Thibault Giroud : Face à l'Écosse, les avants français ont battu des records !
Le directeur de la performance l'affirme.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Dans une longue entrevue accordée au journal L'Équipe, Thibault Giroud explique la progression des Bleus.

On le sait, le XV de France est passé dans une dimension supérieur sur le plan athlétique. Lors du Tournoi des 6 Nations, le staff et Thibault Giroud ont insufflé un vent de physique, notamment dans le 5 de devant. Le préparateur physique s'est longuement confié à L'Équipe. Il évoque la progression des Bleus dans son domaine. Giroud estime que les joueurs étaient "plus ou moins à la page" sur la vitesse de déplacement de base (15 km/h) mais pas encore sur les courses à haute intensité sans ballon (18 à 21 km/h) :

Là, pendant ce Tournoi, nous avons explosé tous nos records sur ces données particulières de hautes intensités à la course de jeu sans ballon. Nos piliers ont progressé de 64 % par rapport à la Coupe du monde, les deuxième-ligne de 74 % et les talonneurs de 25 %. - Thibault Giroud pour L'Équipe. 

On peut donc en conclure que nos premières lignes et nos secondes lignes avaient plus qu'un train de retard dans ce domaine. Le choix des profils a joué dans cette progression, comme le déclare Thibault Giroud à L'Équipe. De plus, l'entraînement à haute intensité n'exclut pas un travail fort sur les semaines de rassemblements : "La vieille théorie était de dire qu'on ne pouvait pas développer de qualité sur ces périodes parce que les joueurs étaient fatigués et qu'il fallait qu'ils se régénèrent pour les matchs internationaux." 

La principale satisfaction du préparateur physique a été de combiner ces courses à haute intensité au nombre de tâches élevées que demande un match international. Cette homogénéité recherchée a été atteinte et a même été explosée lors du dernier match face à l'Écosse : "en jouant pendant 53 minutes à 14, nous avons battu tous nos records sur le 5 de devant !" Malgré la défaite, le XV de France a tout de même été victorieux sur un point.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • STEDF
    1063 points
  • il y a 4 mois

On a déjà parlé du match ecosse France. Arbitrage coup de poing etc etc .force est de constater , que au niveau physique et surtout dans l'envie, la motivation,
Nous n'avons pas répondu présent.
Il faut regarder sur l'ensemble du tournoi , et la l'équipe de France a montré , beaucoup de positif. Nous sommes sur la bonne voie.

  • rororo4
    4610 points
  • il y a 4 mois

Graphiques , courbes , tests , statistiques compilées , prévisions mathématiques , audits et autres évaluations ciblées : on voit ce que ça donne dans un sport collectif aussi bien qu ' à l ' hôpital public ...

@rororo4

personne n'a dit que c'était la bible.... par contre ça reste un bon indicateur

Comme quoi, rien ne sert de courir, il faut ranger ses poings.

Je ne comprends pas ce pessimisme, Giroud est préparateur physique donc il se satisfait (en partie) forcément de son impact quand il voit que les métriques qu'il a mis en place sont largement battus. Il va pas te faire une analyse sur le jeu au pied de Jalilbert...
C'est comme si on perdait 3-0 contre les blacks, l'entraineur de la défense dirait forcément qu'il est satisfait de son job, non?

  • gregi
    4743 points
  • il y a 4 mois

Pour moi le problème était mental. On a pas mis la même intensité dans tous les matchs, nos joueurs s'adaptent trop à l'adversaire en fonction de leur niveau suppposé d'où le match moyen face à l'Italie et celui catastrophique face à l'Écosse.

  • Pianto
    35944 points
  • il y a 4 mois

non, on n'a pas gagné sur un point, ce n'est pas de l'athlétisme, on en gagne rien par la performance physique seule. C'est tous l'intérêt de ces jeux collectifs...

L'EDF commence son tournoi en battant l'Angleterre archi favorite puis le Pays de Galles (détenteur du Grand Chelem) et "grâce" à de meilleures performances physiques perd conte la "petite" Ecosse .
Il y en a qui ont continué à s'entraîner au bistrot pour moins que ça.

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 4 mois

c'est bien de se satisfaire de ça, mais ça n'a pas permis de gagner ce match au final.

certes on a bien progressé, mais on a encore du retard, notamment en terme de jeu au sol ou j'ai l'impression que c'est plus ou moins secondaire chez nous.

pour moi, on a attaqué par le bon bout, en mettant nos athlètes dans des conditions suffisamment bonnes pour rivaliser. ça manquait et on a vu lors de la cdm que déjà, on avait franchi un palier qu'on arrivait pas à passer. pas assez en confiance, on perd le quart, mais ces bases sur le travail physiques allaient dans le bon sens déjà.

maintenant, il va falloir amener un vrai sens stratégique à tout ça, avoir un jeu d'avant avec une organisation plus poussée pour réellement pouvoir nous imposer devant.

d'ailleurs ça se retranscrit sur la base à savoir la conquête. si une équipe comme la notre, avec toutes les qualités qu'elle possède veut s'imposer à terme, il faudra que cette technique collective, couplée aux stratégies défensives comme offensives viennent se mettre à hauteur du reste.

  • cahues
    120205 points
  • il y a 4 mois

Ils sont tous dans l'autosatisfaction dans le staff : " c'est mieux qu'avant ..."

"La vieille théorie qui avait la fâcheuse tendance à réduire le nombre de blessés avait largement montré ses limites. Nous savons aujourd'hui qu'il fait faire une sélection par la blessure, dehors les faibles".

Face à l'Écosse, les avants français ont battu des records !"
Z'auraient mieux fait de battre les Écossais.
Ça n'empêche pas monsieur Giroud d'avoir l'ait fort content de lui.

@lelinzhou

faut bien avouer qu il a bien fait son job en tout cas.
Il est pas coach de la defense ou du jeu au pied que je sache non ?

@Alexde7à9

Certes, mais il n'en reste pas moins que la forme physique est un des paramètres-clé de la performance, et il semble bien que sur le plan physique nous ayons été assez dominé dominés, surtout devant. Ce manque d'enthousiasme et d'agressivité, on peut aussi le mettre sur le compte d'une équipe fatiguée par les matchs précédents et une récupération insuffisante.
Il ne parle que des avants, il est pourtant en charge d'une équipe au complet.

@lelinzhou

il ne faut pas non plus oublier que le pack a joue a 7 contre 8 pendant une heure environ.
qu ils se soient fait dominés collectivement n exclu pqs qu ils aient pu realiser de hautes performances individuelles physiques

@lelinzhou

L'air bien sûr, le lait affiche rarement sa satisfaction.

  • Ahma
    93909 points
  • il y a 4 mois
@lelinzhou

Il se peut cependant que l'Aït soit content de Giroud si sa progéniture est fière de son papa.

@Ahma

Tu as eu un tréma cranien ?

  • Ahma
    93909 points
  • il y a 4 mois
@lelinzhou

Ahma tëte tu veux dire ?

@Ahma

Ahma tëte ? La boucle est bouclée avec le lait...

Derniers articles

News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News