RUGBY. Vers un changement de règle pour les cartons rouges ?
World Rugby voudrait rendre le carton rouge bien moins pénalisant selon The Telegraph.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Selon le Telegraph, World Rugby songerait à modifier la règle sur les cartons rouges, en s'inspirant de ce qui se fait en Super Rugby Pacific.

Depuis quelques années maintenant, la politique de World Rugby semble claire : protéger un maximum l'intégrité physique des joueurs. Pour ce faire, les sanctions contre les gestes dangereux sont désormais plus sévères, que ce soit pour les attaquants ou les défenseurs. Des mesures qui, forcément, augmentent le nombre de cartons, qu'ils soient jaunes ou rouges. Une politique bonne d'un point de vue médical, mais qui fait parfois bondir les supporters de rugby, qui jugent certains cartons litigieux (surtout lorsqu'ils sont à l'encontre de leur équipe). Toujours est-il que ce sentiment semble être partagé par World Rugby, qui songerait à revoir complètement la règle des cartons rouges !

XV de France. La commission de discipline annule le carton rouge de KoroibeteXV de France. La commission de discipline annule le carton rouge de KoroibeteEn effet, selon le journal britannique The Telegraph, l'instance internationale souhaiterait s'appuyer sur ce qui se fait pour le Super Rugby Pacific. Autrement dit, lorsqu'un joueur écope d'un carton rouge, celui-ci est exclu définitivement, mais peut être remplacé numériquement après 20 minutes. Un changement qui rendrait le carton rouge bien moins pénalisant. Mais alors, pourquoi cette modification ? Et bien, toujours selon The Telegraph, celle-ci serait motivée par les nombreuses décisions controversées prises ces dernières semaines par différents arbitres. Si rien ne semble encore officiel, cette mutation transformerait le carton rouge en une sorte de "carton orange", l'infériorité numérique n'étant plus définitive. Si ce changement venait à être mis en place, il serait prévu pour l'après Coupe du Monde 2023.

Top 14. ARBITRAGE. Will Skelton méritait-il vraiment un carton rouge face au Stade Toulousain ?Top 14. ARBITRAGE. Will Skelton méritait-il vraiment un carton rouge face au Stade Toulousain ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Et pourquoi pas le vote du public tant que l'on y est. Pendant le visionnage du geste sur grand écran, chacun prend son boîtier et prend sa décision. En toute impartialité évidemment.

  • CEVEN
    195502 points
  • il y a 2 jours
@Gruntattitude

S'il était possible de start-uper ce concept, y'a moyen de garantir un retour sur investissement XXL
Si en plus, y'a moyen de sur-surfacturer le vote, là c'est bingo

Celui qui se lance le business, va se faire des baloches en platine !

Le carton rouge est une sanction immédiate pour un geste dangereux. Cette sanction est ensuite modulée selon l'intentionnalité et la potentielle dangerosité par une commission de discipline qui analyse le geste en dehors du contexte passionnel du match. Si la sanction immédiate est atténuée avec absence de suspension du joueur, l'arbitre de la rencontre en tire les conclusions quand à son jugement immédiat.
Le joueur exclu en tire lui aussi une réflexion, peut-être pédagogique, comme son staff d'ailleurs. Il n'y avait qu'à voir la tête de Mallia mis "au coin" du banc de touche.
Je trouve ce système assez juste et équilibré. C'est un moyen (le meilleur ?) de protéger la santé des joueurs dans un sport qui devient de plus en plus dangereux.
Ce n'est pas en éclaircissant la couleur du carton que l'on va protéger les joueurs.

Ne pas oublier quand même des faits d'arbitrage sur des matchs récents où un arbitre met rouge à un joueur et le joueur sort blanchi de la commission de discipline ou le cas inverse, l'arbitre ne met pas de rouge, voire de carton jaune pour une faute qu'il ne qualifie pas de dangereuse et le joueur prend 4 ou 6 semaines en commission!
Certains arbitres sifflent certaines fautes mais pas d'autres!

Pouvoir requalifier un joueur après 20 minutes pourrait ainsi équilibrer : jouer 20 minutes à 14 laisse quand même des traces à l'équipe du fautif!

