RUGBY. Transferts. Gibbes vers un licenciement, deux noms bien connus du Top 14 pour le remplacer
TOP 14. RUGBY. Selon des informations partagées par Rugbyrama, Jono Gibbes devrait quitter ses fonctions de manager de l’ASM Clermont Auvergne.
Selon des informations partagées par Rugbyrama et La Montagne, Jono Gibbes devrait quitter ses fonctions de manager de l’ASM Clermont Auvergne.

Dans un article publié par Rugbyrama ce dimanche 15 janvier, le média indique que Jono Gibbes serait proche d’un licenciement. Dans l’article mentionné, ils indiquent qu’une procédure de licenciement se dessine à l’encontre de l’ancien All Blacks de 45 ans. Acculé par des mauvais résultats ces dernières semaines, la direction aurait choisi de se séparer de lui. Ses informations sont également confirmées par La Montagne. De son côté, le journal local affirme que Mario Ledesma, ancien sélectionneur de l’Argentine, aurait bel et bien été sondé. Passé à Clermont en tant que joueur, l'idée semblait belle, mais ce dernier aurait refusé la proposition de l’écurie de Top 14. Ensuite, Rugbyrama assure que Christophe Urios serait aussi dans le carnet d’adresse du club. L’ancien coach de Bordeaux pourrait donc connaître un cinquième club en tant qu’entraîneur principal après Bourgoin-Jallieu, Oyonnax, Castres et l’UBB.

Mise à jour : le licenciement de Jono Gibbes a été annoncé le lundi 16 janvier au matin par l'ASM Clermont Auvergne via un communiqué.

RUGBY. ''Je repartirai bientôt au combat'' Christophe Urios s’exprime sur son avenirRUGBY. ''Je repartirai bientôt au combat'' Christophe Urios s’exprime sur son avenir

Quand il est arrivé à Clermont, il avait tout du bon plan. Arrivé tout droit du Stade Rochelais où il occupait un poste similaire, Jono Gibbes était en pleine réussite. D’autant plus, il connaissait déjà la maison clermontoise. En effet, ce dernier a été l’entraîneur des avants du club de 2014 à 2017. Il avait été champion de France en 2017 et avait participé à lancer plusieurs jeunes joueurs devenus des cadres de l’ASM au fil des années tels que Iturria, Falgoux, Jedrasiak ou encore Cancoriet. Mais voilà, quelques mois plus tard, la situation sportive du Néo-Zélandais se dégrade fortement. Après une suite de plusieurs mauvais résultats et une cascade de blessures dans son groupe, son aventure en Auvergne semble s’arrêter ici.

Une rotation profonde du côté de Clermont

Il y a quelques jours, c’était l’entraîneur des trois-quart clermontois qui annonçait son départ. En effet, Xavier Sadourny quitte ses fonctions avec effet immédiat dès le début de l’année 2023. Né dans la ville, il avait été formé à l’ASM Clermont avant d’entamer une carrière de joueur sous ses couleurs. Après 4 ans sous la bannière auvergnate, il avait quitté la région pour poursuivre sa carrière. En 2013, il revenait au club pour intégrer le centre de formation. Quelques années après, il intégrait le staff de l’équipe première en tant qu’entraîneur des arrières. Il déclarait ceci au sujet de son départ dans un communiqué officiel du club :

Depuis quelque temps, je sentais que mon message était moins bien reçu, que les connexions étaient moins fluides. J’ai senti que c’était le bon moment, et je préfère que cela s’arrête maintenant. Le métier d'entraîneur nécessite de rester authentique, vrai, d’être aussi entraînant. J’ai le sentiment que cela devenait plus difficile et que ma décision est la bonne. Je ne pars pas pour autre chose, l’ASM Clermont Auvergne est mon club.”

RUGBY. Top 14. Jono Gibbes sur un siège éjectable après les mauvais résultats de Clermont ?RUGBY. Top 14. Jono Gibbes sur un siège éjectable après les mauvais résultats de Clermont ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

on se footbalise à changer d'entraineur sans arrêt et en plein milieu de saison... ca ne rime vraiment à rien !

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Transferts
News
News
News
News