France 2023. Claude Atcher : ''Avec le pack ville 2 matchs, vous pourrez aller voir les All Blacks et les Fidji pour 30 €''
Claude Atcher fait le point sur la vente de billets pour France 2023.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Claude Atcher, le directeur général de la coupe du monde de rugby France 2023, évoque la prochaine vente de billets et fait le point sur le calendrier.

Vous espérez vendre 2,6 millions de tickets. Où en êtes-vous à deux ans du coup d'envoi ?

1,5 million de tickets sont déjà partis (dont 800 000 aux partenaires, hospitalités, tour-opérateurs). Nous sommes clairement en avance par rapport à notre calendrier fixé. Les packs villes sont partis à une grande vitesse.

Vous aviez lancé une opération avec la FFR pour donner accès aux clubs aux packs villes. Est-ce un succès ?

Un tiers des clubs ont réservé des packs ville. On s’attendait à plus d'engouement du côté des licenciés, mais la période COVID a compliqué la communication à l’intérieur des clubs qui étaient à l’arrêt lors de la vente des packs.

Les clubs vont-ils avoir un accès prioritaire pour les futurs packs ?

Pas sur “les packs 2 matchs” mais potentiellement sur les billets individuels qui seront en vente en septembre selon le nombre.

Les “packs 2 matchs” étaient-ils prévus dans le calendrier initial de France 2023 ?

Non. Dans un projet comme celui-ci, on s'adapte par rapport au succès de la première phase de vente de billets. Nous proposons un produit “pack 2 matchs”, le concept ? Vous choisissez un match que vous souhaitez voir, France 2023 vous astreint à acheter un autre match dans la même ville. Par exemple, à Toulouse, vous pourrez aller voir le match des All Blacks et des Fidji pour 30 €.

Quelles sont les prochaines phases de la vente ?

À la fin du Tournoi des 6 nations, nous mettrons en vente les demi-finales et la finale. En septembre 2022, nous rentrerons dans la dernière phase avec la vente des billets uniques (Le 28 septembre, à 18h, pour les membres de la Famille 2023. Puis le 30 septembre à 18h pour grand public, NDLR.).

Combien de billets uniques restera-t-il en septembre 2022 ?

Au minimum 100 000.

France 2023 lutte-t-il contre le marché noir ?

Le marché noir des billets de la Coupe du Monde n’existe pas. Tous les billets sont dématérialisés et ne seront envoyés en physique qu’en juin 2023. Nous avons imposé la fermeture de 23 sites illégaux grâce à l’aide de la police nationale et de la gendarmerie. Je remercie d’ailleurs les "market places" qui ont joué le jeu.

Avez-vous réglé les problèmes informatiques dont les supporters se sont plaints lors de la 1ère phase ? 

Nous sommes tout d’abord très satisfait par la robustesse du système informatique qui a été interrompu seulement 7 minutes. Sur la 2e et 3e journée de vente, nous avons connu quelques difficultés sur le positionnement en listes d'attente. Il faut prendre conscience que le système a détecté 7 millions d’euros de transactions issus de cartes bleues volées. Il y a également eu 5 millions refusés pour le plafond de CB qui était atteint.

Avez-vous rencontré des problèmes similaires lors de la vente des billets du Japon ?

Au Japon, il n'y avait que 1,5 million de billets à vendre. La pression sur le système de billetterie était bien moins forte que sur la 1e phase en France. La vente des billets de la Coupe du Monde du Japon avait été réalisée grâce à un tirage au sort. Nous avons préféré l’option du “premier arrivé, premier servi” qui nous paraît moins injuste pour la France.

Les qualifications africaines pour la compétition se dérouleront en France. Le GIP France 23 a-t-il eu un impact sur ce choix

C’est France 23 qui l’a proposé à Rugby Afrique. Depuis l’annonce, j’ai reçu 400 messages, il y a un bel engouement derrière cette annonce.France 2023 - Le tournoi de qualification africain pour le Mondial 2023 se jouera en France !France 2023 - Le tournoi de qualification africain pour le Mondial 2023 se jouera en France !

Dans quelle ville ce tournoi aura-t-il lieu ?

Nous aimerions qu’il se déroule dans une ville hôte de la Coupe du Monde. Nous avons besoin de 2 stades avec une capacité entre 5 et 10 000 places

Hier Marseille, aujourd’hui Toulouse, demain Agen… il vous faut une belle endurance pour tenir 2 ans encore !

Il y a évidemment un peu de fatigue oui, car c’est usant. Mais il y a de telles satisfactions. J’ai une équipe avec des jeunes qui vont à 200 à l’heure. C’est très motivant et quand on gagne, on est moins fatigué le lendemain. J’en parlais hier en comité stratégique. On est à la 70e minute, et on est légèrement devant. On va faire des regroupements qui durent longtemps pour conserver la balle. La mêlée est stable, on ne recule pas, une belle tactique et une belle stratégie, mais on n’a encore rien gagné. Le coup de sifflet final sera le 28 octobre !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Avec 30 euros, je vais au pub irlandais et je peux boire au moins 5 pintes en regardant le match avec tout un tas de gens sympa qui crient bien aussi fort qu'au stade.

  • cahues
    142323 points
  • il y a 3 semaines

Quelle belle histoire avec Atcher à la billetterie. Lui qui accumule les affaires depuis 25 ans. Billetteries illégales, fausses factures et conflits d'intérêts manifestes sont déjà à son palmarès

@cahues

oui mais son palmarès serait insignifiant s'il n'y ajoutait pas la CDM

"Le marché noir des billets de la Coupe du Monde n’existe pas"

MDR comme disent les jeunes.

@Team Viscères

LOL aussi

  • oc
    13749 points
  • il y a 3 semaines

Conserver la balle à partir de la 70 eme , ça , c'est digne des Blacks ...traders

Derniers articles

News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News