Stade Toulousain. Malgré un déficit de plusieurs millions, Lacroix se montre très optimiste
Le président du Stade Toulousain Didier Lacroix en conférence de presse.
Le président du Stade Toulousain Didier Lacroix a tenu à rassurer tout le monde concernant les finances du club lors de la conférence de rentrée.

Voir le Stade Toulousain en déficit, ce n'est pas nouveau. En 2017, celui-ci était estimé à 1,5 M€. Une somme qui aurait pu se transformer en bénéfice sans la Covid-19 comme l'a expliqué Didier Lacroix en conférence de presse. En effet, les performances sportives des Haut-Garonnais auraient pu permettre au Stade de terminer l'exercice 2020/2021 dans le vert. Mais la situation sanitaire a tout bouleversé. Une fois de plus, Toulouse est dans le rouge en grande partie en raison de l'absence du public. "Le manque à gagner en termes de billetterie est de l'ordre de 8 millions d'euros." Cependant, le président toulousain annonce que son club pourra présenter des comptes à l'équilibre dans quelques semaines. Et ce, grâce aux aides de l'état. En effet, la compensation de billetterie ne permet pas de dégager des bénéfices.

Les supporters du Stade sont donc rassurés, Toulouse ne laissera pas partir d'autres joueurs après Cheslin Kolbe. Des rumeurs avaient en effet évoqué la "vente" de la charnière du XV de France composée d'Antoine Dupont et Romain Ntamack. Il n'en sera rien. D'ailleurs, Lacroix se veut optimiste sur le plan financier pour 2021/2022. Le taux d'abonnement est équivalent à la saison 19/20 tandis que le partenariat "est dans des perspectives de record avec des signatures et des prolongations importantes." Le match face à Toulon dimanche soir devrait d'ailleurs avoir lieu à guichets fermés.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Pas facile de joindre les deux bouts quand on est seulement champion d'Europe et champion de France... Courage Didier!

Derniers articles

News
News
Transferts
News
Sponsorisé News
News
News
News
News
News
News