RUGBY. Le Duel Farrell vs Smith enflamme la Premiership avant Saracens/Harlequins
Les Saracens d'Owen Farrell sont sûrement très motivés pour le choc face aux Harlequins. Crédit image : Screenshot Youtube Premiership Rugby
Duel d’ouvreurs internationaux en vue ce samedi en Premiership. Les Saracens d’Owen Farrell affrontent les Harlequins de Marcus Smith pour un choc au sommet.

Les passations de pouvoir entre demi d’ouverture d’équipes nationales entraînent souvent des rivalités passionnantes.  

On se souvient des affrontements entre le Munster de l’expérimenté Ronan O’Gara et le Leinster du jeune et talentueux demi d’ouverture du Leinster Jonathan Sexton. Tous deux prétendants au maillot floqué du numéro 10 du XV du Trèfle.

Cette fois-ci, la concurrence oppose deux joueurs anglais : Owen Farrell et Marcus Smith. Le joueur des Sarries de 32 ans possède un des plus beaux palmarès du rugby mondial.

Avec 3 Tournois des 6 Nations remportés (2016, 2017, 2020), 6 championnats d’Angleterre (2011, 2015, 2016, 2018, 2019, 2023), 3 Coupes d’Europe (2016, 2017, 2019) et 3 tournées des Lions britanniques, (2013, 2017, 2021), Owen Farrell s’inscrit dans la légende du rugby anglais.

Avec une vision du jeu hors pair et une extraordinaire fiabilité au pied, le futur Racingman aura longtemps été le numéro 10 incontesté du XV de la Rose.

Deux styles différents

Son potentiel remplaçant de 25 ans, Marcus Smith s’est illustré dans un tout autre registre. Si Owen Farrell pouvait basculer entre le poste de 10 et de premier centre, le joueur des Harlequins alterne lui entre le rôle de demi d’ouverture et d’arrière.  

Des qualités de vitesse et d’appuis qui permettent au natif des Philippines de battre plus facilement ses adversaires en un-contre-un, mais le rendent bien moins fiable dans la gestion du jeu, avec des prises de risques plus importantes.

Actuellement second du championnat derrière Northampton, les Harlequins affronteront les Saracens, quatrièmes, dans une rencontre décisive pour la qualification vers les phases finales.

Owen Farrell souhaitera sûrement montrer à son jeune rival qui est encore le patron, à l’instar de ce qu’a réalisé Jonny Wilkinson avec le RCT, contre les Saracens d’un certain Owen Farrell en 2013.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • alan75
    7234 points
  • il y a 1 mois

Messieurs !
Un peu de fair-play !
Et ne boudons pas notre plaisir à voir deux belles têtes de vainqueurs s'affronter... 😄

Derniers articles

Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
News
News
News
Transferts
News
News