La LNR tape sur les doigts du BOPB et lui rappelle ses obligations
Le Biarritz Olympique doit respecter le règlement comme tout le monde.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
La Ligue nationale de rugby a eu vent de la situation entre le quotidien Sud-Ouest et le Biarritz Olympique.

Le feuilleton tendu entre le Biarritz Olympique et le quotidien régional Sud-Ouest a pris une nouvelle tournure ce mercredi avec l'implication de la LNR. La Ligue nationale de rugby, si elle ne souhaite pas "s'ingérer dans les relations que le BOPB entretien avec tel ou tel organe de presse" a proposé d'organiser une réunion de conciliation entre les deux parties. Celle-ci n'aura pas lieu avant le prochain match de Biarritz qui reçoit Bourg-en-Bresse ce vendredi dans le cadre de la quatrième journée de Pro D2. Le journaliste de Sud-Ouest pourra-t-il accéder à la tribune de presse du stade d'Aguiléra, une semaine après avoir été refoulé devant le portail comme s'il avait essayé d'entrer Chez Castel en short et en tongs ?

Pro D2 - Pourquoi le torchon brûle entre le Biarritz Olympique et Sud-Ouest ?

La Ligue, par la voix d'un courrier de son président Paul Goze, a d'ailleurs demandé au BO et à son dirigeant Jean-Baptiste Aldigé, d'expliquer pourquoi le journaliste de Sud-Ouest s'était vu refuser l'entrée dans le stade pour le match de Pro D2 entre le BO et Brive jeudi dernier. "Je vous remercie de nous faire connaître votre version des faits, en particulier les motifs qui ont conduit le club à prendre cette décision et justifieraient sa position au regard de la réglementation qui lui est applicable". Cette lettre a également été envoyée à la Fédération française de rugby, à l’Union des journalistes de sport en France ainsi qu'à la rédaction en chef du journal. Elle rappelle au club qu'il se doit de respecter l’article L.333.6 du Code du Sport. A savoir :

  • L’accès des journalistes et des personnels des entreprises d’information écrite ou audiovisuelle est libre sous réserve des contraintes directement liées à la sécurité du public et des sportifs, et aux capacités d’accueil 

Par retour de courrier d'ici jeudi, la direction du BOPB doit confirmer qu'elle respectera ces dispositions ainsi que l'accès de l'ensemble des médias au point presse hebdomadaire ainsi qu'à au moins un entraînement "rugby" comme le stipule l'annexe 4 des règlements médias inscrits dans les Règlements Généraux de la LNR. 

Retrouvez le courrier en intégralité sur le site de Sud-Ouest.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Je n’ai rien compris. Finalement c’est Paul Goze qui a couché avec la Boetie ???

@Grand Sachem aux sages commentaires

Effectivement tu n'as rien compris, c'est Montaigne qui couche avec Goze.

  • cahues
    125385 points
  • il y a 2 ans

Tout club a de bonnes raisons de montrer son mécontentement durant une saison, mais avec certains c'est fatiguant d'entendre d'éternelles jérémiades à longueur d'année.

  • AKA
    50385 points
  • il y a 2 ans

Pan sur les doigts par tonton Goze, pan sur les doigts par la commission de discipline (convocation)! Le gars amène 3 millions€ ce qui, je le concède, a remis (momentanément) le BO à flot; mais il ne faudrait pas que ce beau monde se croient à "la fête du village".

Faut faire un partenariat avec France Football... Là, s'il y a un problème, ça ne suscitera pas de polémique...

  • Iyhel
    23089 points
  • il y a 2 ans

Techniquement, ils ne leur ont pas interdit l’entrée, c’est juste qu’il n’y avait plus de place libre en tribune presse...

  • Ahma
    95173 points
  • il y a 2 ans
@Iyhel

Si Goze et Cholley s'y étaient installés, c'est plausible.

C'était la dernière fois, promis.

