RUGBY. Le Top 14 sur le point d’introduire les ’’marquee player’’ et de transformer le Salary Cap ?
Le système de Marquee Player serait-il favorable ou défavorable au Top 14 ?

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Selon Midi Olympique, les différents présidents de Top 14 vont se regrouper à la fin du mois pour évoquer la réglementation du Salary Cap.

Face à l’évolution permanente du championnat et à certains rebondissements dans le marché des transferts, comme l’arrivée de Cheslin Kolbe au RCT, de nouvelles réglementations pourraient voir le jour. C’est tout du moins ce dont nous informe le dernier numéro du Midi Olympique qui évoque une possible nouveauté : les marquee player. Dans le passé, l’idée avait déjà été proposée avant d’être abandonnée. Aujourd’hui elle refait son apparition dans les débats du rugby hexagonal. Mais en quoi consiste-t-elle ? Il s’agit de la non-prise en considération du salaire d’un joueur dans le Salary Cap. Les termes de ce dernier devraient d’ailleurs être également globalement discutés lors d’une réunion le 25 octobre prochain. Elle accueillera les différents présidents des clubs de Top 14.Pourquoi les clubs français ont-ils refusé le principe de Marquee Player ?Pourquoi les clubs français ont-ils refusé le principe de Marquee Player ?

Bien évidemment, l’idée du marquee player est de créer un “joueur star” qui ne serait sous le joug de (presque) aucune contrainte financière. Ainsi les rugbymen les plus “bankable” deviendraient des perles rares pour chaque club qui aurait la possibilité de subvenir à ces besoins. Une idée qui pourrait permettre d’attirer de nouveau certains des meilleurs joueurs du monde désormais parti vers le Japon ou encore l’Angleterre.

Et dans le monde du rugby, cette problématique créerait quelques clivages. Si certains comme Paul Goze, Jacky Lorenzetti, Mohed Altrad ou encore Didier Lacroix seraient pour selon Midi Olympique, d’autres ne le voient pas d’un bon œil. C’est le cas de Laurent Marti qui s’exprimait en 2018 via RMC Sport, il se définissait comme l’un de ceux “qui se sont levés contre cette mesure et qui ont été très actifs pour qu’elle ne passe pas.” Il disait :

Pour moi, les stars, ça n’existe pas au rugby. Et tant mieux. La star, c’est celui qui joue bien au rugby, qui est efficace, qui fait du spectacle, une équipe qui fait lever les foules. Citez-moi une seule star qui remplit les stades de rugby en France ? Même Dan Carter n’a pas rempli les tribunes en France. Il faut arrêter de nous faire croire n’importe quoi pour soigner les maux de certains présidents.”

Laurent Marti, président de l'Union Bordeaux Bègles

L’ancien président de Clermont, Éric de Cromières, s’était, lui aussi, exprimé à ce sujet quelques semaines avant sa tragique disparition. Il disait dans une interview accordée à La Montagne :

C’est un moyen pour faire avaler la baisse du salary cap à certains présidents. C’est un sucre d’orge, mais surtout une hérésie totale. Demandez à un coach de gérer une équipe où tous les mecs ont subi la diminution du salary cap, avec un autre à côté, qui aurait été recruté à un salaire trois, quatre, même cinq fois dans certains cas, plus élevé. Et quand on voit déjà les tricheries qui existent, si on rajoute un marquee player à 2 ou 3 millions d’euros, je ne vous raconte pas les dérives. Vouloir baisser le salary cap et instaurer cette mesure, c’est complètement antinomique. J’y suis totalement opposé.”

Du côté de ceux qui se déclarent en faveur de cette évolution, la parole se fait plus rare. D’après Midi Olympique, un “agent connu” aurait néanmoins tenu ces propos : “Je plaide, avec quelques autres acteurs du système, pour un double « marquee player » : un international français et une star étrangère. Ces deux joueurs hors masse salariale protégeront l’équipe de France et ramèneront une star supplémentaire dans chaque équipe.”

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • garcon63
    113894 points
  • il y a 1 semaine

Juste oui au"salary cap" et non au reste.

  • math1907
    17061 points
  • il y a 1 semaine

Petite question.
Un agent favorable à ce système évoque la demande d'un double marquee player. Un pour un français et un pour un étranger.
Est-ce également le cas chez Les anglais ??? Ou est-ce qu'ils n'ont purement et simplement qu'un seul joueur concerné ??

  • gjc
    9049 points
  • il y a 1 semaine

Le marquee player vient d'Angleterre où le plafond salarial est plus bas. C'est une façon de concurrencer les clubs français et irlandais en coupe d'Europe, et d'éviter que les meilleurs joueurs de l'équipe nationale ne soient plus éligibles. Sur le papier l'idée fait sens, même si il y a des abus.

Vu que nous dominons le rugby européen et que nous ne jouons jamais contre les seuls clubs payant plus (au Japon), il n'y a aucune raison d'avoir des marquee players en Top 14. Sauf pour le compte en banque des agents et l'ego des présidents des gros clubs...

