Mais au fait, comment le classement mondial de World Rugby est-il calculé ?
Mais au fait, comment le classement mondial de World Rugby est-il calculé ?

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Pas la peine d'être un grand mathématicien pour comprendre le fonctionnement du classement World Rugby.

Chaque début de semaine suivant un week-end international, c’est la même chose : le classement World Rugby a-t-il évolué ? Si oui, comment ? Le retour du 6 Nations a repris, avec son lot de changements. Ainsi, l’Angleterre est passée de la 2e à la 3e place, dépassée par la Nouvelle-Zélande qui n’a même pas joué. Le Pays de Galles a grimpé à la 8e place grâce à sa victoire sur l’Irlande.

Comment l’expliquer ? Comment justifier les 85,30 points de la France, ancrée au pied du podium ? Celui-ci est-il atteignable pour les Bleus, d’ici la fin de la compétition ? On voit ça ensemble.

Le principe, et les points

La première chose à savoir, c’est que ce classement “est calculé à partir d'un système d'échange de points dans lequel les équipes se prennent des points entre elles en fonction du résultat du match.World Rugby précise sa logique : “quelque soit ce que gagne une équipe, l'autre perd.” Hormis la finale de la Coupe du monde qui compte double, tous les matchs sont appréhendés de la même façon. Un choc du 6 Nations aura donc la même valeur qu’une tournée en Nouvelle-Zélande, où qu’un match de la Pacific Nations Cup.

Jusque-là, vous suivez ? Sachez que chaque pays membre de World Rugby compte entre 0 et 100 points. L’actuel premier ? L’Afrique du Sud, avec 94,20 points. Ce sont les Samoas américaines qui ferment le classement, avec seulement 13,53 points. “Les échanges de points sont basés sur le résultat du match, la puissance de chaque équipe et la marge de victoire. Il y a une pondération lorsque le match se joue à domicile.” En d’autres termes, si une équipe A compte 90 points, elle sera amenée à prendre moins de points en cas de victoire face à une équipe B ayant 80 points plutôt qu’une équipe C à 85 points. En revanche, elle en perdra plus si elle perd face à l’équipe B, que si elle perd face à l’équipe C.

Quant à la pondération sur les matchs à domicile, il a été décidé de rajouter trois points à l’équipe qui accueille, pour annuler l’avantage d’évoluer dans son antre. Pour reprendre l’exemple précédent, si l’équipe A reçoit l’équipe B, elle comptera donc 93 points au coup d’envoi du match.

Précis et fiable ?

Concrètement, comment l’algorithme travaille-t-il ? Et quels sont les calculs à effectuer chaque semaine ? Sachez qu’il est tout a fait possible de calculer à l’avance le futur classement d’une équipe, en fonction de son résultat à venir puisque seulement “trois situations qui entrent en ligne de compte dans l'échange des points” :

  • l'équipe qui gagne par plus de 15 points
  • l'équipe qui gagne par une différence qui va jusqu'à 15 points
  • le match nul

Tout est fait pour les résultats les plus récents soient pris en compte, comme le confirme World Rugby. “Le système est conçu pour fournir une image précise des forces actuelles, basée sur des résultats. L'importance des victoires passées sera amoindrie par des résultats plus récents.” C’est pourquoi la France, grâce à sa superbe année 2020, se retrouve à la 4e place. Elle qui était pourtant au fond du Top 10 durant de longues années...

Le cas pratique d’Irlande - France

Pour réellement comprendre, rien ne vaut un exemple précis. Prenons donc le match à venir entre l’Irlande et la France, ce dimanche. 

  • Le XV du Trèfle est actuellement 5e avec 83,42 points.
  • Le XV de France est actuellement 4e avec 85,30 points.

C’est l’Irlande qui accueille le match. Sa note va donc passer à 86,42 points (soit 83,42 + 3). Il faut ensuite calculer l’écart des notes, qui est de 1,12 en faveur de l’Irlande (soit 86,42 - 85,30), et inversement à -1,12 pour la France. Appelons cette valeur D.

Si on appelle P le nombre de points échangés, la suite est un simple calcul :

  • Victoire : P = 1-D/10 = + 1,112 pour la France
  • Défaite : P = -(1+D/10) = - 0,888 pour la France
  • Match nul : - D/10 = + 0,112 pour la France

On le dit plus haut, le dernier critère à prendre en compte est la différence de points. Si le match est gagné par plus de quinze points d’écart, on multiplie P par 1,5. Voici le nombre de points de la France et de l’Irlande en fonction du résultat de ce dimanche :

Résultat du match France Irlande
Victoire France (0>15) 86,41 82,30
Victoire France (+15) 86,97 81,75
Match nul 85,41 83,30
Victoire Irlande (0>15) 84,41 84,30
Victoire Irlande (+15) 83,97 84,75


Vous l'aurez compris : seule une victoire de l'Irlande par plus de 15 points permettra au XV du Trèfle de passer devant les Bleus.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • valdo
    1219 points
  • il y a 8 mois

Comme il ne me reste pas beaucoup de neurones je ne vais pas prendre le risque de consommer ceux qui me restent .Je continuerai d'attendre la réactualisation de WR .

Quel pastis!
On dirait César qui essaye d'expliquer ses 4/3 à Marius!

deja que j'ai du mal avec mon IMC ...

  • GoST31
    7765 points
  • il y a 8 mois
@LaGuiguille

Excellent

Si Muriel Pénicaud essaie de m'expliquer le classement IRB, je risque l'AVC.

Petit lien pour calculer les classements IRB vous même:



https://rawling.github.io/wr-calc/

@Amis à Laporte

Très bon lien !
Le nombre de fois où je me suis fait suer à faire le calcul à la main....

@Airnest Ballon

tant qu'a faire le calcul, il n'y a d'intérêt qu'a le faire a la main sinon il suffit d'attendre le lundi suivant pour avoir le classement actualise

@Le Haut Landais

Ou pas... 😉

@Amis à Laporte

fainéant! 😉

@Le Haut Landais

A fond !!! Ça permet de faire facilement des simulations et de projeter à la fin du tournoi à quel place pourrait finir la France en cas de Grand Chelem.

Derniers articles

News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
Vidéos
News
News