vous situer les responsabilités d'un match organisé par le BO dans son stade ? C'est Biarritz qui a mis les places en ventes, c'est Biarritz qui a géré les entrées dans le stade, c'est Biarritz qui a géré les buvettes, c'est Biarritz qui a géré la sécurité dans le stade (peu importe si le club sous-traite les tâches cela ne lui en retire pas la responsabilité, cela lui permettra juste de se retourner contre les sous-traitants ensuite).

Sinon non, ce n'était pas prévisible en dehors de l'envahissement du terrain (qui est loin d'être le plus gênant et le plus inexcusable). Qui pouvait prévoir que le club laisserait rentrer plus que les 5000 spectateurs autorisés (et que du coup le nombre de stadiers ne serait pas adapté au nombre de gens présents)? Qui pouvait prévoir que le club mettrait en vente de l'alcool à emporter alors que c'était interdit? Qui pouvait prévoir que le club ne réaliserait pas les contrôles promis lors de l'entrée?
Parce que si c'était prévisible et que le club l'a quand même fait, c'est d'autant plus grave de leur part.

  • jojo7
    3814 points
  • il y a 1 mois
@Team Viscères

C'es votre avis , je respecte ! Cela dit c'est une façon un peu simpliste d'analyser la situation . Pourquoi pas ! Pour moi le responsable c'est celui qui a autorisé le déconfinement aussi vite .D'ailleurs les errements sont " légion " et de toute nature . Mais vous avez raison , c'est si simple de " taper " sur le lampiste qui , je le répète , a sa part de responsabilité . Ainsi va la vie !

@jojo7

Quel est le rapport logique entre le déconfinement et le fait qu'un club laisse entrer 2 fois plus de gens que ce qui est autorisé ?
C'est quand même bizarre, partout ailleurs les clubs ont réussi à respecter les jauges...

  • moce
    1371 points
  • il y a 1 mois
@jojo7

Le responsable c'est celui qui a organisé le match, ça s'arrête là.

@jojo7

ça c'est de la vilaine politique politicienne ......

  • CEVEN
    184014 points
  • il y a 1 mois
@Team Viscères

Vous m'ôtez la réponse du clavier

  • drib
    1105 points
  • il y a 1 mois

Pourquoi pas la peine de mort pendant qu'on y est!!

@drib

Quelle finesse d'analyse !...

  • Jano64
    16 points
  • il y a 1 mois
@drib

Bah les pénalty c'est comme la peine de mort en pire

  • frakc
    3490 points
  • il y a 1 mois

Finalement ils vont vraiment devoir jouer à Lille. 😃
Si les personnes ont toutes leur pass sanitaire je trouve que c'est un non sens ces jauges surtout qu'on les entasse dans la même tribune. On fait s'agglutiner 5000 personnes sur un quart du stade, c'est aussi dangereux que d'en avoir 20000 dans tout le stade. On partage des métros ou des bus entassés comme des sardines, sans aucun contrôle, et là où il y a un contrôle avec le pass, ça pause problème. C'est n'importe quoi. Ceci dit il y avait très clairement plus de 5000 personnes à Aguilera

  • jojo7
    3814 points
  • il y a 1 mois

Allez , n'allons pas trop vite pour faire un mauvais procès au BO . Ce qui est arrivé était prévisible . Le " derby " parisien n'a semble t'il pas généré les mêmes erreurs , et pour cause .L'engouement n'était pas le même . Dans le cas qui nous occupe , si les joueurs n'étaient pas concernés pour les mêmes raisons le public lui était survolté . Ce qui est arrivé était prévisible aussi il faut rechercher les responsables dans les hautes sphères de la hiérarchie nationale et non sur le " terrain " . Sans vouloir faire l'apologie de la " bêtise " force est de constater que la responsabilité est à tous les étages .

@jojo7

Ton argumentaire tiendrais si il n'y avais eu que l'envahissement du terrain (et encore)
Mais là, à priori, on parle de règles simples qui incombe à l'organisateur qui n'ont pas été respecté.
Tu peux pas en vouloir au "hautes sphères de la hiérarchie nationale" (c'est qui du coup?) pour avoir mis en place des règles qui ne sont pas respecté.
A un moment faut assumer ses actes et ses responsabilités

@jojo7

Pourquoi ''l'engouement'' n'est-il pas le même ?... Vous êtes parisien pour en savoir autant ?...

