RUGBY. Après Caleb Clarke, au tour d'une star des Wallabies de partir pour les JO !
Kerevi arrive, show devant !

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Samu Kerevi, 33 sélections avec les Wallabies, intègre l'Australie à 7 en vue des JO de Tokyo cet été.

Dans 3 semaines aura lieu le TQO de Monaco, dont l'unique vainqueur obtiendra le dernier ticket qualificatif pour les JO de Tokyo cet été. La France y sera et, au-delà de remporter le tournoi, cela doit être une préparation parfaite pour les Bleus en vue de ce qui pourrait les attendre en août au pays du soleil levant. Car en plus de leurs effectifs XXL habituels, les cadors s'arment comme il faut pour ces Jeux reportés. On vous le relayait il y a quelques semaines, les Néo-Zélandais ne se sont par exemple pas embêté en récupérant Vilimoni Koroi et Etene Nanai-Seturo, mais surtout en allant chercher le phénomène des All Blacks Caleb Clarke. Son passif à 7, ses cannes de feu et son physique de buffle (1m84 pour 107kg) devraient faire de gros dégâts sur les pelouses tokyoites. 

Jeux olympiques. Les All Blacks récupèrent Caleb Clarke pour le Sevens à TokyoJeux olympiques. Les All Blacks récupèrent Caleb Clarke pour le Sevens à TokyoCôté australien, ce devrait être à peu près la même chose pour Samu Kerevi, qui rejoindra le groupe septiste à l'issue de sa quatorzaine imposée. Le centre des Wallabies aux 6 essais en 33 est, à 27 ans, l'un des plus grands talents de l'île-continent. Au Japon depuis le Mondial 2019, il vient de perdre en finale de Top League sous les couleurs des Suntory Sungoliath de Beauden Barrett. Avant de revenir au pays, il tentera donc la merveilleuse aventure du 7. Dôté d'un solide gabarit (1m86 pour 108kg), de "bonnes mains", de gros appuis et d'une pointe de vitesse intéressante, Kerevi pourrait bien apporter beaucoup au banc des Aussies. "Je doute qu'il finisse par être un joueur de 14 minutes. C'est plus dans un rôle d'impact player qu'il aura une réelle importance dans notre jeu », a déclaré Tim Walsh, le manager australien, au Sydney Morning Herald. "Il est né aux Fidji, c'est dans son sang."

Et aussi : 

WALLABIES. Le solide XV des Australiens non-sélectionnables, évoluant à l'étrangerWALLABIES. Le solide XV des Australiens non-sélectionnables, évoluant à l'étranger

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • P243151
    4214 points
  • il y a 2 mois

Et nous on envoie qui ???

Derniers articles

News
Vidéos
News
Transferts
Vidéos
Vidéos
News
News
Vidéos
News
News