Super Rugby. Savea, Ranger... ces 5 joueurs passés par la France et qui retrouveront la NZ cette année
Comme d'autres, Le Bus retrouvera le Super Rugby cette année.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Le Super Rugby Aotearoa reprenant ses droits dans un mois, voici l'occasion pour nous de faire un point sur les franchises engagées, un autre sur les revenants.

L’Aotearoa, c’est dans un mois ! Après avoir connu une inauguration de folie en 2020, la version néo-zélandaise et en vase clos strict du Super Rugby se poursuivra donc cette année du 26 février au 8 mai. Comme ce fut le cas l’an passé, le championnat se déroulera en matchs aller-retours sur 10 week-ends, avant que la finale - annulée pour cas de Covid à Auckland lors de la première édition - ne conclue la saison en beauté, entre les 2 premiers de la phase régulière. Comme depuis plusieurs années maintenant, les Crusaders s’avanceront une nouvelle fois en tant que favoris à leur propre succession (4 titres en 4 ans depuis 2017), tandis que leurs principaux rivaux de l’an dernier, les Blues, ont vu leur vedette Beauden Barrett prendre la direction du Japon pour une année de césure. Il sera donc difficile de faire aussi bien, alors qu’ils ne bénéficieront également plus de l’effet de surprise sur lequel ils ont surfé en 2020. D’autant que derrière, même si les Hurricanes ont perdu gros à l’intersaison à cause des départs de Perenara, Lam ou Van Wyk, ils ont - sur le papier - parfaitement géré leur remplacement avec les arrivées de Julian Savea et Lolagi Visinia dans la capitale.

[TRANSFERT] Super Rugby - Retour aux sources pour le ''Bus'' Julian Savea[TRANSFERT] Super Rugby - Retour aux sources pour le ''Bus'' Julian SaveaEn plus des deux trois-quarts expérimentés, les Canes s’appuieront toujours sur l’un des packs les plus solides de l’archipel Kiwi et ses facteurs X de la ligne arrière que sont Ngani Laumape et Jordie Barrett. Quant aux Highlanders, traditionnellement la franchise la plus faible du pays, ils furent étonnants et emballants - avec leurs moyens - l’an dernier et pourraient, qui sait, jouer les trouble-fêtes lors de l'édition 2021 à la faveur d’un solide recrutement notamment. Au-delà de l’inamovible leader Aaron Smith à la mêlée, ou de Shannon Frizell en 6, toujours présents, les hommes de Dunedin auront de nouveaux arguments avec les arrivées de Liam Squire (de retour après une longue période de troubles), du finisseur des Chiefs Solomon Alaimalo, mais aussi da révélation japonaise du dernier Mondial Kazuki Himeno en numéro 8. Enfin, les Chiefs, bons derniers sans aucune victoire l’an dernier, tenteront de retrouver des couleurs cette saison. Néanmoins, avec un effectif encore un poil diminué selon nous, il sera compliqué pour eux d’inverser la tendance. Même si, la tournée des Lions britanniques entraînant la réquisition de Warren Gatland, le changement d’entraîneur à leur tête pourrait insuffler une nouvelle dynamique. Tout ça pour quoi, au fait ? Ah oui, les retours les plus attendus de la saison ! Fait assez rare, ils seront 5 « anciens » pensionnaires du Super Rugby à revenir fouler les terrains au pays des maoris cette année après un passage dans l’Hexagone. Certains bien connus, d’autres totalement oubliés !

Julian Savea - Hurricanes : Le Bus est de retour ! À la faveur d’une Mitre 10 Cup réussie avec Wellington, l’ancien All Black aux 46 essais en 54 sélections réintègre donc le groupe des Hurricanes après presque 3 ans d’absence et un passage par la France et Toulon très mitigé. À 30 ans, l’ancien meilleur ailier du monde n’est plus celui qui marchait sur tout le monde en 2015, mais il semblerait qu’il ait repris du poil de la bête après une préparation physique digne de ce nom. S'il aura la lourde tâche de remplacer la bombe Ben Lam (33 essais en 56 matchs), partie pour Bordeaux, le numéro 11 apportera toute son expérience et sa néo-polyvalence à une franchise qu’il connaît (très) bien, pour avoir marqué 49 essais en 120 rencontres avec elle. Il retrouvera donc son cadet, Ardie, avec qui il formera l’un des deux seuls duos de frères à jouer ensemble en Super Rugby cette année.

