RUGBY. Alpaguée par Dan Carter, une légende du Stade Toulousain brille à l’autre bout du monde
Rentré au pays, Census Johnston a fait le bonheur de la franchise féminine des Blues et des joueurs du Pacifique.
Rentré au pays, Census Johnston a fait le bonheur de la franchise féminine des Blues et des joueurs du Pacifique.

En 2023, le meilleur joueur de rugby de l’histoire a déverrouillé son téléphone pour appeler Census Johnston. Désormais, l’ancien pilier du Stade Toulousain a un nouveau titre à son palmarès, en tant qu’entraîneur. Un temps installé à Bayonne pour sa retraite, il est ensuite retourné en Océanie pour un nouveau challenge sportif.

VIDEO. ''Le Stade Toulousain était l’équipe à abattre'', les souvenirs de Census JohnstonVIDEO. ''Le Stade Toulousain était l’équipe à abattre'', les souvenirs de Census Johnston

Census Johnston à l'assaut du rugby féminin…

Depuis la fin de l’hiver, le géant samoan supervise la mêlée de la franchise féminine des Blues, dans le Super Rugby Aupiki. Une reconversion réussie en tant qu’entraîneur puisque lui et ses joueuses soulèvent le trophée en fin de saison, le premier de leur histoire. Ces dernières ont battu la franchise féminine des Chiefs sur le score de 24 à 18, le 13 avril dernier.

Conquis par le nouvel environnement offert par le rugby féminin, l’un des joueurs étrangers les plus capés de l'histoire du Stade Toulousain (222 matches) s’est confié à Rugby Pass. Ainsi, il détaille ce qu’il trouve intéressant dans cette nouvelle compétition professionnelle féminine :

J'ai l'impression que le produit est bon parce que les filles sont plus authentiques ; elles jouent à l’instinct, elles aiment le désordre dans le jeu. Il y a des structures de jeu mises en place, mais elles sont capables de s'exprimer et la qualité de notre équipe est tout simplement impressionnante. J'aime beaucoup le rugby féminin, c'est vraiment agréable à regarder et on y rencontre de bonnes personnes.”

Le Rugby féminin en avant avec le lancement de la version féminine du SUPERSEVENSLe Rugby féminin en avant avec le lancement de la version féminine du SUPERSEVENS

En tant qu’entraîneur, l’ancien pilier apprécie également de transmettre à “des filles qui veulent en apprendre plus et veulent connaître chaque détail” du jeu. Cependant, le changement de cadre et d’ambiance a un peu déstabilisé l’ancien pilier dans un premier temps : “Quand on se prépare avant une rencontre, on ne sait pas s'ils vont à un match ou à une soirée disco. C'est comme ça qu'elles se préparent, elles veulent être épanouies et ça se traduit sur le terrain.

… et à la rescousse des joueurs du Pacifique

Si l’ancien international samoan est revenu du côté d’Auckland, c’est aussi grâce à un appel de Dan Carter, la légende des All Blacks. Celui qui a pris sa retraite aux Blues œuvre aussi pour diverses causes. Certaines sont liées au rugby et ont rapidement capté l’attention de Census Johnston.

VIDÉO. Dan Carter VS Fred Michalak, 2 légendes du rugby s'affrontent pour une bière, qui l'emporte ?VIDÉO. Dan Carter VS Fred Michalak, 2 légendes du rugby s'affrontent pour une bière, qui l'emporte ?

Co-fondateur de la Fédération globale des joueurs de rugby, l’ancien Toulousain a fait de l’aide à la reconversion des joueurs pros, l’une de ses principales préoccupations. Toujours pour Rugby Pass, il explique son intérêt commun avec l’ancien ouvreur néo-zélandais :

Dan m'a appelé et m'a demandé de m'impliquer dans ces projets (en Océanie). J’ai sauté sur l'occasion en raison du calibre des joueurs, mais aussi parce que je sentais qu'il y avait un besoin pour un système de soutien pour les gens du Pacifique. Il y en a trop qui se perdent dans les systèmes après le rugby et c'est l'occasion pour moi de rendre à mon peuple ce qu'il m’a donné.”

Pour lui, les joueurs professionnels ont besoin d’un accompagnement toujours aussi fort pour les aider à leur reconversion, malgré les moyens importants qui peuvent désormais exister dans le rugby. Ainsi, les joueurs devraient, selon l’ancien Toulousain, se concentrer sur d’autres choses que le rugby au crépuscule de leur carrière, avant d’en subir les foudres.

RUGBY. ''Je taille des haies pour vivre'', la retraite insolite du colosse fidjien Nemani NadoloRUGBY. ''Je taille des haies pour vivre'', la retraite insolite du colosse fidjien Nemani Nadolo

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

super joueur!

Derniers articles

Transferts
News
News
Vidéos
News
Transferts
News
News
News
Vidéos