  • K'b'ree
    4899 points
  • il y a 1 mois

Dites, hormis le sujet de ce papier, ça vous écorcherai d'écrire convenablement français sans ces fautes honteuses ?? On dirait que c'est un gamin de 6 ans qui a écrit le titre.. sérieusement y en a assez de voir des fautes de partout.. autant j'apprécie votre travail autant j'ai envie que vous ne puissiez plus publier a écrire si mal.. Quand on ne sait pas écrire un minimum correctement on s'abstient. C'est comme une passe de 10m quand on a pas de mains..

  • jojo7
    3814 points
  • il y a 1 mois
@K'b'ree

Allez , ne soyez pas trop sévère ! Il s'agit tout au plus d'un lapsus calami . Nous en sommes tous là !

@K'b'ree

N'ont, il na pas fait exprès...

Obligation de jouer à Jean Dauger habillés de ciel et blanc ?

@MARCFANXV

Il y a déjà des chances d'aller vivre et jouer dans le Nord, aller jouer à Bayonne serait presque une récompense en comparaison.

Je ne sais pas vous, mais le gazier Aldigé ne m'inspire aucune confiance ( de ce que je peux en voir et en entendre bien entendu ) 😬 😬.

-Tain Marcel, t'as vu les Blairots ?
- Qué blaireaux ?
- Ben les Basques qu'y vont y être emmerdés cause qu'y z'ont dépassé la dose.
- Biarrots, Dukhon, pas Blairots, pis c'est toi qui dépasse la dose, eux c'était la jauge.
- N'empêche qu'y z'ont triché et que c'est pas bien pour les valeurs exemplaires du rruby qu'il montre aux autres sports.
- Bon, primo on sait rien, là t'es chez les Basques que c'est déjà presque plus la France à part le piment d'Espelette. Deuxiémo, y z'ont gagné alors le reste ça y compte pas.
- Mouais quand même, y z'ont triché pour y faire plus de fric.
- Ça on sait pas, pitêt que c'était que les dirigeants y z'ont laissé rentrer des gens gratos par gentillesse pour qu'y puissent voir le derby ?
- Tu y crois toi que l'Aldigé et les autres y z'ont pas pas voulu faire du fric avec ça, même qu'ils n'ont même pas filé une place gratuite à la mairesse de Biarritz que c'était très mal élevé.
- Puteborgne, t'as raison, faut pas confondre Gave et caves. Bé en tout cas y sont en Potes à Goze, ça va être pitêt plus facile pour se délocaliser maintenant.
- Tain qu'il aillent dans le Tarn ousqu'y a pas un seul club des lites,
- Ouais, à Cahors par exemple. Té Jacquot ! Tu nous y remets deux jaunes et pour les caouettes tu peux dépasser la jauge.

  • frakc
    3490 points
  • il y a 1 mois
@lelinzhou

- Marcel, le Cahors 15 c'est ciel et blanc, ça pauserait un problème rapport aux couleurs.

Il risque de prendre cher. Au pénal pour le président pour mise en danger de la vie d'autrui. Ensuite, perte du statut d'ERP (Etablissement pouvant recevoir du public). Et pour finir, annulation des aides de l'état. Et ça c'est pour la préfecture. Pour les sanctions de la ligue, je ne sais pas.
Perso ça ne me choquerai pas que le BO prenne 10 matchs à huit clos dont une partie avec sursis. En gros, retour du public en janvier.
Mais bon, ça va basculer au niveau politique et là, on peut pas savoir.
Les huit clos ça pourrait être l'occasion de partir jouer à Villeneuve d'Asq ou à Copenhague. 🙂

  • Tonioo
    23682 points
  • il y a 1 mois

Autant l'envahissement c'est difficile à contenir qui plus est au vu du scénario autant l'alcool, les pass sanitaires et le nombre de places limitées c'est difficilement justifiable. Encore une fois du grabuge en coulisse pour clôturer une belle saison sportive...

  • AKA
    53348 points
  • il y a 1 mois

Certes le BO est en Top14 mais il va falloir autre chose que la grande bouche et la morgue de ce guignol!

Aldigé pris en flagrant délit de détournement de fonds publics après avoir chouiné toute la saison sur l'absence d'appui des collectivités... ça c'est la gestion du rugby Basque qu'on aime <3

@Nicolas Sans Chaise

Détournement de fons publics? Ou ca? Leur gestion de l'évenement et le manque de respect des engagements pris sont clairement problématiques mais je ne vois pas ou dans l'article il est fait référence a un détournement de fonds.