Rene Ranger - Crusaders : Nous vous le relayions il y a quelques jours, l’ancienne terreur des défenses retrouvera bien le Super Rugby cette saison, après des années d’absence. À 34 ans, Ranger s’est en effet engagé comme joueur supplémentaire avec les Crusaders pour pallier les absences de George Bridge et Manasa Mataele. Sa capacité à jouer à l’aile comme au centre et sa grande expérience désormais devraient rendre de fiers services à la ligne de trois-quarts des quadruples champions en titre, désireux de poursuivre leur incroyable série. Une nouvelle destination surprenante pour l’ancien joueur des Blues (76 matchs), lui qui fut notamment passé par Montpellier, La Rochelle, les Sunwolves, la Top League japonaise ou encore la Major League américaine durant sa longue carrière. Aussi irrégulier soit-il, personne n’a oublié les timbres majeurs qu’a distribué le All Black aux 6 sélections ces 10 dernières années. À cours sûr l’une des attractions de l’année !

Lolagi Visinia - Hurricanes : Les Grenoblois se souviennent bien de cet arrière/ailier de 28 ans, auteur de 17 essais en 40 rencontres avec le FCG. Quoi qu’un brin irrégulier et à l’hygiène de vie qui laisse parfois à désirer, Visinia n’en reste pas moins un joueur capable d’énormes différences grâce à son physique (1m94 pour 101kg) et ses qualités athlétiques. Un pur produit de la région d’Auckland, qui a d’ailleurs connu le Super Rugby à une quarantaine de reprises sous les couleurs des Blues avant son passage en Isère. Mais qui le retrouvera donc sous la tunique des Hurricanes, qui compteront - comme sur Savea - sur lui pour faire oublier les départs vers l’Europe de Lam et Van Wyk. Un colosse en chasse un autre dans la capitale néo-zélandaise…

Simon Hickey - Hurricanes : Et lui ? Vous l’aviez oublié ? Les Bordelais s’en souviennent certainement, Simon Hickey a évolué durant trois saisons à l’ouverture en Gironde, avant de prendre le cap de l’Ecosse et Edimbourg. S’il n’a pas laissé un souvenir impérissable dans l’Hexagone (malgré 302 points) et qu’il n’a jamais été un titulaire à part entière en Europe, le numéro 10 de 27 ans pourrait cette - enfin - endosser ce rôle cette saison. Ce frère d’un international de cricket s’est en effet engagé avec les Hurricanes, toujours à la recherche d’un meneur de jeu digne de ce nom depuis le départ de Beauden Barrett. De retour dans l’archipel kiwi après des années d’exil, il sera en concurrence avec Garden-Bishop à l’ouverture des Canes.

Nehe Milner-Skudder - Highlanders : Oui, le « Skudz » n’a jamais évolué en France nous direz-vous, la faute à une épaule lancinante depuis des années qui l’a empêché d’honorer son contrat de 3 saisons avec le RCT. Oui, il avait déjà rejoint le Super Rugby l’an passé en signant avec les Highlanders, on sait. Oui mais voilà, l’arrière de 30 ans n’a pu disputer la moindre minute lors de la première édition de l’Aoetaroa et, ne serait-ce que pour l’attraction que représenterait un retour de l’ancienne pépite des Blacks (13 sélections, 12 essais) au plus haut-niveau, il intègre volontiers notre liste. Bon an, mal an, ce « hot stopper » comme on en fait peu a fini par jouer 10 rencontres avec Manawatu lors de la dernière ITM Cup, et devrait donc faire son grand retour en Super Rugby cette année puisqu’il est à nouveau inscrit dans le squad des hommes de Dunedin. Un garçon qui, s’il parvient à enchaîner, pourrait avec les autres venues de Squire, Himeno, Paea ou Alaimalo, amener la dernière touche de talent qu’il manquait au Forsyth Barr Stadium. On en salive d’avance !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Il n’aurait pas un meilleur ami médecin ?

@christobal

Ben non, il n'a aucun meilleur ami. Mais il a un meilleur profiteur médecin.

