RUGBY. Cet ancien golgoth du Top 14 était "comme un gosse devant Richie McCaw"
En 15 années de carrière, il n’y a pas beaucoup de joueurs qui ont dû impressionner Nemani Nadolo, ancien joueur du MHR.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

En 15 années de carrière, il n’y a pas beaucoup de joueurs qui ont dû impressionner Nemani Nadolo, ancien joueur du MHR.

Presque deux mètres pour environ 140 kilos, on est loin du minot, vous en conviendrez. Pourtant, le titanesque Nemani Nadolo s’est retrouvé tel un bambin face à l’un des plus grands joueurs de l’histoire de notre sport : Richie McCaw. L’ancien (très) roublard capitaine des All Blacks est une icône du rugby. Cependant, ce n’est rien à côté du standing qu’il a en Océanie, terre reine du ballon ovale. Au moment d’intégrer les Crusaders, l’international fidjien avait 26 ans. S’il avait déjà eu quelques expériences professionnelles avant, il avoue que l’entrée dans cette province réputée pour abriter certains des meilleurs All Blacks l’a impressionné. Il explique plus précisément : “C'est probablement la seule fois de ma carrière où j'ai été vraiment anxieux à l'idée d'entrer dans un nouveau club. C'est une chose de les regarder à la télévision, je sais qu'ils ne sont que des êtres humains, mais l'aura qu'ils possèdent, c'est fou.

VIDEO. La puissance brute de Nadolo fait passer Simmonds pour un culbutoVIDEO. La puissance brute de Nadolo fait passer Simmonds pour un culbutoSelon des propos rapportés par World Rugby, l’ancien trois-quart du Montpellier HR se rappelle exactement du moment où il a rencontré le flanker all black. C’était en 2014 et il passait les examens médicaux habituels en début de saison. Quand soudain, son idole est rentrée dans la pièce. L’ancien joueur des Waratahs a réagi ainsi : 

J'étais comme un gosse devant Richie McCaw. Il est entré, je me suis levé et je lui ai serré la main, je m'en souviens encore aujourd'hui. Il est venu vers moi et j'ai dit “Bonjour, je m'appelle Nemani”, j'ai dit mon nom complet, d'habitude, on m'appelle juste Nims et il m'a dit “Tu es là pour t'amuser ?” J'ai répondu “ouais” et il a dit “d'accord, à bientôt” et c'était tout.”

 

 

Bien que Nemani Nadolo, natif des Fidji, ait grandi en Australie, c’est par ses qualités en rugby à XV qu’il s’est illustré. Visage connu des amateurs de Super Rugby du début de la dernière décennie, l’ailier renversent tout sur son passage. Plus atypique encore, il est aussi un bon buteur. En France, il a d’abord fait le bonheur du CS Bourgoin-Jallieu en 2010. Il est ensuite passé par les Exeter Chiefs puis le Japon avant de revenir en Super Rugby. Après ce passage remarqué aux Crusaders, le Montpellier Hérault Rugby s’attache ses services. En un peu moins de 70 matchs, il marque la bagatelle de 53 essais avec les Cistes. En 2018, il se hissera jusqu’en finale de Top 14 avec eux. Par la suite, il intègre les Leicester Tigers en 2020. À bientôt 35 ans, il devrait faire son grand retour en Super Rugby prochainement du côté des Waratahs.

VIDEO. Premiership. Nadolo invente l'auto-plaquage pour éviter le dernier défenseurVIDEO. Premiership. Nadolo invente l'auto-plaquage pour éviter le dernier défenseur

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
Transferts
News
News
Transferts
News
News
News
News
News
News