Ecrit par vous !
68 ans, 12 ans, 3 ans, depuis combien de temps les nations européennes n'ont pas battu les All Blacks ?
Les All Blacks font mal aux Gallois depuis 68 ans.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Ce week-end, le Pays de Galles affronte les All Blacks au Millenium Stadium de Cardiff. Une opportunité pour les Gallois, qui restent sur 68 années de disette face aux hommes en noir.

Les All Blacks sont très certainement la seule équipe du monde à maintenir un incroyable niveau de performance. Première nation triple championne du monde, en 1987, 2011, 2015, la Nouvelle-Zélande est une référence sur la scène internationale. Chaque victoire face à cette équipe reste très souvent gravée dans l’histoire. Ce week-end, pour leur premier match de l'automne, les Gallois reçoivent les hommes frappés de la fougère dans leur antre du Millenium Stadium de Cardiff. Un réel test pour les Gallois, car aucun joueur de son effectif n’a jamais battu les triples champion du monde. Pour voir une victoire galloise face aux Blacks, il faut remonter au temps où les vidéos étaient encore en noir et blanc. C’était le 19 décembre 1953, à l’Arms Park lors d’un test match que les hommes du Poireau s'étaient imposés sur le score de 13-8. Cela fait maintenant 68 ans que les Gallois ne cessent d’échouer, parfois de peu comme en 1978 où ils n’avaient perdu que d’un seul petit point. Et parfois de très loin, comme lors de leur dernière rencontre en 2019 lors du Mondial qui s’était terminée sur le score de 40-17. Le Pays de Galles n’est surement pas la seule nation à subir le même supplice. Quels sont les autres équipes internationales à qui les Blacks font beaucoup de mal ?

L’Argentine et l’Irlande délivrées récemment

Si l’on revient quelques années en arrière, aucune des deux équipes n’avaient remporté un seul match de son histoire face aux Blacks. L’Irlande quant à elle, est la nation qui a mis le plus de temps pour faire tomber les hommes en noir. Le premier match entre ces deux équipes a eu lieu en 1905. Il s'était soldé par une défaite des Irlandais. Il a fallu attendre 28 rencontres et 111 ans pour voir une victoire du XV du Trèfle face à celui de la fougère. Cette victoire, 40-29, lors du test match à Chicago en 2016, était d’autant plus belle que les Irlandais mettaient fin au record de 18 victoires consécutives des Kiwis sur la scène internationale. Les hommes en vert réussiront à réitérer cet exploit deux ans plus tard en gagnant à nouveau un test match sur le score de 16 à 9. Du côté des Pumas, le premier choc est arrivé un peu plus tard. En 1985, les « Kiwis » venaient s’imposer à Buenos Aires pour le premier face à face entre ces deux équipes. Une semaine plus tard les Argentins frôlaient l’exploit, les deux nations se quittant sur un match nul. Ensuite, et pendant 35 ans, les triples champions du monde puniront les Pumas jusqu’à ce fameux 14 novembre 2020. Portés par un monstrueux Nicolas Sanchez auteur de l’ensemble des points de son équipe, les Pumas faisaient tomber les Blacks 15 à 25 dans le Rugby Championship. Une soirée historique pour le rugby argentin, d’autant plus que les vainqueurs du soir sortaient de 13 mois sans le moindre match international.Sanchez et Matera portent les Pumas vers un succès d'anthologie sur les All Blacks [VIDEO]Sanchez et Matera portent les Pumas vers un succès d'anthologie sur les All Blacks [VIDEO]

Italie, seule nation toujours vaincue

La Squadra Azzurra et les Blacks ne se sont rencontrés « que » 14 fois dans l’histoire du rugby. Des rencontres qui sont très souvent plus que déséquilibrées. Les Transalpins, depuis le premier match en 1987, n’ont que très rarement, voire jamais mis en difficulté les All Blacks. Les oppositions se terminant très souvent sur un score fleuve, notamment en 1999, où les Italiens avaient encaissé pas moins de 101 points et 14 essais. Les Italiens auront une chance de réaliser l’exploit tant attendu dans très peu de temps, puisqu’ils rencontrent les Blacks au stade Olympique de Rome le 6 novembre prochain pour leur premier test match.

La France, l’Angleterre, l’Australie et l’Afrique du Sud, jamais en difficulté trop longtemps

Même si les All Blacks ont un ratio de victoire supérieur sur l’ensemble de ses 4 équipes. Ils n’ont pas imposé leur supériorité pendant de très longue période. Les duels face aux Wallabies sont les plus nombreux, puisque les deux équipes se sont rencontrés pas moins de 173 fois pour 120 victoires des Kiwis. Le plus grand laps de temps sans gagner pour les Australiens sera de 13 ans, de 1934 à 1947. C’est face à l’Afrique du Sud que les Blacks ont été mis le plus en difficulté. Pas plus tard qu’au dernier Rugby Championship les Bocks se sont imposés faces aux hommes en noir. Un ratio de victoire assez équilibré puisque que les champions du monde en titre possèdent 37 victoires contre 60 pour les Blacks. Cela a permis aux Bocks d’être au maximum dominés pendant 8 rencontres d’affilée.

Sur le continent européen, les Anglais n’ont gagné que 8 petits matchs pour 42 joués face aux triples champions du monde. Ils ne sont jamais restés trop longtemps en rade de victoire. En termes d’années, c’est 36 ans. Un chiffre un peu faussé sachant qu’il n’y a eu que 6 rencontres durant cette période, et qu’il y a eu presque 15 ans entre deux matchs. Du côté français, c’est à peu près la même histoire. Si les deux nations se sont rencontrées plus de fois, 61 fois pour être exact. La France s’est imposée uniquement à 12 reprises. C’est à partir de 1954 jusqu’en 1973 que les Bleus ont connu leur plus grande période à vide face aux Blacks. Huit défaites de suite avant une délivrance au Stade de France le 10 février 1973. Mais en termes de rencontre, c’est à l’heure actuelle que la France subit le plus de défaites consécutives. Depuis le 14 juin 2009 et une victoire 27-22 à Dunedin, la France est sur 14 revers de rang. Mais les hommes de Fabien Galthié auront l’occasion de mettre fin à cette série le 11 novembre prochain, avec la réception des vainqueurs du Rugby Championship au Stade de France.

Les All Blacks affronteront le Pays de Galles, l’Italie, et enfin la France lors de leur tournée d’automne. Ces 3 nations restent sur de longue série sans gagner face aux triples champions du monde. Laquelle de ces trois équipes va pouvoir enfin mettre un terme à la domination Néo-Zélandaise ?

Jules Bertry
Jules Bertry
Cet article est rédigé par Jules Bertry, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Dupont9A
    3154 points
  • il y a 4 semaines

Ca ne vas pas être simple même s'ils viennent en tongue🤞

  • Spagg
    21746 points
  • il y a 4 semaines

Et l'écosse, alors ?

  • Dodow
    10369 points
  • il y a 4 semaines
@Spagg

je me souviens encore de ce match en 2018 ou 2019 où l'écosse était vraiment tout prêt de les faire tomber en fin de match... c'était beau

Les Gallois sans leurs joueurs évoluant en Angleterre risquent de prendre cher, les Italiens n'en parlons pas.
Seul les Français ont une chance !

Pour les Gallois c'est Blacks and blues.

@lelinzhou

Les Blacks vont fêter Alunwyn !

@Garou-gorille

J'ai vérifié, il n'a jamais été surnommé Pumpkin.

@lelinzhou

Effectivement, c'est loin d'être un petit rond !

@Garou-gorille

Il est grand et rose, c'est pas non plus un petit marron.

@lelinzhou

Cul , culbute , assez !

@pascalbulroland

Un slogan de Zemmour ou de Boutin ?

@lelinzhou

Loup...Boutin

@pascalbulroland

Là c'est le pied !

@lelinzhou

Faut bien le prendre...

@pascalbulroland

Il y en a même qui prennent leur pied dans leur main.

@lelinzhou

Labit en parlait récemment ...

@Garou-gorille

Pas mal

Derniers articles

Vidéos
Vidéos
News
News
Vidéos
Vidéos
News
News
Vidéos
News
News