RUGBY. Quels sont les français qui ont brillé en Champions Cup ce week-end ?
À l'image de Dupont, d'autres joueurs français se sont illustrés en Champions Cup.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

À l'inverse de la première journée de Champions Cup, les équipes françaises n'ont pas été très performantes ce week-end. Néanmoins, quelques joueurs français ont su tirer profit de cette deuxième journée.

Antoine Dupont 

Une fois de plus, le capitaine du XV de France a livré une prestation de très haut niveau. Après avoir été élu homme du match lors de la première journée de Champions Cup face au Munster, le numéro 9 a de nouveau impressionné. Auteur d'un doublé face aux Anglais, Dupont a également varié le jeu au pied à sa guise, et a organisé le jeu toulousain patiemment. Lors du premier essai, ce dernier sera à la conclusion d'un mouvement sublime du Stade Toulousain, comme à son habitude, toujours très bien placé. Sa deuxième réalisation est un petit bijou, faisant le mélange entre anticipation, intelligence de jeu et capacité physique hors du commun. Après avoir analysé parfaitement l'attaque de ses coéquipiers, il a délivré un sprint de 50 mètres, mettant à l'amende les défenseurs anglais. Résultat, une large victoire du Stade Toulousain (45-19). 

RUGBY. Stade Toulousain. Dupont et ses copains enflamment les réseaux en Champions Cup face à SaleRUGBY. Stade Toulousain. Dupont et ses copains enflamment les réseaux en Champions Cup face à Sale

Antoine Hastoy 

Il a été un des grands artisans du succès des maritimes sur la pelouse de l'Ulster ! En première mi-temps, les champions d'Europe en titre viré en tête sur le score de 29-0, avec notamment 24 points inscrit par Antoine Hastoy. À la fin de la rencontre, et malgré un bon retour des Irlandais, le Stade Rochelais s'impose surtout grâce à une avance trop importante acquise en première période. Face aux perches, il fut décisif, et aura sanctionné chaque faute des Irlandais dans le camp rochelais par des points, avec 21 points inscrit au pied, et un 100 % de réussite. Hastoy a même planté un essai, en solitaire, après un coup de pied rasant de plus de 40 mètres, et un rebond chanceux juste avant la ligne. Ce fut fort logiquement l'homme du match, et il a même signé son propre record de points en carrière sur un match, avec 26 unités. Depuis le début de son épopée maritime, c'est de loin le match le plus abouti de l'ancien palois. 

RÉSUMÉ VIDÉO. RUGBY. O’Gara dépité, le récit d’une victoire contrastée pour la Rochelle face à l’UlsterRÉSUMÉ VIDÉO. RUGBY. O’Gara dépité, le récit d’une victoire contrastée pour la Rochelle face à l’Ulster

Lucas Tauzin

Quel match de l'ailier du Stade Toulousain ! Après avoir été cité par son entraineur quant à sa capacité à enchainer les performances de haut niveau, Lucas Tauzin a répondu sur le terrain, de la plus belle des manières. Ce dernier, pas en réussite avec les blessures depuis plusieurs saisons, semble mettre ces mauvaises ondes de côté, et apporte à son équipe toute sa fougue, et des qualités offensives plus qu'intéressantes. Contre les Sales Sharks, Tauzin a été décisif sur l'essai de Dupont, en étant à l'origine de l'action, puis à la fin en délivrant une passe décisive, mais également sur l'essai de pénalité et sur celui de Romain Ntamack. Il s'est même offert le luxe de marquer le sien, pour parachever sa très bonne prestation. Il faudra compter sur lui dans les prochaines semaines, et il ne serait pas impossible que l'ailier champion du monde u20 soit de plus en plus utilisé par le staff de Toulouse

Rugby. Et si Lucas Tauzin venait bousculer la hiérarchie au Stade Toulousain ?Rugby. Et si Lucas Tauzin venait bousculer la hiérarchie au Stade Toulousain ?

Théo William

Pour une première, c'est réussi ! Le jeune troisième ligne du Lou, Théo William a honoré sa première sélection dans une compétition européenne en livrant un match de haut niveau. Depuis le début de saison, le joueur de 22 ans monte en puissance, et face à des Saracens au complet, il a été l'un des meilleurs lyonnais sur le terrain. Bien que son équipe n'ait pas trouvé le chemin de la victoire, des motifs de satisfaction sont à retenir, et il en fait partie. Avec 10 placages réussis, il finit même meilleur plaqueur du match, lui qui peut évoluer autant en seconde ligne qu'en troisième ligne. Son activité en défense, sur les zones de ruck et aussi en touche ont été précieuse pour rivaliser face à une des meilleures équipes d'Europe. À la fin, le LOU s'incline sur le score de 20 à 28, avec l'absence de plusieurs cadres comme Berdeu, Taofifenua, ou encore Cretin. Pour William, le baptême a été réussi, et au vu de ses prestations de plus en plus abouties, le jeune troisième ligne pourrait se faire une place de titulaire dans une équipe ambitieuse. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Je suis content pour Hastoy qui semble complètement s'épanouir à La Rochelle
Il sort de plus en plus de bons matchs...

@pascalbulroland

Ca c'est l'air marin !!!

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
Vidéos
News
Vidéos
News
News
News
Vidéos