La Géorgie avec 16 ''Français'' pour la tournée de novembre
16 joueurs évoluant en France ont été sélectionnés avec la Géorgie.
Le sélectionneur géorgien Milton Haig a dévoilé un groupe de 34 joueurs pour la tournée de novembre avec 16 éléments évoluant en France.

En vue de tests face à l'Italie à Florence le 10 novembre, aux Samoa le 17 puis aux Tonga le 24, le sélectionneur géorgien Milton Haig a dévoilé la composition d'un groupe de 34 joueurs. Ces derniers prépareront la tournée automnale en France. Ce qui ne va guère changer une grande partie des internationaux sélectionnés. 16 évoluent en effet dans les différents championnats de l'Hexagone et sont pour la plupart des avants avec les Grenoblois Beka Gigashvili et Davit KubriashviliLevan Chilachava (MHR), Beka Gorgadze (UBB) oui encore le Toulonnais Badri Alkhazashvili. 

Au total, ils sont 11 a joué en Top 14, trois à faire partie de clubs de Pro D2 avec Lomidze et Tsuuskiridze d'Aurillac ainsi que Sutiashvili d'Angoulême. Le sélectionneur a aussi regardé du côté de la Fédérale 1 pour débaucher le troisième ligne de Narbonne Beka Bitsadze. Cependant, les Lelos seront privés de nombreux joueurs cadres : Kote Mikautadze, David KacharavaKarlen AsieshviliGiorgi Nemsadze, Vito KolelishviliKoki TkhilaishviliMirian Modebadze; Guga Shengelia ou encore Merab Kvirikashvili, le plus capés des internationaux géorgiens (114 sélections)

Le groupe géorgien pour novembre : 

Arrières :

Sandro TODUA, Giorgi APTSIAURI, Soso MATIASHVILI, Anzor SITCHINAVA, Lasha MALAGHURADZE, Merab SHARIKADZE (Aurillac)Tamaz MTCHEDLIDZE (Agen), Giorgi KVESELADZE, Giorgi KOSHADZE, Zurab DZNELADZE, Lasha KHMALADZE, Tedo ABZHANDADZE, Giorgi BEGADZE, Vasil LOBZHANIDZE (Brive)Gela APRASIDZE (MHR)

Avants : 

Mikheil NARIASHVILI (MHR), Zurab ZHVANIA (Wasps), Guram GOGICHASHVILI (Racing 92), Shalva MAMUKASHVILI, Jaba BREGVADZE (Sunwolves), Badri ALKHAZASHVILI (RCT), Dudu KUBRIASHVILI (FCG), Levan CHILACHAVA (MHR), Beka GIGASHVILI (FCG), Lasha LOMIDZE (Aurillac), Nodar TCHEISHVILI (Cornish Pirates), Grigor KERDIQOSHVILI, Shalva SUTIASHVILI (SA XV), Beka BITSADZE (Narbonne), Otar GIORGADZE (CAB), Saba SHUBITIDZE, Beka GORGADZE (UBB), Giorgi TSUTSKIRIDZE (Aurillac).

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Le petit Aprasidze, un vrai "lilliputien qui aime prendre les trous à toute vitesse", comme dirait @artillon. Je suis curieux de voir ce que ça va donner au niveau international.

@Tuilagi Bouffi

il m'a été rapporté par des éducateurs intervenant au niveau du CDF que Gela APRASIDZE ne jouait pas avec les pros parce que depuis qu'il est arrivé à Montpellier il ne sait toujours pas prononcer un mot en français.

@franchute

Je ne suis pas vraiment surpris, j'ai entendu dire la même chose. Mais aussi qu'il le comprenait, c'est un début😊. En tout cas c'est bien dommage car il a vraiment beaucoup de talent et du feu dans les jambes, un profil de dynamiteur (et bon buteur également) qui pourrait faire du bien à l'équipe.

Encore une fois ce sont les -dze qui l'emportent, 14 à 10 contre les -shvili, grâce notamment à leur hégémonie chez les 3/4. Mais ce fut un match âpre et disputé, et le courage et la détermination montrés par les perdants nous promettent une belle revanche lors de la prochaine convocation.

  • Ahma
    82765 points
  • il y a 1 an
@Imblairable Connord

Cela signifierait donc que la fin du patronyme exercerait une influence sur le gabarit de l'individu ? Une piste à creuser pour les chercheurs inoccupés, avec une chance de prix Ig-Nobel à la clé.

@Ahma

Je suis déjà pas sûr qu'il y ait tant de différence physique entre les avants et 3/4 géorgiens, mais effectivement peut-être que les uns sont mieux nourris que les autres.

Derniers articles

News
News
News
News
Transferts
Ecrit par vous !
Vidéos
News
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos