Mais pourquoi le staff des Bleus ne compte absolument pas faire tourner face au Japon ?
Le staff des Bleus, ici presque au complet, ne compte pas effectuer de changements à proprement dit, face au Japon.
Face au Japon, les Bleus se dirigent vers un XV de départ très similaire à celui face à l'Afrique du Sud et l'Australie, sauf indisponibilités. Étonnant, non ?

Vous en avez l'habitude désormais : qu'est-ce qui donne le plus d'indications sur la composition des Bleus une semaine de match ? Les entraînements à haute intensité, bien sûr ! Et à la vue de ceux de mercredi et de ce jeudi, tous les observateurs sont unanimes : la tendance est pour une composition identique à celle face à l'Afrique du Sud contre le Japon, hors blessures et indisponibilités. De fait, si Reda Wardi devrait "rentrer" à la place de Cyril Baille, "Grand" Tao prendre celle de Flament et Lucu celle de Dupont, le reste devrait être strictement identique. Étonnant, non, 8 jours après avoir livré la plus grande bataille physique du mandat de Fabien Galthié ? 

XV de France. Des surprises dans la composition face au Japon ? Vous dîtes OUI !XV de France. Des surprises dans la composition face au Japon ? Vous dîtes OUI !

Eh bien pas tant que ça, au regard des intentions du staff des Tricolores. En effet, comme relayé par Le Figaro, Thibault Giroud expliquait de manière très limpide en conférence de presse : "Si vous prenez la tournée de novembre, c'est le seul moment où vous pouvez enchaîner trois matches de très haut niveau sans semaine de repos. Ce qu'on n'a pas pendant le Tournoi ou les tournées d'été. Cela se rapproche d'une phase finale de Coupe du monde : un quart, une demie, une finale." Et ? "C'est important pour nous de voir comment on peut s'adapter sur cette programmation. Et comment les joueurs peuvent s'adapter avec trois matches de haut niveau sans avoir de repos. Même si on peut croire que le Japon n'est pas sur le papier une nation majeure, on a vu cet été qu'ils vont nous amener du combat, de la vitesse...

XV de France. Le dynamiteur Couilloud va-t-il griller la priorité au gestionnaire Lucu face au Japon ?XV de France. Le dynamiteur Couilloud va-t-il griller la priorité au gestionnaire Lucu face au Japon ?

En clair, si les titulaires habituels vont être poussés dans leurs retranchements ce week-end après les batailles successives menées face à l'Australie et l'Afrique du Sud, c'est pour la bonne cause. Et tant pis pour les Lebel, Macalou, Falatea ou Jalibert, que nombreux auraient aimé voir à l'oeuvre d'emblée face aux Nippons. Ce staff-là ne laisse rien au hasard. En espérant qu'aucune surcharge de travail ne se fasse ressentir chez les garçons qui ont déjà connu deux titularisations cet automne...

XV de France. Aussi rapide que l'éclair, Sekou Macalou est-il le joueur le plus véloce des Bleus ?XV de France. Aussi rapide que l'éclair, Sekou Macalou est-il le joueur le plus véloce des Bleus ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

C'est normal, on est plus là pour faire tourner mais pour que l'équipe ait un maximum d'automatismes.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News