RUGBY. Racing 92. Nolann Le Garrec : ''J'essaie de tracer mon propre chemin''
Nolann Le Garrec a encore été excellent face au Stade Français ce dimanche.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

De retour après une blessure à l'épaule, le demi de mêlée du Racing 92 Nolann Le Garrec ne semble avoir rien perdu de son talent sur le terrain. Mais pour lui, pas question de s'enflammer.

Ce week-end ont eu lieu les huitièmes de finale retour de la Champions Cup. Si Toulouse et Montpellier se sont qualifiés de justesse, d'autres comme La Rochelle ou encore le Racing 92 se sont facilement défaits de leurs adversaires (Bordeaux et le Stade Français). Et parmi les joueurs franciliens en forme, nous retrouvons le jeune demi de mêlée du Racing 92, Nolann Le Garrec. À seulement 19 ans, le natif de Vannes ne cesse d'impressionner depuis son retour de blessure. Preuve en est la double confrontation en Champions Cup face au Stade Français, où ce dernier a inscrit 28 points. Et alors que de nombreuses personnes lui promettent un avenir doré, Nolann Le Garrec lui, ne préfère ne pas s'enflammer. En témoigne l'interview faite par RMC Sport à son sujet.

VIDEO. CHAMPIONS CUP. Grâce à la pépite Le Garrec, le Racing 92 domine le Stade FrançaisVIDEO. CHAMPIONS CUP. Grâce à la pépite Le Garrec, le Racing 92 domine le Stade Français"J’essaie de faire abstraction de cet effet médiatique et de me redonner de petits objectifs sur mon jeu et l’évolution de l’équipe. Bien sûr que j’écoute et j’entends ce qui se dit. Ça fait plaisir mais c’est une éternelle remise en question. Mais l’erreur serait de s’enflammer et de croire tout ce que l’on dit aussi". Une lucidité rare à son âge, qui permet de comprendre un peu plus la mentalité de celui-ci. Un tempérament de leader, qui transpire sur son style de jeu : "Pour construire un match, j’ai besoin d’avoir des responsabilités, de sentir que j’ai du boulot à abattre. J’ai toujours aimé être capitaine, avoir un peu de leadership sur mes avants, travailler avec l’équipe". Une attitude que l'on a pu observer sur le pré, et ce malgré son jeune âge.

Top 14. Retour sur le très bon match de Nolann Le Garrec face à ClermontTop 14. Retour sur le très bon match de Nolann Le Garrec face à ClermontSouvent comparé à Antoine Dupont, Nolann Le Garrec ne souhaite en revanche pas recopier son style de jeu. Bien qu'attentif à ce dernier, le Racingman veut construire sa propre identité, basée sur ses qualités : "Forcément, aujourd’hui, je regarde beaucoup Antoine Dupont. J’essaie de l’adapter à ma façon de jouer, à mes qualités. Ce serait une erreur de vouloir copier à l’identique certaines personnes (...) Il fait rêver tout le monde. Mais il est allé se le chercher, il a beaucoup travaillé. Il est récompensé de tout ce qu’il a fait. Moi, je continue de travailler et j’espère que je serai aussi récompensé de mes efforts. Mais, comme je l’ai dit, je n’essaie pas de copier un parcours et j’essaie de tracer mon chemin". Un objectif que le joueur du Racing est en train d'atteindre, tant il est reconnu actuellement comme l'un des meilleurs 9 de France. Certains le voient d'ailleurs comme le numéro 2 du Toulousain chez les Bleus, ce qui n'est pas une mince affaire au vu de la concurrence à ce poste.

Nolann Le Garrec, jeune Breton à la conquête du RacingNolann Le Garrec, jeune Breton à la conquête du RacingEnfin, lorsque le sujet du XV de France vient sur la table, Le Garrec ne nie pas avoir eu quelques contacts avec le staff des Bleus : "Oui, j’ai réalisé quelques entretiens avec le staff de l’équipe de France pour échanger sur quelques points, mon jeu et le parcours à venir de l’équipe de France. Ils m’ont dit qu’ils avaient un œil sur moi (...) Aujourd’hui, l’équipe de France c’est le Graal pour tout joueur". Alors que la tournée au Japon se profile, il serait donc tout à fait probable de voir le prodige du Racing 92 en faire partie, surtout s'il continue sur sa lancée. À moins que lui et ses coéquipiers se qualifient pour la finale du Top 14, ce qui l'empêcherait de connaître pour la première fois le XV de France

TOP 14. Découvrez les 10 révélations de cette année 2021 !TOP 14. Découvrez les 10 révélations de cette année 2021 !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Il me fait penser à Yachvily. Style très différent de Dupont qui dispose d'un physique hors norme.

Dès qu'Antoine fera deux faux-pas et que l'on brûlera sur le bûcher des stars déchues, Le Garrec deviendra le nouveau messie du XV de France... Nan, j'déconne, ça ne peut pas arriver... Hein, ça ne peut pas arriver, nan ???

27 matchs en pro à même pas 20 ans, malgré 4 mois d'absence cette saison. Il est en train de pousser Machenaud sur le banc et Iribaren en tribunes. Si le racing ne se qualifie pas pour les demies du Top 14, on devrait le voir au Japon cet été, tout comme Coly...
Ajoutez à l'équation Dupont, Couilloud, Lucu, Serin... c'est dire la densité des joueurs que l'on a à ce poste en France !

