Rugby No Limit 2017 - Présentation des équipes : Barbichouteam
La Barbichouteam avec Fabien et Romain.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
L'équipe de Barbichouteam sera bien présente au Rugby No Limit 2017 avec une équipe de choc composée de Bamby, Olivier, Fabien... Voici la présentation !

Le Rugby No Limit est le tournoi officiel du Rugbynistère qui se déroulera à Launaguet - à côté de Toulouse - le 30 juin (entreprises), le 1er et le 2 juillet 2017. Petite présentation de l'équipe hôte...

Nom d’équipe ?

Barbichouteam


Pourquoi ce nom d’équipe ?

J'ai choisi ce nom d'équipe car nous venons au Rugby No Limit pour enterrer la vie de jeune garçon de Fabien Barbe, dont je suis un  des témoins.


De quel endroit de la France venez-vous ?

Nous venons de Saint-Affrique en Aveyron, pour ceux qui ne situent pas, à coté du viaduc de Millau.


Quel est votre joueur/joueuse le plus dangereux dans les deux premières mi-temps ?

Le joueur le plus dangereux dans les deux premières mi temps sera certainement Thomas Bonhoure, il est rapide comme l’éclair et filou comme un numéro 9.


Lequel est le plus dangereux en 3e mi-temps ?

Le joueur le plus dangereux en 3eme mi-temps est sans aucun doute Nicolas Refregers, dit BEBER. Ce surnom en dit long sur son parcours, c'est le plus ancien de l’équipe mais il en a couché plus d'un lors des grosses soirées...


Une anecdote croustillante sur un joueur de l’équipe ?

Il y a une quinzaine d'années, nous jouions en junior contre l'equipe du TUC, Matthieu Rivals (3ème-ligne) récupère le ballon sorti de nulle part après un maul effondré, fait un bon de 3 mètres au-dessus de tout le monde et il s'en va aplatir entre les perches : il a sauté tellement haut et loin que depuis ce jour, tout le monde l'appelle BAMBY .


Quelle a été la meilleure excuse de celui qui n’est pas venu ?

« La boue et moi on n'est pas copains, j'y suis allergique depuis tout petit malheureusement. »


Quel joueur de rugby rêverais-tu de rencontrer au Rugby No Limit ?

Vincent Moscato : « les plus belles choses ont une fin, c'est pour ça d'ailleurs que j'ai jamais été fini. »


On a préparé un Parcours Ninja, qui sera votre représentant Maître Splinter ?

Olivier Barbe sera le candidat idéal, c'est le plus physique de tous, il sait tout faire et surtout rien ne lui fait peur.

Voici quelques joueurs qui composeront l'équipe pour le 1er et 2 juillet 2017 :

  • Nicolas Refregers, allias BEBER, 33 ans

Ne joue pas au rugby mais à la pétanque, enfin il essaye car il est meilleur avec un jauneà la main. On se connaît depuis plus de quinze ans et on se supporte toujours. Je pense que notre amitié va durer encore longtemps.

  • Matthieu Rivals, allias Bamby, 32 ans

Il a joué pour le Rugby Club Saint-affricain et a fini sa carrière au Rugby Club du Rougier, il s'est retiré du green car sa femme ne voulait plus le récupérer au bar le lendemain de la troisième mi-temps.

  • Les frères Vayssettes (Rémy 26 ans et Julien 29 ans),

Il vaut mieux les avoir dans l'équipe que comme adversaires ! Les nouvelles technologies, c'est leur dada, mais attendez de les voir avec un ballon dans les mains.

  • Olivier Barbe, 33 ans

Pour lui, la musculation, il n'en a pas besoin : il est tombé dedans quand il était petit. C'est le plus physique de l’équipe et il sait tout faire (mécanique, maçonnerie....). Par contre, sur un terrain, c'est du jamais vu, donc à voir le 1 et 2 juillet au Rugby No Limit !

  • Fabien Barbe, l'expert comptable du groupe et en l’occurrence le futur marié !

A part compter les points lors de ce week- end, je ne sais pas ce qu'il va faire car le sport et lui, ça fait deux !!! Par contre, il est mauvais joueur donc sa motivation sera au maximum lors du Rugby No Limit, surtout entouré de ses copains. Il jouera ailier donc si j'ai un conseil pour les adversaires : jouez de son coté !

  • Romain Gari, 30 ans,

C'est moi ! Ancien joueur car les chirurgiens m'ont exclu des terrains pour une durée indéterminée, à cause de multiples fractures à mon genou gauche. Cependant, les 1/2 juillet, je serai plus motivé que jamais car je pense - et j’espère - que ce week-end au Rugby No Limit va être une pure folie et que le sport, la fête et la bonne ambiance seront au rendez-vous.

De gauche à droite : Beber, Bamby et Julien.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
News
News
News
News
Transferts
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News