RUGBY. Le nouvel an de Caleb Clarke à aider des festivaliers dans le mal
Clarke au festival Northern Bass.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
La révélation des All Blacks, Caleb Clarke, n'est pas qu'un joueur de talent sur le terrain. Il a également un grand cœur en-dehors.

Caleb Clarke est la nouvelle pépite des All Blacks à l'aile. En quelques mois, il a connu une ascension fulgurante avant de se retrouver sous le maillot à la fougère. S'il peut rappeler Jonah Lomu dans ses prises de balles et sa technique de course, il reste encore loin de la légende. Pour combien de temps encore ?

Mais ce n'est pas son activité sur le terrain qui nous interpelle aujourd'hui. Clarke est croyant et très actif dans sa communauté. Dernièrement, il a décidé de passer les fêtes de fin d'année à aider les festivaliers du Northern Bass Festival, qui a eu lieu du 23 au 31 décembre 2020. C'est grâce à l'association de son église, la Red Frog, qu'il va depuis maintenant 4 ans, comme déclaré au NZ Heralrd : "Nous allons là-bas et distribuons de l'eau et des sucettes, puis la sécurité nous amène des gens vraiment ivres et nous les aidons à se dégriser. C'est juste un moyen de protéger tout le monde pendant le Nouvel an"

Cette année était particulière pour l'ailier de 21 ans. Ses récents succès et ses sélections avec les Blakcs l'ont plongé dans l'univers médiatique : "Les gens demandaient des photos et d'autres me demandaient de courir, c'était assez drôle". Mais ce n'était pas le seul Black présent au festival. Jordie Barrett et Damian McKenzie étaient sur place pour profiter eux de la musique. Dans sa discrétion, Caleb invitait les gens à aller les rencontrer, rappelant qu'il n'était pas le seul : "C'était aussi cool parce que j'ai vu Jordie Barrett et Damian McKenzie aussi, donc tous les projecteurs n'étaient pas que sur moi. Si quelqu'un venait à moi, j'étais en mode 'Bro', regarde, Jordie Barrett !' Et ils se demandaient 'Où ça ?! Où ça ?!'". 

A 21 ans, Caleb Clarke a profité de cette longue pandémie pour réfléchir et se poser des questions. "Ce qui n'ont rien fait durant cette période ne feront jamais rien", affirmait Oxmo Puccino. Clarke a pris le temps de réfléchir et si ce n'est qu'un premier pas, c'en est un de plus que ceux qui ne bougent pas.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

C’est un peu violent le dégrisement sauce néo-zélandaise. Le un contre un avec C. Clarke est moins sympa que notre soupe à l’oignon servie par la gentille dame de La Croix Rouge.

  • Guiclou
    1072 points
  • il y a 7 mois

Un choix de bonne action assez atypique mais soit.

  • AKA
    54321 points
  • il y a 7 mois

https://www.nzherald.co.nz/sport/rugby-why-all-blacks-rookie-sensation-caleb-clarke-spent-offseason-helping-the-intoxicated-at-music-festivals/XYAU6MK6E5MYJHJH63SJWMHX3Y/
Pour ceux qui ne connaissent pas encore le garçon:https://www.youtube.com/watch?v=ccsT2aEtLts

Derniers articles

News
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
News