Ecrit par vous !
Top 14. Avec stabilité, constance et une défense, Quesada veut croire au Top 6
Gonzalo Quesada sait que le Top 14 est un championnat redoutable.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Gonzalo Quesada s’est confié cette semaine sur les ambitions du Stade Français en Top 14. Lesquelles passeront par une régularité sans faille.

Après la bonne fin de saison dernière de leur équipe (malheureusement freinée par une lourde défaite face au Racing 38-21), les supporters du Stade Français étaient en droit d’espérer les mêmes performances de la part des Soldats roses, voire mieux. Et ça tombe bien, car les coéquipiers d’Antoine Burban comptent également surfer sur leur bonne dynamique, tout en essayant de garder une plus grande régularité tout au long de l’année. C’est en tout cas ce qu’a affirmé le coach Parisien, Gonzalo Quesada, via RMC : « De ce qui dépend de nous, on a beaucoup travaillé pour avoir plus de constance et de consistance sur notre saison ». Une constance que l’on souhaite garder du côté de Jean-Bouin, et notamment dans le domaine de la défense, qui a coûté beaucoup au Stade Français la saison passée selon leur coach : « Notre défense a été irrégulière (l’année dernière), il faut qu’elle soit beaucoup plus performante ». Une remarque faisant sûrement allusion au barrage contre le Racing 92, où la défense parisienne avait été complètement dépassée.RÉSUMÉ VIDÉO. Top 14. Les galactiques du Racing 92 déroulent jusqu'en demie face à ParisRÉSUMÉ VIDÉO. Top 14. Les galactiques du Racing 92 déroulent jusqu'en demie face à ParisSi l'Argentin appuie aussi longuement sur cette notion de « constance », c’est parce qu'il est parfaitement conscient du défi qui attend ses hommes s’ils veulent accrocher de nouveau une place de barragiste. « Si on veut revenir dans les 6, quand on voit des écuries comme Lyon, comme Toulon, comme Castres, comme Montpellier qui n’ont pas réussi à rentrer, il faut savoir que chaque week-end va être capital (...) Ça reste un challenge géant ». Prudence et modestie sont de mots d’ordre du côté du Stade Français, qui se félicite néanmoins d’avoir pu garder une ossature solide, sans faire trop de changement au sein de l’effectif : « On a perdu de très bons joueurs, on en a récupéré d’autres, mais le groupe reste assez stable. Il n’y a pas eu la moitié de l’effectif qui a été changé ».

Une stabilité aussi bien sportive qu’administrative, c’est donc la clé de la réussite selon Quesada, qui veut s’inspirer des grosses formations du championnat : « On essaye à tous les niveaux du club de créer cette stabilité qui est ultra-importante (...) on le voit d’ailleurs avec les équipes qui sont dans le top 6, avec des présidents et des coachs qui ont traversé qui différentes périodes avec un objectif clair (...) et ce n’était pas le point fort du Stade depuis des années ». Une base solide, jumelée avec une régularité sportive, voilà ce que souhaite l’ancien ouvreur, afin de « continuer à grandir ». Les joueurs parisiens sont donc prévenus, il leur faudra batailler tout au long de la saison s’ils veulent disputer les barrages. Même si la concurrence reste rude, les champions de France 2015 se présentent néanmoins comme un outsider solide sur qui il faudra compter dans la course au
Brennus.

Alexis Brochot
Alexis Brochot
Cet article est rédigé par Alexis Brochot, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • breiz93
    68791 points
  • il y a 1 mois

Apparemment la page Meyer est bien tournée..., et Lombard et Quesada arrivent à faire le lien entre les joueurs et Wild.
Espérons que cela porte enfin ses fruits et que le Stade retrouve son niveau.
Toutefois j'attends avec impatience les prochains matchs pour voir ...
Sur ce, bon début de top 14 à tous.

Il veut croire... Bah, si la foi soulève des montagnes suis par sûr qu'elle soit suffisante pour soulever le bout de bois.

@lelinzhou

Quesada me rappelle Roger Gicquel, avec lui t'as toujours l'impression qu'un pétrolier vient de s'échouer sur son mocassin à glands

@Maurice Patapon

Pétrolier échoué ? Bon on va pas se remettre à parler de la Bretagne... Ma dernière tentative d'humour sur le sujet n'a guère été concluante. 😊

@lelinzhou

Bah, c'était histoire de rebondir sur ton matelas...vert 😙

Derniers articles

News
Transferts
News
Transferts
News
Réseaux Sociaux
News
News
Vidéos
Vidéos
News