  • Mich52
    3469 points
  • il y a 2 ans
@Ahma

Le physique NON

Sans connaître les dessous de l'affaire, je trouve bizarre cette histoire de club qui donne de l'argent à un journal.
En principe c'est le partenaire qui donne de l'argent au club pas le contraire, sans compter que normalement la presse devrait être indépendante et s'il y a un lien d'argent c'est un peu chaud non?
Bon Paulo s'en occupe, et si on parle pognon Sergio ne va pas tarder à arriver

  • Ahma
    95173 points
  • il y a 2 ans
@Droitdevant

Les médias vivent de la publicité, donc pour ce qui est de l'indépendance par rapport à l'argent, le partenariat BO - Sud-Ouest est un grain de sable dans l'océan.
Voire une goutte d'eau dans le désert.

@Droitdevant

Pour une personne haut placé, l'indépendance de la presse signifie seulement qu'elle est libre de dire ce qu'elle veut tant que ce n'est pas du mal de toi. Et cela s'obtient plus facilement en devenant propriétaire ou généreux donateur du média en question.

@Team Viscères

Vu sous cet angle, c'est un peut tordu mais ça se tient.

La LNR qui s'y met avec un communiqué public, c'est sur ça va calmer tout le monde...
Quel panier de crabes...

  • Mich52
    3469 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

Non la LNR brandi l'art. L333. 6 point barre

Avis de tempête dans un verre d’eau…

  • breiz93
    60898 points
  • il y a 2 ans

Attendez un peu et la Fédé va entrer dans la danse (avec les stars) et là ça va brasser.
Bon refuser l'entrée à un journaliste n'est jamais bon pour l'image...

Et c'est quoi, le speed, entre les deux parties ?.. Bon, toute façon, l'interdiction d'accès à un journaliste, hein...

@ginobigoudi

Je bats ma culpa à wam, j'avais zappé l'article du rugbynistère...

"On refuse de s'ingérer dans vos relations, mais on va régler votre problème en organisant une réunion de médiation."
C'est du collector ça.

@Team Viscères

La ligue des gentlenmêmetemps extraordinaires...

  • Ahma
    95173 points
  • il y a 2 ans
@Team Viscères

Résumé comme ça (sans entrer dans les détails, dont je n'ai pas connaissance), la démarche ne me choque pas spécialement. On peut s'abstenir de prendre parti, mais proposer de faciliter une conciliation.
Ça c'est pour le principe abstrait. Après, concrètement, quand il s'agit de la LNR, on a forcément toujours un peu de mal à avoir un a priori positif.

@Ahma

Le BO est furieux contre SO parce qu'il a fait état de bruits (pardon, d'une rumeur) sur une éventuelle possibilité de fusion entre l'Aviron et et l'USPDA Bourg-en-Bresse, fusion qui pourrait être favorisée par l'amitié montaigno-boétienne entre des bénévoles de ces 2 clubs. Deux hauts dirigeant du BO affirment être les premiers et les seuls dont l'amitié est en droit de bénéficier du label Amitié Montaigne La Boétie, et refusent que la rumeur qui est attachée soit détournée vers d'autres clubs.

@Ahma

Cette médiation ne serait pas de l'ingérence si les parties concernées étaient venues voir la LNR en lui disant "bon les gars on a un souci et on n'arrive pas à le régler, est-ce que vous pouvez profiter de votre position pour essayer de nous aider à régler ça en réunissant tout le monde autour d'une table?". Quand c'est la LNR qui s'insère d'elle-même dans un problème en décrétant que maintenant c'est le temps de la médiation, c'est de l'ingérence. Et ce même si leur proposition est peut-être une bonne idée et que la médiation est peut-être la meilleure solution dans le cas présent (comme toi je ne sais pas grand-chose de la situation).
Ma remarque ne concernait pas la qualité/légitimité de l'idée de la LNR de vouloir régler ou aider à régler le conflit, mais sur la sémantique utilisée. L'ingérence se définissant par le fait de s'insérer dans les affaires d'autrui, je trouve assez énorme qu'un gars dont le boulot est normalement la communication puisse écrire dans un communiqué "on ne veut pas faire d'ingérence, mais on s'insère dans vos affaires".

  • Ahma
    95173 points
  • il y a 2 ans
@Team Viscères

Il faut insérer !
Insérer !!
Insérer !!!
INSÉRER !!!

Service après-vente
du Rugbynistèèère...

Ironie du sort, c'est SO qui publie la lettre de rappel... ça va calmer le jeu c'est sûr 😀

Derniers articles

News
News
Ecrit par vous !
News
News
Vidéos
Vidéos
News
News
Transferts
News
News