RUGBY. La baisse drastique du salary cap va-t-elle entraîner la fin de l'attractivité de l'Angleterre ?
Semi Radradra pourrait voir son salaire baisser s'il souhaite rester jouer à Bristol, en Angleterre.
Exode des stars, diminution des salaires : la baisse du salary cap fait se poser de grosses questions de compétitivité aux clubs anglais, à l'aube de 2022...

Savez-vous où jouera Malakai Fekitoa la saison prochaine, lui, la star des Wasps ? Très probablement au Munster. Vaea Fifita, ce All Black aux 11 capes et arrivé à Coventry lors de la dernière intersaison ? Aux Scarlets de Llanelli. Taulupe Faletau, le numéro 8 de Bath ? À Cardiff. Etc, etc. Bref, vous l'aurez compris, alors que la saison 2021/2022 bat son plein, les clubs anglais savent d'ores et déjà qu'ils seront bien moins compétitifs l'an prochain. La faute à une diminution du salary cap de 1,4 million de £ votée à l'unanimité par les pensionnaires du Premiership voilà plus d'un an maintenant.

VIDÉO. ANGLETERRE. Après 13 victoires consécutives, Leicester tombe pour la première fois de la saison !VIDÉO. ANGLETERRE. Après 13 victoires consécutives, Leicester tombe pour la première fois de la saison !

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d’une pinte !

Vos adhésions financent la création de contenu par des passionnés de ballon ovale. Devenez adhérent pour débloquer cet article Premium !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

Transferts
News
News
Vidéos
News
News
Vidéos
Transferts
Transferts
News