TOP 14. ''Quand ils sont venus ici, je les ai moins entendus claironner'' : Urios recadre Bayonne à sa façon
Christophe Urios est remonté. Screenshot : Canal Plus
Christophe Urios a répondu à Grégory Patat qui avait taquiné l'ASM à l'issue de la victoire de Bayonne sur Clermont, samedi dernier. Autour du cas Cheikh Tiberghien.

Le rugby français dans son ensemble connaît le franc parler de Christophe Urios. On ne compte plus en effet le nombre de coups de gueule et de sorties médiatiques mémorables de l’entraîneur de l’ASM.

Top 14. ''Ça va chialer'', Urios annonce la couleur pour la saison prochaine et ça promet !Top 14. ''Ça va chialer'', Urios annonce la couleur pour la saison prochaine et ça promet !Pour ainsi dire, après avoir entendu les déclarations de Grégory Patat à l’issue de la victoire bayonnaise sur les Jaunards, samedi soir, on s’attendait donc à une réponse du manager clermontois. On savait qu’elle arriverait, restait juste à savoir quand.

Cheikh n'était pas voulu à Clermont. Mais il était voulu à Bayonne et je pense cela s'est vu ce soir. (...) Je pense que les Clermontois doivent le regretter. - Grégory Patat en conférence de presse

Bingo ! Ce mercredi, l’ancien castrais a répondu via un communiqué du club à l’Aviron Bayonnais et son staff, notamment autour du cas Tiberghien. Pour rappel, l’arrière basque n’avait pas été gardé par Clermont à la fin de la saison dernière, et a sorti une performance 4 étoiles face à ses anciens coéquipiers.

RUGBY. TOP 14. VIDÉO. Tiberghien en sauveur, Bayonne fait craquer Clermont avec styleRUGBY. TOP 14. VIDÉO. Tiberghien en sauveur, Bayonne fait craquer Clermont avec style

"Le club de l’ASM et moi-même nous n’avons pas besoin de recevoir de leçons de Patat. Sur le ton de la boutade, probablement, il dit que surement Clermont regrette le choix d’avoir laissé partir Tiberghien…"

"Moi, quand je construis un effectif avec le club, la chose la plus importante est la mentalité du joueur, la deuxième est ce qu’il va apporter au groupe et la troisième c’est son niveau, évidemment. Cheikh est un bon joueur, on l’a vu ce week-end : il a été très bon mais je n’ai pas de doute là-dessus. Si nous ne l’avons pas gardé c’est pour des raisons bien particulières que lui connait."

EXCLU. ''Mon départ n'était pas du tout prévu'', humble et déterminé, Cheikh Tiberghien se livreEXCLU. ''Mon départ n'était pas du tout prévu'', humble et déterminé, Cheikh Tiberghien se livre

Pas sûr que le joueur en question l'entende de cette oreille, quand on sait qu'il y aurait eu quelques désaccords entre Tiberghien et Urios. Et l'homme de 58 ans d'en remettre une couche sur les Bayonnais, dans la foulée.

RUGBY. Top 14. ''Vous avez raison de le dire mais ça me fait chi* !'', Urios remonté contre ses 3/4RUGBY. Top 14. ''Vous avez raison de le dire mais ça me fait chi* !'', Urios remonté contre ses 3/4

"Quand ils sont venus, ici, je les ai moins entendus claironner et le sujet de Cheikh n’était pas d’actualité… Je voudrais que chacun s’occupe bien de ce qu’il se passe dans son club. Nous n’avons de leçons à recevoir de personne !" Du Urios dans le texte, quoi...

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

En même temps, Patat pouvait lui aussi tenir sa langue et éviter la polémique ! L'humilité l'aurait honoré surtout aprés une victoire ! En espérant qu'il ne se prenne pas ce type de commentaire, la saison prochaine, (s'il est toujours a Bayonne) concernant Rémy Baget qui est excellent mais part a Castres, non conservé par Bayonne !

Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News