Steffon Armitage blanchi par la Commission d'appel
C'était attendu, Armitage est bel et bien blanchi par la Commission d'appel

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Accusé de dopage après la finale de Top 14, le troisième ligne du RCT, Steffon Armitage, a été blanchi par la Commission d'appel.
Contrôlé positif à la morphine après la dernière finale de Top 14, Steffon Armitage a été blanchi hier par la Commission d’appel de la Fédération.

L’affaire avait fait grand bruit il y a quelques mois, lorsque l’annonce de la suspicion avait été faîte, mais depuis le calme est revenu. Non suspendu à titre provisoire, la ligne de défense de l’international anglais du RCT est toujours restée cohérente. Le joueur aurait en effet simplement pris du Dafalgan codéiné, pour soigner des douleurs au dos, un produit qui n’est nullement interdit mais qui peut générer un faible taux de morphine dans l'organisme.

La disculpation du troisième ligne était donc attendue et ne surprend personne, il pourra être aligné ce weekend par Bernard Laporte pour le déplacement à Clermont, choc de la 11ème journée de Top 14.
Arthur Bourdeau
Arthur Bourdeau
Cet article est rédigé par Arthur Bourdeau, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

Vidéos
News
News
News
News
News
News
Sponsorisé News
News
Sponsorisé News
News