Avalanche de blessures lors du Boxing Day : coïncidence ou conséquences ?
Mathieu Bastareaud est sorti en boitant bas face à Brive. Sa saison est terminée.
Lors du Boxing Day de ce dimanche, de nombreuses blessures musculaires et articulaires ont été observées en Top 14. Est-ce en lien avec la période des fêtes ?

Vous avez remarqué ? On ne sait pas si c’est l’effet visuel lié à la condensation de toutes les rencontres lors du dimanche de Boxing Day ou une réelle tendance, mais il semblerait que les blessures aient été fort nombreuses, ce 27 décembre. C’est vrai, même si aucun garçon laissé sur le carreau ne fut à déclarer lors du pourtant très rugueux La Rochelle - Montpellier, on fut ensuite stupéfait devant les 3 grosses blessures en quelques minutes seulement lors de Brive - Lyon. Autour du quart d’heure de jeu, Wisniewski voyait sa cheville partir en porte-à-faux, Bastareaud son genou dans la boîte à gants et Laranjeira une belle déchirure derrière la cuisse. Au moins plusieurs semaines d’absence pour les deux trois-quarts, fin de saison pour le numéro 8.

Fin de saison ❌🏉🚑😔
Maintenant on regarde droit devant pour revenir en 2k21 ✊🏾
Merci à tous pour vos messages 🙏🏾 pic.twitter.com/CF9oOHi314

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d’une pinte !

Vos adhésions financent la création de contenu par des passionnés de ballon ovale. Devenez adhérent pour débloquer cet article Premium !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

En lien plutôt qu’en lieu

Derniers articles

Transferts
News
Transferts
News
News
News
News
News
News
News
Transferts