Sport professionnel= pognon. Plus de pognon demande + de spectacle. Plus de spectacle s'accommode mal avec plus de règles. Donc, c'est pour quand le rugby roller ball où tous les coups sont permis ( détronchage, éviscérations, coups de boules en pleine gueule, bris de jambes etc...etc...) avec un audimat d'enfer, je te dis pas mon coco! 😒 😞 J'attends avec impatience le prochain article du Rugbynistère inspiré par un communiqué de la Fédé sur la protection de la santé des joueurs... C'est vrai, quoi, on n'a pas tous les jours l'occasion de rire, surtout ces temps ci!

  • CEVEN
    195502 points
  • il y a 2 jours
@gilbertgilles

Référence(réponse plus haut à Jack) au Rollerball faite avant de lire la vôtre
C'est en effet tout ce que cela m'inspire
Mince, pire !
Ou société de spectacle tout simplement ?

  • Jak3192
    64183 points
  • il y a 1 mois

Quand je lis moult avis des honorables internautes de ce vénérable site que, effectivement, ce "carton orange" pourrait être / serait / est une bonne idée, j'en reste sur le Q.
Le Carton Rouge est un fait de jeu pour une action non contrôlé (si acte volontaire devrait y avoir police, mais elle n'intervient jamais dans ce sport) au joueur d'être au top pour éviter toute niaiserie.
Limiter la punition à une "grosse" pénalisation de l'équipe, ferait virer ce sport à une vaste farce en ce qui concerne la sécurité et l'intégrité physique du joueur agressé.
Lamentable.
Par exemple, et au bout du bout du bout de l'utilisation de cette règle, si je suis coach avec un mental de M....E, je dis à l'un de mes joueur: " toi, à la 35eme tu envoies une manchette moldave au 9 d'en face qui nous fait des misères, puis tu sors avec le carton rouge (avec une prime si le Président est d'accord), et moi je fais rentrer à la 55eme ton remplaçant qui était prévu".
Et ya des tas d'autres trucs (pédagogie avec les jeunes, porte ouverte au on contrôle calculé etc...)
Je ne sais pas ce qui est le pire: naze de proposer un tel truc, ou lamentable de commencer à se poser la question de la validité d'un tel bidule foireux.
Déblatérer sur un tel sujet est pitoyable.
Je suis plutôt entier dans mes réflexions induisant un commentaire
Bien à vous 😊

  • CEVEN
    195502 points
  • il y a 2 jours
@Jak3192

Exactement
Sinon, tank affaire, autant adopter sans attendre les règles du Rollerball (pour cinéphiles avertis 😊 )

@Jak3192

Tout à fait d'accord avec toi.

@Jak3192

Pas mieux, tout est dit!

  • Obinga
    592 points
  • il y a 1 mois

Le rouge ne doit pas être supprimé, mais il est vrai que sur certains matchs, des rouges sévères ont complètement biaisé le match.
Je pense à la finale européenne de l'année dernière par exemple et le rouge de Botia. Geste débile et dangereux mais rouge quand même sévère. Si un joueur avait put le remplacer après 20 minutes, ce n'aurait pas été un scandale.

  • Obinga
    592 points
  • il y a 1 mois

Il pourrait y avoir des dérives, imaginez un coach aligner d'entré un gars pour aller casser un joueur hyper influent d'en face puis après 20min fait rentrer le véritable titulaire...

Donc pourquoi pas création d'un carton "orange" mais supprimer le rouge est une bêtise.