@Cyclotherapon

L'article précise pourtant clairement que les aides de l'état ont été conditionnées au respect de certaines règles. L'argent a été encaisse mais les règles pas vraiment respectées, ça s'appelle du détournement.

  • CEVEN
    184014 points
  • il y a 1 mois
@FabienPelouse

C'est l'usage des fonds qui caractérise le détournement.
Ici, ces fonds (PGE et autres) viennent compenser les pertes liées à la crise sanitaire.
La gouvernance biarrote n'a pas agi en ce sens (appropriation frauduleuse ou usage contraire), elle a simplement fait fi des contraintes sanitaires

C'est plutôt sur ce non'respect des contraintes sanitaires et des décisions préfectorales/nationales que se situe le préjudice (faute engageant responsabilité)

Que l'octroi d'aides soient conditionnées au strict respect de règles vient en conséquence, pas en cause.

@FabienPelouse

Pas vraiment. Il y a un non respect des engagements pris, mais pour autant ce n'est pas du détournement de fonds (il n'y a pas eu d'acte frauduleux pour obtenir l'argent, ni de non respect d'un usage programmé des fonds).

@Team Viscères

J'entends pour les aspects purement techniques mais ces subventions seraient elles accordées à des acteurs qui ne respectent pas les règles ? Moralement il s'agit bien de cela.

@FabienPelouse

Il y a une différence notable entre ne pas respecter des règles/engagements et un détournement de fonds. Accuser Aldigé et/ou le BO de détournements de fonds c'est déclarer que ce sont des voleurs, ce n'est pas une accusation légère.


En comparaison c'est comme si tu filais de l'argent de poche à ton gamin en lui demandant d'être sage en échange, et que s'il n'est pas sage par la suite tu l'accuses de t'avoir volé de l'argent. Ce qu'il n'a pas fait, même si le fait de ne pas avoir tenu son engagement est mal.

@Team Viscères

Désolé si le terme juridique n'est pas vraiment exact, j'ai pas fais droit. De ce que je vois, la collectivité a donné des sous pour que le BO investisse dans des mesures de sécurité sanitaires. Au final le BO n'a dépensé qu'une partie de cet argent dans le but auquel il était alloué et a gardé le reste pour autre chose. Ça reste une attitude parfaitement crade et l'ironie que j'ai souligné reste valable

@Nicolas Sans Chaise

Ce n'est pas exactement cela : la collectivité a donné de l'argent pour aider à surmonter la crise, et attendait que les clubs soient réglo en échange.
Si l'argent avait réellement été donné spécifiquement pour financer les mesures, alors on serait exactement dans le cas du détournement de fonds. Mais là les fonds ont bien été utilisés pour la tâche prévue : aider le club.

Cela ne change pas en effet le fait que l'attitude est déplorable. C'est juste qu'on est sur un autre registre d'entourloupe, il n'y a pas de vol, de fraude ou de fonds détournés de leur but initial. Juste des gens qui ne respectent pas leurs engagements (mais est-ce vraiment une surprise dans des milieux de pouvoir et d'argent?).

@Team Viscères

Je retiens que tu utilises une comparaison entre mon jeune fils et Aldigé et je pense que c'est assez pertinent en terme de respect des consignes.

  • CEVEN
    184014 points
  • il y a 1 mois
@FabienPelouse

Si vous employez également le terme "détournement" à tort avec le fiston, ne soyez pas étonné qu'il en fasse mésusage ....
😊

  • CEVEN
    184014 points
  • il y a 1 mois
@FabienPelouse

Mais pas juridiquement ...

  • Luern63
    5140 points
  • il y a 1 mois

Merci à eux !!! car il est clair qu'en voyant ces images les préfets ne vont pas être enclin à accorder un peu de souplesse pour les jauges dans les stades. C'est bien joli la théorie du "faisons confiance dans l'intelligence des gens" mais on se rend vite compte que malheureusement elle montre très vite ses limites soit par intérêt financiers soit par bêtise ...

  • tété
    4960 points
  • il y a 1 mois

La descente en pro d2....?

@tété

Et si les autorités sont encore plus sévère, ils seront relégués en ProD3...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Transferts
News
News
Transferts
News