Moins de passes, de possession et d'avancée et pourtant la France a fait le Grand Chelem
Les Bleus ont été cliniques et intelligents au possibles durant ce Tournoi. Telle une vraie meute de loups.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Impressionnants durant le Tournoi, les Bleus ferment pourtant la marche sur bon nombre de statistiques. Parce qu'avec eux, une cendre suffit à créer un brasier.

C'est le genre de données qui vous fait comprendre à quel point la France est (re)devenue une grande équipe. Au rayon des marqueurs de performance, celui de l'efficacité est parmi les plus importants. On a d'ailleurs dit et redit que les All Blacks, contrairement aux idées reçues, adoraient laisser la gonfle à leur adversaire l'essentiel du temps, pour finalement frapper en contre au moment opportun, tel un "snake". Désormais, et c'est un fait : le XV de France sait faire de même. Ce Tournoi l'a d'ailleurs prouvé : les Bleus ayant poussé à son paroxysme ce fameux jeu de "dépossession", comme aime à l'appeler Fabien Galthié. Une stat ? 568. Non, ce n'est pas le nombre de planches collées par Paul Willemse, mais plutôt le nombre de passes effectuées par les Tricolores, soit le plus bas total de la compétition. 

Le mur Facebook du XV de France de Fabien Galthié, épisode 10LE MUR FACEBOOK DU XV DE FRANCE DE FABIEN GALTHIÉ, ÉPISODE 10

La France, avec cette impression d'équipe capable de produire un si grand volume de jeu, de mettre la plus hermétique des défenses sur les rotules grâces à ses attaquants hors pairs serait-elle donc plus flegmatique que nos amis anglais, pour ne citer qu'eux ? Au vrai, c'est bien plus que ça. L'EDF, c'est aussi l'équipe de ce Tournoi qui a effectué le moins de courses ballon en main, le moins avancé, aussi, le plus plaqué et tapé le plus gagné de mètres au pied... Allégorie même de cet aspect, les Bleus ont passé 46 secondes dans les 22 mètres de l'Angleterre samedi dernier, plantant au passage 3 essais, quand les British ont investi la "zone de marque" française durant 7 minutes, pour n'en n'inscrire qu'un seul. Élémentaire.

RUGBY. Equipe de France. Romain Ntamack : ''La France est de retour à sa place''RUGBY. EQUIPE DE FRANCE. ROMAIN NTAMACK : ''LA FRANCE EST DE RETOUR À SA PLACE''

Les rafales phénoménales infligées - par exemple - à l'Écosse en première période ne furent donc que de la poudre aux yeux ? En quelque sorte, oui. En fait, les Tricolores ont géré le rythme comme des maestros, accélérant dès qu'ils le voulaient de sorte à terminer 2ᵉ meilleure attaque du Tournoi malgré les statistiques évoquées ci-dessus. Là, les Bleus ont joué avec un instinct de chasseur, de tueur même, en étant tout simplement l'équipe la plus clinique du Tournoi, et de loin. Car lorsqu'ils ont eu le ballon, les partenaires d'Antoine Dupont furent tout simplement démoniaques. Ici, ce sont donc eux qui ont cassé le plus de plaquages par rapport au nombre de ballons portés. Aussi eux qui ont réalisé le plus de passes après contact ou effectué le plus de franchissements. Toujours en étant l'équipe avec le moins de possession du Tournoi, on le rappelle. 

Thibault Giroud : Face à l'Écosse, les avants français ont battu des records !THIBAULT GIROUD : FACE À L'ÉCOSSE, LES AVANTS FRANÇAIS ONT BATTU DES RECORDS !

Et puis, comme pour prouver que leur efficacité ne s'est pas arrêtée aux phases offensives, expliquons aussi qu'au moment où trop défendre engendre généralement des fautes, les Bleus ont également été la nation la moins sanctionnée du Tournoi (derrière l'Italie, avec 46 fautes contre 45). Celle qui fut la plus efficace au plaquage, celle qui a récupéré le plus de turnovers et, en sus, celle qui fut la plus propre sur sa conquête directe. Comme pour étayer encore un peu plus les propos de Fabien Galthié, qui disait cette semaine que l'équipe de France était redevenue un géant. Froid, certes, mais vainqueur du Tournoi.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Les mêmes stats avec 3 défaites, les Bleus se seraient faits démolir...

@Amis à Laporte

2 défaites (sans stats 😋) auraient suffi, non?

@jemlemargaux

Oui, complètement. Le Coq trône aussi sur les girouettes... 😀

@Amis à Laporte

on aurait pu perdre quelques matchs quand tu vois la difference de points contre l'Irlande et le PdG. et il y a quelques années, on aurait perdu ces matchs la. est ce un vrai changement mental (ce qui semble etre le cas)? ou est ce aussi un peu de chance qui fait que le tournoi se passe bien alors qu'il y a quelques années, on prenait un essai en contre ou une pénalité en fin de match?

@Le Haut Landais

Oui complètement d'accord avec toi !
Ce que je voulais dire c'est que les stats, c'est comme les défaites encourageantes, ça me gonfle !!!!

@Amis à Laporte

ca a une utilité mais il ne faut pas leur faire dire n'importe quoi non plus

@Le Haut Landais

Je tiens à rappeler que 100% des défaites des Bleus sur les dix dernières années sont survenues en l'absence de Jauzion.
Les hommes mentent, pas les chiffres.

@Team Viscères

un jour il reviendra et la lumière sera!

  • Sedulos
    1275 points
  • il y a 1 mois

Les stats sur les Blacks ? Ils adoptent la dépossession lorsqu'ils se sentent vulnérables. Lorsqu'ils sont forts, leurs adversaires ne voient pas la balle. En 2015, leur possession dépassait parfois les 60/70%.
Rien à voir avec la stratégie défensive de Fabien Galthier.

@Sedulos

Si leur jeu n'a pas grand chose à voir avec la stratégie actuelle des Bleus et qu'ils ne lâchent jamais le ballon autant que nous et de la même façon que nous (le seul point commun que je vois avec les Bleus actuels est la très grande qualité de jeu dans le "désordre" après turnover), c'est très exagéré de parler de large possession en 2015 avec des matchs entre 60 et 70%.
En dehors des matchs totalement déséquilibrés contre la Namibie et la Géorgie en poule du Mondial (respectivement 70% et 60%), ils n'ont jamais atteint ces scores là et leur possession moyenne est assez équilibrée, tour à tour un peu au dessus et un peu en dessous des 50% (en vrac cette année-là : 44% et 53% contre l'Australie, 48 et 57% contre l'Afrique du Sud, 46% et 58% contre l'Argentine, 42% contre les Tonga, 51% contre la France).

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
News