C'est discutable mais c'est un projet qui a ses mérites.
Dans une discussion précédente sur ce sujet j'étais en faveur d'une règle de ce genre puisqu'une plus grande vigilance tout à fait légitime avait entraîné la sanction de gestes mal maîtrisées car dangereux plutôt que d'intentions malveillantes tout à fait flagrantes (comme les bons vieux doigts dans les yeux) et il me semblait que la gradation de la sanction en avait pris un coup.
Mais pour éviter des effets indésirables imprévus, et je pense notamment à l'apparition d'"Enforcers", soit des joueurs brutaux spécialisés dans l'intimidation voire la neutralisation des joueurs adverses les plus talentueux (comme en NHL), il faudrait aussi que les commissions de disciplines puissent sanctionner plus durement des joueurs comme Latu ou Lavanini mais également la commission de n'importe quel geste particulièrement dangereux (comme faire une Lavanini sur un ruck par exemple). On devrait implanter la notion de récidive avec sanction pour le joueur mais aussi pour le club qui hésiterait alors à recruter ce genre de gorille ou à ne pas faire entrer un joueur qui ne va pas bien.
Je préférais également l'introduction d'une mesure intermédiaire (un carton orange) mais je me rends compte que cela augmente la complexité des délibérations sur le terrain par l'équipe arbitrale. Là au moins les arbitres n'ont pas besoin de s'adapter à un nouveau règlement puisque c'est la peine qui change et non la règle.

Dans le cas Mallia, même s'il n'y a pas d'intention flagrante de faire mal, le joueur Anglais retombe sur la tête. Ça aurait pu finir par une très grave blessure voire pire...
Deux possibilités, les supporters Toulousains trouveraient normal que le Stade puisse rejouer à 15 après 20 minutes, par contre, je ne pense pas que les fans Anglais soient du même avis.
Et réciproquement bien sûr.

  • Jak3192
    64183 points
  • il y a 1 mois
@Amis à Laporte

Perso, Mallia fait une toile enorme (par delà l'enjeu du match), il est viré = normal. Il n'est pas remplacé = normal bis

Aujourd'hui, une faute qui mérite carton rouge pénalise non seulement le joueur, mais aussi l'équipe entière. Ce que j'aime de ce mode de fonctionnement, c'est que le joueur en question s'en veut, mais il s'en veut encore plus car il sait que ses coéquipiers son mécontents, et il sait qu'il laisse toute son équipe en mauvaise position. Je pense que la plus forte punition pour un joueur ce ne sont pas les sanctions financières ni sportives, mais le regard que son équipe porte envers lui.

Il y a ici un aspect moral qui l'oblige à ne plus commettre la même erreur. A quelques exceptions près (les Latu, Lavanini, etc… y a un truc qui cloche chez eux quand même).

Si cette règle venait à changer par ce qui est décrit dans l'article, cela se traduirait par une conséquence collective beaucoup plus réduite. Et donc la faute n'a plus la même importance. Et cela ne ferait qu'augmenter le jeu violent.

@Petit et Poilu

Je comprends ton point de vu, et en même temps 20 minutes en infériorité numérique ce n'est pas rien non plus. Cela a un impact sur l'organisme des co-équipiers, pas sûr que cela leur fasse plaisir. Mais je serais pour des commissions de discipline plus rugueuses et des sanctions pour récidives affectant le joueur et le club.

@Yoooooooy

Il faudra qu'on attende les résultats des tests qu'ils font en Super Rugby Pacific pour qu'on puisse y voir plus clair et conclure !



A suivre…

@Petit et Poilu

je ne vois pas du tout ce que tu trouves anormal dans le comportement de Latu et Lavanini! 😉

Je suis favorable à cette mesure : autant il est normal que le joueur coupable soit pénalisé et exclus, autant c'est dommageable pour les co-équipiers, sans compter les conséquences sur intérêt et l'équilibre d'un match qui peut être rapidement plié et perdre rapidement de son attrait.
Mais ce n'est que mon humble avis...

  • CEVEN
    195502 points
  • il y a 2 jours
@Garou-gorille

Tout avis même humble est à écouter & entendre
Cpdt, en considérant le principe du carton rouge, la réflexion -à mon humble avis 😊- doit (devrait) se focaliser sur:
- l'intégrité physique d'un joueur est-elle mise en "danger" ?
- le geste mérite-t-il que le fautif identifié soit exclu ?

Si oui, c'est dommageable pour les siens et peut-être pour le spectacle délivré(équilibre du match etc)
Seule importe et doit s'imposer l'intégrité physique du pratiquant

De là découlent d'autres points à préciser:
- La règle qui autorise la sanction par un rouge est-elle aussi bien définie que nécessaire ?
- La règle est-elle suffisamment fondée/claire pour être recevable et comprise par les pratiquants ?
- La règle est-elle assimilée et appliquée avec à-propos et cohérence par les directeurs de jeu ?