@Timmaman

la densité est effectivement enorme au poste de 9.
je ne suis pas fan de Lucu meme s'il a toujours fait le taf.
Serin me semble depasse par la concurrence.
Je prefere Couilloud et pourquoi pas le petit Le Garrec

@Le Haut Landais

Tu oublies Coly, appelé lors du tournoi lorsque Couilloud était blessé (pour une semaine), alors que Serin était dispo...

@Timmaman

Serin est dépassé actuellement par beaucoup!

@Timmaman

Il me semble que seuls les finalistes ne pourront pas participer à la tournée au Japon.

@Gonze à l`eau t`es fada !

En effet. On a donc encore plus de chances de le voir honorer sa première cape, surtout que FG a annoncé qu'il allait exempter pas mal de cadres.

A titre personnel je pense qu'il sera le deuxième 9 pour la coupe du monde. Pour son âge il a une justesse dans le jeu incroyable.

@Les Courses En Travers

Je pense justement que sa jeunesse le desservira pour cette coupe du monde. Le staff préférera compter sur un élément plus aguerri pour apporter de l'expérience en fin de rencontre (Lucu est parfait pour ça). Mais pour la suite, il sera dans les plans si les blessures l'épargnent.

@Gonze à l`eau t`es fada !

Dupont n'avait qu'une grosse dizaine de sélection quand il a démarré en tant que titulaire à la CDM, tout comme Ntk. Avoir Le Garrec en tant que n°3 dans le groupe est possible, même probable.

@Timmaman

Ok pour n°3 mais bon il faut déjà qu'il s'affirme sur la durée au Racing.

@Gonze à l`eau t`es fada !

C'est bien parti pour.

Il a la tête sur les épaules ce jeune, il sait d'où il vient, comment s'améliorer et il est effectivement talentueux à un poste où personne ne se dégage vraiment derrière Dupont pour l'EDF
Mais il lui faudra confirmer, car s'il réussit sa saison, on l'attendra plus pour la suivante
Quant à l'EDF, le staff a un oeil sur lui, ce qui doit le motiver encore plus

@pascalbulroland

Je pense au contraire que l’expérience EDF donne de la confiance et aide à « confirmer ». Galthié n’a pas attendu leur confirmation pour faire jouer Bouthier, Haouas, Woki, Moefana, Villiere, Flament, Jaminet et il a eu raison. Dans cette liste (sûrement inexacte et/ou incomplète), aucun n’a vu son niveau sombrer et la plupart se sont bonifiés.

Même Ramos, franchement, il le fait jouer alors qu’il n’a pas encore prouvé grand chose et petit à petit, ça semble lui donner confiance et il progresse le petit !

@Math yeux Jah l’ibère

Quand je parle de confirmation pour Le Garrec , je parle de sa prochaine saison où il sera surveillé de près.
Le staff de l'EDF a déjà des vues sur lui, c'est tout bénéfice pour ce jeune à qui je souhaite une belle carrière
Ramos est revenu "perturbé" de ne pas avoir joué en bleu en novembre, il semble mieux aujourd'hui, mais ce n'est pas le peu de temps de jeu qu'il a eu qui lui a donné confiance, c'est plutôt d'avoir signé la prolongation de son contrat
Quant à votre liste, Bouthier et Haouas ont eu du mal à confirmer, même si le pilier Ciste a gardé la confiance du staff , l'arrière du MHR lui, à disparu des tablettes...pour le moment

@pascalbulroland

Pour Ramos, je pensais que l’ironie était claire mais apparemment pas. C’est un peu l’exception qui confirme la règle… j’apprécie beaucoup Ramos et même si je comprends le point de vue du staff des bleus, j’admire son abnégation et son absence totale de plainte vis à vis de son statut en bleu.
Bouthier n’est plus sur les tablettes du staff de l’EDF mais son niveau est loin d’avoir chuté en flèche. Il a peut-être marqué le pas mais pas plus. Quant à Haouas, je le trouve toujours convaincant, même en bleu.

@Math yeux Jah l’ibère

Je n'ai pas écris que le niveau de Bouthier et Haouas avait chuté, juste qu'ils avaient eu du mal à confirmer en championnat après la "surprise" de leur sélection...
La saison actuelle du MHR va les aider a remonter la pente quand celle de l'année dernière les a sans doute plombée
Pour en revenir à Le Garrec , je parle de confirmation vu que tous les 9 qu'on nous a annoncé "prometteur" ( Serin, Couilloud et même Lucu ) passent ou ont passé des moment difficiles après avoir reçu des éloges au sortir de belle saison....c'est ce qui reste le plus dur de confirmer, regardez Lebel par ex...même s'il a pu jouer en bleu en novembre, je ne retrouve pas le finisseur de l'année dernière

@pascalbulroland

Le Garrec avait déjà commencé à prouver la saison dernière, et a explosé en ce début de saison. Il était attendu à son retour de blessure, mais force est de constater qu'il ne déçoit pas et répond aux attentes.

Laissez le grandir! Une grande maturité pour un joueur de son age mais il a besoin de confirmer en Top14, peut être cette année si le Racing accroche sa place dans le top6

  • Theobit
    11442 points
  • il y a 1 mois

Le peu de fois où je l'ai vu jouer, je l'ai trouvé très juste pour son âge. Et il mérite toute notre attention (et celle des sélectionneurs).
Après, s'il arrive à appliquer ce qu'il dit, il ne pourra que faire partie des top n°9.

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News