"Highlanders traditionnellement considéré la plus faible" faut le dire vite, la franchise la moins bandante pour les néo-zed c'est plutot les blues dans les dernieres années.
J'ai bossé pres d'auckland, et ils avaient pas trop la cote par rapport aux autres franchises ( meme si globalement les neo-zed s'en tamponnent un peu des franchises a dire vrai)

  • AKA
    51598 points
  • il y a 4 semaines
@Mr Bricolage

Dans la dernière édition ils ont montré qu ils sont revenus à un meilleur niveau

@AKA

Oui bien sur, je parle plutot sur la derniere decennie voir un peu plus ou ils ont perdu de leur superbe. Apres faut toujours relativiser, meme la plus faible des fanchrises et pleine a la gueule de All blacks 😊

  • AKA
    51598 points
  • il y a 4 semaines
@Mr Bricolage

En effet, actuellement ce sont les Chiefs qui marquent le pas. 😉

Rattrapage, nouvel indice
Son fils a été le meilleur condamné pour pailloltisme illégal.

  • AKA
    51598 points
  • il y a 4 semaines
@lelinzhou

C' était dans un endroit avec des dunes 😔! Je dirai... Lawrence d'Arabie??? 😏 😜

@AKA

Nan, l'eau rance d'Arcachon.

  • AKA
    51598 points
  • il y a 4 semaines
@lelinzhou

Caramba, encore raté! 😄 😄 😄

Deuxième chance !
Pour ceux qui ont échoué au jeu du personnage mystère une possibilité de rattrapage un peu plus facile.
Sans avoir été international il reste le meilleur demi de mêlée du monde.
Il a été le meilleur entraîneur du monde.
Le meilleur vendeur de jambon du monde.
Le meilleur sélectionneur du monde.
Le meilleur secrétaire d'État aux sports du monde.
Le meilleur président de l'EdF du monde.
Le meilleur prêteur de voiture de fonction du monde.
Le meilleur vice-président de WR du monde.
Le meilleur VRP de CVC du monde.
Au boulot !

@lelinzhou

Serait-ce le meilleur ami de ces pipasses d'arbitres ?

@ChausetteAClous

Nan, mais le meilleur ami de celui que les arbitres sodomisent et le meilleur ennemi de cette pipasse de Novès.

  • AKA
    51598 points
  • il y a 4 semaines
@lelinzhou

Son crédo d entraîneur c est : « pas de fautes, pas de fautes »????🧐

  • jlr974
    12129 points
  • il y a 1 mois
@lelinzhou

Le meilleur pote d'un célèbre dirigeant d'un club de l'Hérault ?

  • jlr974
    12129 points
  • il y a 1 mois
@jlr974

Désolé , je viens de voir que cet indice a déjà été donné .
Un autre indice : le pas meilleur ami d'une ministre de la justice naguère " en situation intéressante " ?

@jlr974

Ça se pourrait bien, faudrait contrôler l'ADN.

  • etutabe
    11756 points
  • il y a 1 mois
@lelinzhou

est ce qu'il aurait pu être le meilleur casinotier du monde ?

@etutabe

Excellente question et je te remercie de me l'avoir posée. Il l' été.

@lelinzhou

Il l'a été.

@lelinzhou

Est-ce qu'il a déjà été meilleure personne à avoir dit non à 5 millions?

@Team Viscères

S'il y en a eu d'autres il était forcément la meilleure.

  • AKA
    51598 points
  • il y a 1 mois
@lelinzhou

Un ami des fonds d' investissement et amoureux de la flouze en général???? 😉

@AKA

Nan, le MEILLEUR ami etc...

  • AKA
    51598 points
  • il y a 4 semaines
@lelinzhou

Meilleur pas sûr, un dénommé Donald T. revendique ce titre 😎

@lelinzhou

Hum, un indice supp" ? Là, non, je vois pas...

@La petite Huguette

Il est le meilleur copain du monde d'un milliardaire échafaudeur.

@lelinzhou

Il a tenu le meilleur camping du monde ?

@La petite Huguette

Ben non, c'est l'exception qui confirme la règle, c'est Albaladéjo qui avait le meilleur camping du monde.
Un complot sans doute.

@La petite Huguette

Patrick Chirac ?

@La petite Huguette

Plus proche de Paul Bismuth que de Patrick Chirac.

  • bernie
    17830 points
  • il y a 1 mois

Hum la moitié des "plaquages" de Ranger dans la vidéo sont plus des charges à l'épaule qu'autre chose.

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
Transferts
Page facebook
Vidéos
Ecrit par vous !
News
News
News
Sponsorisé News