... mais mettre en danger l'intégrité physique d'un adversaire mérite clairement d'aller à la douche plus tôt
Tout en laissant au joueur sanctionné le loisir de constater en direct des conséquences (ou pas) de sa faute.
S'il peut être remplacé au bout de XX min., le gars prend sa douche, monte au salon VIP et finit sa soirée pépouze: cacahouètes ( pas celles de Laragnasse) /bière.

  • Obinga
    592 points
  • il y a 1 mois
@Garou-gorille

Certains joueurs sont surtout impactés car ils pénalisent leur équipe et les supporters. Rentrer plus tôt ne va pas les traumatiser sur un match...

@Obinga

Ce n'est pas ce que je dis : le joueur ayant eu le carton rouge ne rentre pas mais c'est un autre du banc qui rentre à sa place au bout des 20 mn.

  • dan0x
    24843 points
  • il y a 1 mois

En gros c'est un peu comme au hand-ball, après un carton rouge il y a exclusion définitive du joueur mais après un certain temps d'infériorité numérique, l'équipe qui a pris le carton peut remplacer le joueur exclu.

@dan0x

ca serait une meilleure solution que celle proposée pour l'instant au rugby

  • vevere
    70585 points
  • il y a 1 mois

The show must go on...🙄🙄🙄

Prochaine étape : 46 joueurs sur la feuille de match?

@vevere

et l'autorisation du dopage. qui n'existe pas dans le rugby

pas simple
sur l'action de Mallia ce w-e, je pense pas qu'il y ai une vrai intention mais plutot un manque de concentration.

un rouge en premiere mi-temps, c'est quand meme une tres grosse proba de perdre le match et quand ca arrive de maniere "involontaire" c'est compliqué de dire comment juger la chose

Du coup, le rouge penalise tres fortement une equipe, alors qu'il faudrait peut etre penaliser differemment pour amener plus de "progressivité"

Apres, cette regle d'exclure un joueur sur rouge 20min seulement me semble peu

@LaGuiguille

Mal il y a : carton rouge.

  • LaKiks
    7742 points
  • il y a 1 mois

Une grosse différence entre niveau professionnel (ou la très grande majorité des fautes est accidentelle) et niveau amateur ou on peut trouver des vrais mauvais gestes... Mais effectivement quand un choc est accidentel je peux comprendre le raisonnement, mais on ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre. Soit la protection des joueurs est prioritaire, soit c'est le spectacle.

@LaKiks

santé des joueurs ou portefeuilles des dirigeants? choix cornélien en effet

  • Yonolan
    137938 points
  • il y a 1 mois

Je suis assez mitigé sur ce sujet
D'un coté effectivement un mauvais geste est essentiellement de la responsabilité du joueur et donc limiter la responsabilité du club en ne le pénalisant que 20 minutes peut avoir du sens
D'un autre coté @danox et @Anthony26 n'ont pas forcement tort dans leur ressenti
Cela peut aussi enlever une forme de pression sur l'arbitrage qui pourra sanctionner peut être plus de gestes limites ;et aussi limiter l'impact d'interprétations dans certains cas limites
Et ne devrait rien changer sur le passage du joueur en commission de discipline
Il serait intéressant d'avoir une analyse des résultats de l'adoption de cette mesure en Super Rugby et voir si elle a eu des conséquences sur les mauvais gestes

Vraiment pas fan du tout. Donc si je comprends bien les arbitres n'étant pas capables, non pardon je re écris, ayant des difficultés à apprécier le niveau de la faute, on décide de réduire la sanction !!!
Faudrait peut être clarifier la règle, ou bien mieux former les arbitres car cela éviterait des dérives de ce système.

Une règle copié sur le hockey sur glace ( les 10mn de pénalité sanctionne le joueur et non l'équipe). Cela peut être intéressant à condition que la commission de discipline soit sévère par la suite!

@Parparot

C'est un peu ça qui me fait peur parce que ça favorise l'apparition de brutes spécialisées, les "enforcers" de la NHL justement, donc au lieu d’écrémer les Lavanini de ce monde, on risque de leur donner un rôle accru. Comme tu le dis, il faudra une plus grande sévérité de la part des commission de discipline.

