Pour Hansen il n'y a pas de rivalité avec l'Angleterre pour une bonne raison
Anglais et Néo-zélandais ne s'affrontent pas assez.
La rivalité entre l'Angleterre et les All Blacks n'existe pas selon le sélectionneur néo-zélandais Steve Hansen.

Ce samedi, l'Angleterre et la Nouvelle-Zélande s'affrontent en demi-finale de la Coupe du monde. Une affiche d'autant plus exceptionnelle qu'elle est rare. On pourrait avoir l'impression que ces deux nations ont souvent croisé le fer. Or il n'en est rien puisqu'on ne dénombre que neuf matchs en dix ans, dont quatre ont eu lieu en 2014. Puis il a fallu attendre 2018 pour voir les All Blacks défier à nouveau les Anglais à Twickenham. D'ailleurs, la majorité des matchs ont eu lieu sur le sol anglais. On ne peut donc pas parler de rivalité. Le sélectionneur kiwi Steve Hansen estime via Planet Rugby que l'Afrique du Sud sera toujours le plus grand rival de la Nouvelle-Zélande en raison de l'histoire qui les unie et du fait qu'elles s'affrontent plusieurs fois chaque année dans le cadre du Rugby Championship. Comment parler de rivalité avec l'Angleterre avec une seule rencontre en cinq ans. 

"Si seulement on pouvait amener les nations du Tournoi à s'asseoir autour d'une table pour discuter d'un calendrier global, une rivalité pourrait se construire. Le jour où ils feront ça, on pourra dire qu'ils commencent à penser au jeu plutôt qu'à eux..." Il y a déjà eu une tentative de calendrier global avec le projet de Championnat des Nations. Mais les membres du Tournoi, et notamment l'Irlande ou encore l'Écosse, y sont allées en reculant contrairement aux équipes de l'hémisphère sud, Nouvelle-Zélande en tête. C'est principalement le principe de promotion-relégation entre le groupe des nations du Tier 1 et celui du Tier 2 qui avait fait capoter ce projet.

Championnat des nations - World Rugby abandonne son grand projet à 6 milliardsChampionnat des nations - World Rugby abandonne son grand projet à 6 milliardsD'aucuns diront que c'est un peu fort de café alors la Nouvelle-Zélande, l'Australie et l'Afrique du Sud ont longtemps joué de leur côté avant d'intégrer l'Argentine en 2012 seulement. La perspective de voir un jour d'autres nations de l'hémispère sud comme les Fidji et les autres îles du Pacifique intégrer la compétition semble bien loin. Pour des raisons sportives mais surtout financières. Avec la progression du Japon, et sa forte économie, l'intégration des Brave Blossoms serait bien évidemment plus lucrative. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Chaque année les nations du tournoi font trois ou quatre matchs dans l’HS. C’est le principe des tournées. Exactement comme les nations du sud. Je ne vois pas le sens de la phrase de Hansen.

@Un riz savant scie

Les Anglais et les Blacks se sont joués 1 fois en 5 ans sur les tournées, tu ne construis pas une rivalité avec une équipe que tu ne rencontres jamais. Le projet de calendrier harmonisé faisait que les équipes se seraient rencontrés une fois par an, c'est le rythme de rencontre que l'on a entre nations du même hémisphère et cela a créé de belles rivalités sportives.
Le Sud avait l'air pour et le Nord contre, le projet a capoté donc oui dans cette logique de "pas de rivalité parce que pas de matchs réguliers" c'est bien à cause du Nord que les conditions pour créer des rivalités ne sont pas réunies (même si je suis ravi qu'ils aient fait capoter cette fausse Ligue des Nations).

  • Brickman
    3578 points
  • il y a 4 semaines

Ebony and ivory... live together in perfect HARMONY...

le rouge et le noir ne s'épousent-ils pas... la la la

ah non c'est pas ca

  • breiz93
    45508 points
  • il y a 4 semaines

Pas de rivalité avec les Anglais, je n'y crois pas une seconde.
Tout le monde est content quand les "tout blanc" perdent et que le chariot brinquebalant se met les roues dans les ornières.

@breiz93

Les Anglais ont cette qualité rare : ils font l'unanimité.
Malheureusement pour eux ils ont aussi un défaut : c'est l'unanimité contre eux.

  • Placeb35
    9888 points
  • il y a 4 semaines
@breiz93

C'est sûr que la défaite anglaise va faire des heureux #nosmeilleursennemi

Bah c'est normal d'un côté t'as les tout noirs et de l'autre les tout blancs, donc pas de rivalité possible...
Et ça pourrait expliquer la vision binaire de WR ?

  • breiz93
    45508 points
  • il y a 4 semaines
@Amis à Laporte

Pourtant blanc et noir cohabitent bien sur le drapeau breton.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
Transferts