  • Manu
    14552 points
  • il y a 1 semaine

Le meilleur joueur français l'a rappelé récemment à la nuit du rugby. Vous savez le petit bonhomme qui a raflé la mise: meilleur joueur de Top 14, meilleur joueur du XV de France et avant cela meilleur joueur de la Coupe d'Europe.
Il l'a dit: il n'y a pas de bon ou excellent joueur sans un collectif.
La star, c'est l'équipe. Le Président Marti le clame haut et fort. Honneur à lui.
Un meilleur exemple : les prestations de mon équipe ou du BO qui recevait les "galactiques" du R92
Le marquee player existe déjà dans certains clubs qui payent leur stars de manière détournée ppur que cela ne rentre pas dans le salary cap. Altrad est fort pour cela. Il a tellement bien investit qu'il a gagné plein de titres.
A l'opposé de ce modèle, y'a le Castres Olympique qui a été 2 fois chmapion de France ces dernières années avec aucune star.

Aussi excellent soit il, un joueur payé 1 million par an n'est pas un gage de succès. Carter est le seul exemple qui a produit son effet, avec l'USAP. En plus, il n'a joué que 2 mois avant de se blesser
Kolbe est parti au RCT (y jouera t il cette saison car il est blessé ?) mais cela a semé la zizanie. Certains joueurs ce sont démobilisés. Le Président Lemaître les a montré du doigt récemment dans la presse spécialisée. Mais comment ne pas se rendre compte que de faire venir un joueur et le payer 1Million par an (+1,5M d'indemnité de rupture de contrat payé à Toulouse), seulement quelques semaines après avoir demandé une baisse de salaire de 10% à tous ses joueurs, n'allait pas créer une inégalité (voire injustice) flagrante qui démotive ces derniers?

🎵🎶🎶 "Tout va très bien, Madame la marquise, tout va très bien (bis)".
Mais on pourrait aussi chanter "la décadence" version Gainsbourg.
Vive le rugby amateur. (Enfin pas celui du bas des fronts)...

Une belle idée de m.. pas du tout équitable.

Si vraiment il fallait faire un truc pour "aider" ces pauvres grosses fortunes, ce serait de ré-évaluer le salary cap chaque année en fonction de la valeur marchande totale du Top14/ProD2.
Genre une sorte d'inflation en fonction des résultats de l'edf / champions cup / challenge cup entre autre. Ca ferait une sorte de carotte en plus pour les clubs et pour leurs formations.

  • ArnoH
    224 points
  • il y a 1 semaine

Au rugby il est assez rare, voir inexistant, qu'un joueur à lui tout seul puisse faire gagner la plupart des matchs. Autant dans un football soporifique, un seul tireur de coup-franc génial peut t'en faire gagner un paquet, autant là...
A la limite il faudrait au moins indexer le marquee sur le reste, façon pas plus que 3x le médian du club.

  • math1907
    17061 points
  • il y a 1 semaine

Mais au final ce marquée player, n'aurait jamais due voir le jour si l'ensemble des présidents et la LNR avaient été capables de trouver un réel accord sur le salary cap et son montant !!!

Or c'est bien parce qu'une frange, sans doute suffisamment importante pour pouvoir aujourd'hui porter le projet du marquee player, n'est pas satisfaite du salary cap que cette compensation à l'air détre discutée.

Et là pour le coup je pense que le président Marti, fervent supporters du salary cap revu à la baisse, doit un peu s'en mordre les doigts !?
Parce qu'avec un salary cap négocié un peu plus haut Les présidents les plus riches n'auraient peut-être pas cherché cette compensation et auraient toujours eu une limite, or là avec ce principe du marquee player les présidents les plus riches peuvent complètement craquer sur un joueur !!!!
Typiquement, Lorenzetti et le Racing qui semblent lorgner sérieusement sur Jalibert, si le marquee player était adopté, il serait no limit pour convaincre Jalibert de poursuivre sa carrière chez lui et éliminerait presque d'office l'UBB dans sa quête d'une prolongation !!!

Pour ma part je suis bien plus favorable à un salary cap même revu un peu à la hausse, mais qui maintient une limite de la masse salariale des clubs.
Alors que le marquee player, me pose problème sur le fait qu'un président très riche peut mettre hors course un club sur un de ses joueurs (formé ou non au club) le tout sans la moindre logique salariale et de bonne gestion.

Je connaissais le Marquees club...où l'on pouvait voir de bons groupes à Londres...
Le Marquee player , ça m'a pas l'air d'être la même musique...

  • math1907
    17061 points
  • il y a 1 semaine

C'est amusant de voire à quel point ce marquee player est à cette point associé à un salaires jours normes!!!
Maïs en fait, c'est n'est absolument pas une obligation.
Alors bien sur le club prendra l'un dès salaires Les plus haut.
Parce exemple au ST, il paraît qu'il y a une grille salariale assez stricte et donc x joueurs qui touchent le maximum admis par le club.
Il suffit d'en déclarer un comme étant le
Marquee player, et des services dégager la possible d'un ou deux joueurs supplémentaires.
C'est d'ailleurs pour cette raison que Lacroix, je supposer, serait pour ce systèmes.