  • dan0x
    24843 points
  • il y a 1 mois

Du coup, on peut prendre le risque de désosser le meilleur joueur adverse en envoyant un joueur lambda au casse pipe et tant pis s'il est exclu et qu'on est en infériorité 20 minutes, ce sera moins pire que d'avoir le meilleur adversaire en face tout le match.

@dan0x

oui, je me suis dit la meme chose au debut

Mais si tu penses, qu'est-ce qu'il t'empeche aujourdhui d'envoyer ton joueur lamba au casse-pipe contre le meilleur adversaire? rien
ok, tu remplaces pas apres 20min mais

Le point a eclaircir, c'est est-ce que le joueur qui prends un rouge desosse vraiment l'adversaire ? C'est pas si frequent je pense (a verifier).
Ca l'a ete qq fois quand l'adversaire prends un KO mais c'etait rarement volontaire il me semble.

Donc envoyer un joueur volontairement au casse-pipe est rarement (voire jamais heureusement) planifié

  • dan0x
    24843 points
  • il y a 1 mois
@LaGuiguille

j'ai juste pris un cas extrême pour pousser ce projet de règle jusqu'à ses limites. Je pense qu'il faudra peut-être adapter cette règle sur le côté intentionnel de la faute qui pourrait valoir d'exclusion définitive contrairement a un autre fait de jeu.

@dan0x

Oui ça c'est sûr, quid du mauvais geste intentionnel (la fourchette ou le paillasson)...

@dan0x

Piste de solution à ce problème, si le joueur qui subit la faute sort du terrain suite à cette action l'exclusion est définitive. La sortie doit se faire sur blessure ou décision médicale sinon les clubs peuvent jouer la dessus en sortant un joueur pouraugmenter la sanction sur l'équipe adverse
Si il y a faute mais sans conséquence sur le joueur je mettrais une exclusion de 30 à 40 minutes avec possibilité de remplacement passé ce délai.

@Michmich31

pas evident quand meme
Si le joueur tombe sur le dos, ou se prends une cravate, il peut tres souvent rester sur le terrain mais etre quand meme "amoindri" par la faute

@Michmich31

C'est très intéressant parce que cela ne surcharge pas le travail de l'arbitre et ajoute une variable qui effectivement à son importance.

  • dan0x
    24843 points
  • il y a 1 mois
@Michmich31

je pense qu'il faudrait plutôt creuser sur le caractère intentionnel de la faute qui ne pourra pas constituer une circonstance atténuante sur un carton rouge. Du coup si c'est jugé intentionnel c'est exclusion définitive sans remplacement sinon exclusion 20 minutes et remplacement.

@dan0x

Comme le dit michmich l'intentionnalité c'est pas facile à juger. Ça rajoute une paramètre difficile à apprécier pour le corps arbitrale tandis que là on a un effet de symétrie faute/conséquence qui est intéressant je trouve.

@dan0x

J'ai pensé à l'aspect intentionnel également mais je trouve cet aspect plus libre à interprétation que de se dire un joueur est contraint de sortir suite à une faute, le joueur fautif est exclu définitivement.
Mais je suis d'accord qu'une faute intentionnelle doit avoir pour conséquence une sanction maximum, on peut viser un jugement en deux couches, intentionnel ou non et dans un second temps si la faute est non intentionnelle ou que le doute subsiste on prends en compte les conséquences de l'action.

@Michmich31

Et donc bienvenue dans le monde de la simulation, le foot est déjà tout pourri à cause de ça, laissons ça loin du rugby. (Il y a déjà quelques simulations, mais ça reste soft)

@Anthony26

Quelle est l’intérêt pour un joueur de simuler, faire sortir un joueur adverse qui sortira dans tous les cas ? Certes à nuancer avec le temps de l’exclusion je le concède, je trouve 20 minutes bien trop court.
Le joueur qui simulerai sort du terrain aussi, certes tu te retrouves à 14 contre 15 sur le match mais tu as un remplaçant de moins pour gérer la suite de la rencontre.

