RUGBY. Ces 7 idées d'amendes à mettre en place pour les joueurs en tort
Comment sanctionner les joueurs et notamment les professionnels en tort dans la vie de groupe ?
On a imaginé les types d'amendes à infliger aux joueurs ne respectant pas les règles ou étant en tort.

L'équipe de football d'Aston Villa a décidé d'instaurer un barème d'amende pour les joueurs qui ne respecteraient pas certaines consignes. Alors, comme au rugby on n'est pas plus bête (malgré les apparences), on a décidé de proposer une liste non exhaustive d'amendes à l'esprit rugby. Certains joueurs peuvent trembler et s'attendre à une terrible rentrée.

Le retard à la Teddy Thomas : 100 euros

Le clasico des petits pêchés que les entraineurs aimeraient ne pas avoir à supporter. 

La sortie la veille : un sot d'eau et des baffes

On l'a tous fait. Et on a plus ou moins assumé le lendemain en match. Même si, encore alcoolisé, on se prend pour Cheslin Kolbe ou Broddie Retallick, on peut vous garantir que depuis les tribunes, vous avez juste l'air paumé.

Cinq en-avants dans le même entrainement : 50 pompes

Ah, vous allez sérieusement investir dans la colle pour les mains. Avec des abdos et des pecs' en acier, vous ferez mal à votre adversaire. Finalement, vous y gagnez dans l'opération !

Deux contre un, je garde : tournée générale

Vous êtes peut-être encore un peu éméchés de la veille pour ne pas jouer correctement les deux contre un. Dans ce cas, vu le mal que vous faites à votre équipe et votre coach, rien ne vaut une bonne tournée pour vous faire pardonner. 

Oublie du costume d'après match : 200 euros

La classe d'après match mérite d'être respectée, comme le font les Bleus avec leur tenue Eden Park. En plus se tacher une chemise (chère) c'est rigolo.

Coupe mulet : suspension de salaire

Oui oui. La coupe mulet est à bannir de nos écrans de télévisions. Certains y voient une propriété aérodynamique, alors que ce n'est pas moins une faute de goût du joueur et du coiffeur (qui consentirait à couper des cheveux de telle manière sérieux ?). Non, allez, on blague c'est sympa la coupe mulet.

Oublier les obligations commerciales : toléré

Oui, on ne va pas se mentir, c'est pénible de poser en tenue devant un fond vert et de faire semblant qu'on est content d'être là. Demandez à Antoine Dupont en peignoir jaune poussin.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Ce n'est plus ce que c'était : les jeunes de maintenant ont été élevés au lait d'amendes douces !

Derniers articles

News
News
Transferts
News
Transferts
News
News
News
News
News
News