@math1907

Mais quel joueur va donc courageusement se sacrifier à Montpel' pour endosser le costume du marquis!!!

  • math1907
    17061 points
  • il y a 1 semaine
@lebonbernieCGunther

Normalement

  • math1907
    17061 points
  • il y a 1 semaine
@math1907

Normalement Pollard né serait-ce passer reconduit donc c'est ne serait pas lui.

Après, Les joueurs eux même n'en auront rien à foutre.
Ils négocient chacun de leur côté un salaire, qui est accepté ou non par le club.
Après c'est le problème du club de décider quel contrat il a intérêt à déclarer comme étant le marquee player.

Et à ton avis, le président Lactoix il pense à quel joueur en se rasant le matin !?

  • math1907
    17061 points
  • il y a 1 semaine
@math1907

Désolée pour cette écriture, mais avec mon téléphone, il décide souvent tout seul des mots !!!???

@math1907

Tant qu'il ne décide pas de tes idées... Mais fais gaffe, si Altrad se met un jour à la téléphonie...

@math1907

Normalement? Il joue quel poste?

Le marquis, il ramera surtout un bon pourcentage a ce fameux "agent connu" qui prefere rester inconnu

ce que ca apporte a l'EDF ou au top14, s'est secondaire pour lui, il trouvera toujours une justification

Et pourquoi pas la Marquise playeuse aussi ?

D'où viens cette idee de genie? La nasa encore?

É Bé je ne suis pas pour 👎 ca vas il y en a assez comme cela, La stars c'est l'équipe.

Essayer plutot de trouver des solutions pour faire progresser l'ensemble du Rugby francais, Si s'était moi je limiterais même les joueurs étrangers à 3 par equipe, assez pour faire progresser nos joueurs à leurs contacts Épicetou.

Le salary cap est incontournable si l’on veut maintenir un championnat intéressant pour les equipes et les supporters … Il faudrait renforcer drastiquement le controle de celui ci et prevoir des sanctions de points si depassements car les amendes en font rigoler certains … Mais quand je vois les ecuries actuelles et les renforts annonces sans arret toujours dans les plus grosses esuipes ; je me pose beaucoup de questions sur les controles de celui ci …

Les gros vont dire "oui", et les petits vont dire "non". Je me range donc aux côtés de ces derniers car j'estime que seulement 3 ou 4 clubs pourront se payer ce luxe, et c'est l'argent, et non le sport qui creusera encore plus les écarts entre les grosses cylindrées du Top 14 et les autres.
Plein le Q de la machine à ca$h dans le rugby!!!

  • Yonolan
    123873 points
  • il y a 1 semaine

Mais voyons..
Pas etonnant que les agents des joueurs voit cela d'un bon œil : ca va faire juter encore plus les contrats

Le rugby professionnel n'est pas là pour vivre en dehors de l'économie réelle et permettre à certains présidents friqués de se payer des danseuses étoiles en plus

Et puisque cette idée nous vient d'outre-manche , on fait comme eux ? on baisse le reste de la masse salariale à 5 millions de £ (5,6 millions d'euros) pour la prochaine saison ? ( auquel il faut rajouter 1 Me pour l'académie)


Le beurre et l'argent du beurre et la crémière...

  • RNP
    5726 points
  • il y a 1 semaine
@Yonolan

Absolument, je doute que la venue de Beauden Barrett fasse venir les foules dans les stades et vendre des maillots à gogo. L'idée me semble d'autant plus saugrenue que l'histoire a quand même montrer qu'un (voir plusieurs) jouer star ne change pas le destin de son équipe : Cruden à Montpellier, Savea à Toulon, ....

La salary cap est une bonne mesure comme les Jiffs. A courts termes, c'est une vraie contrainte pour les dirigeants ambitieux qui rêvent de se constituer une armada pour gagner des titres. A longs termes, ca va permettre de créer une saine émulation et de "valoriser" les jeunes joueurs puisque les clubs n'auront plus le choix.

Ce qu'il y'a de mieux pour créer un vrai esprit d'équipe, la cohésion quoi ! 👎 👎 👎

Il y a un malentendu : le but du "marquee player" n'est pas de baisser le salary cap mais de le baiser.

De Cromières et Marti ont à peu près tout dit sur les motivations et les enjeux derrière cela.

@Team Viscères

encore un typo!

@Team Viscères

Ou encore le biaiser!

C'est une mesure qui intéressera au plus haut point les Clubs Amateurs !!!!

@Amis à Laporte

Ben oui, pour les clubs amateurs un marquis marron : les clubs qui engageront un joueur en lui offrant un poste de magasinier, chauffeur, gratte-papier ou maçon etc... pourront le payer jusqu'à cinq fois plus que le tarif normal mais défiscalisé.

Derniers articles

News
News
News
Sponsorisé News
Transferts
Transferts
News
News
News
News
News