@Michmich31

Vu qu'on peut faire rentrer un joueur déjà remplacé (règle déjà aberrante mais bon), il pourra de nouveau revenir sur le terrain.. Et puis si tu pars du principe que ça arrive à la 5ème minute, ok, mais si ça arrive vers la 40ème, sortir n'est pas une utopie pour laisser les autres à 14.
Et même si ça arrive à la 5ème et que ça concerne un ailier par exemple, le remplacer n'est en soit pas très grave. Bref c'est la porte ouverte au n'importe quoi.

@Anthony26

C'est pour ça que je précise sortie sur blessure, le joueur ne peut pas rentré, sauf effectivement protocole commotion non concluant mais dans ce cas tu n'as pas de blessure, l'exclusion ne serait donc pas définitive ( 10 minutes pour faire le protocole, ça laisse 10 minutes pour que le joueur pénalisé puisse se préparer à revenir si le carton n'exclut que pour 20 minutes).
Le problème du moment de la faute est déjà présent, c'est pas pareil de prendre un rouge à la 5ème minute ou à la 70ème. Je partage ton avis sur le fait de sortir à la 40ème c'est pourquoi je trouve que l'exclusion de 20 minutes est trop courte,je miserais sur 40 minutes ou tous le match selon les cas. Au mieux tu n'as que l'équivalent d'une mi temps en infériorité numérique, ça laisse de la marge.

  • dusqual
    34933 points
  • il y a 1 mois
@Anthony26

tu peux pas faire rentrer un joueur sorti pour raison médicale. donc s'il sort, c'est lui aussi définitivement.

@dusqual

Sauf si il passe le protocole commotion avec succès.

  • dusqual
    34933 points
  • il y a 1 mois
@Anthony26

si protocole il y a, ce n'est plus un remplacement mais un protocole commotion qui lui n'est pas demandé par l'équipe ou le joueur mais par le médecin indépendant ou l'arbitre. ce n'est donc plus possible que ce soit une stratégie.

@Anthony26

Dans ce cas là, si je comprends l'idée de Michmich, la sanction du joueur fautif est allégée...

Tout sauf ça !

Comme ça, décapiter un joueur adverse ne sera pas si pénalisant. Quelle bonne idée.

@Anthony26

j'ai toujours trouve dommage qu'on interdise l'usage de la guillotine, une si belle invention

  • CEVEN
    195502 points
  • il y a 2 jours
@Le Haut Landais

Ne pas oublier sa devancière mésestimée: la roue
Qui, visant la même finalité, avait la délicatesse d'y adjoindre la durée.

@CEVEN

c'est vrai. il y eut de si belles traditions passées aux oubliettes alors qu'elles remplissaient a merveille leur(s) fonction(s)

  • Theobit
    11378 points
  • il y a 1 mois
@Le Haut Landais

D'ailleurs, si tu aimes la guillotine (et un peu de culture ne fait jamais de mal), je te conseille "L'Escadron guillotine" de Guillermo Arriaga. Très bon livre sur cette magnifique invention française, oui Môssieur!

@Theobit

je ne suis pas particulierement intéressé par cette merveille de technologie et d'innovation française mais un peu de culture ne fait jamais de mal.
merci pour la suggestion

  • oc
    27820 points
  • il y a 1 mois
@Le Haut Landais

Pour la chiffonnade ,ça requiert une certaine précision .

@oc

ca fait grandir les défis!

@Le Haut Landais

Déjà qu'on se plaint du TMO, imagine s'il fallait installer un guillotine.

@Yoooooooy

c'est sur que c'est tout de suite plus difficile de revenir sur sa decision apres l'avoir utilisée

@Le Haut Landais

Oh faut pas s'inquéter, c'est comme le lynchage, une belle tradition qui va revenir puisque c'était mieux avant comme chacun sait.

@Cyclotherapon

merci de me remonter le moral! 😉

  • dusqual
    34933 points
  • il y a 1 mois
@Anthony26

ouais, y a la commission quand même...
pour moi ça peut être viable, si derrière les sanctions sont prises correctement en terme de brutalité.
si c'est pour que les mecs purgent 2 semaines parce qu'ils se sont excusés platement, en effet c'est la porte ouverte...

@dusqual

... à toutes les fenêtres 🙂

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News