INTERNATIONAL. À seulement 27 ans, un arrière gallois aux 25 capes met un terme à sa carrière
Après une carrière bien fournie pour son jeune âge, l'arrière gallois Hallam Amos va désormais se consacrer à la médecine.
L'arrière gallois Hallam Amos a annoncé qu'il mettrait un terme à sa carrière à la fin de la saison, à seulement 27 ans. La raison est professionnelle.

Beaucoup avaient découvert sa mine pouponne lors du Mondial anglais en 2015, alors qu'il avait été appelé en cours de compétition par Warren Gatland pour pallier les blessures. Lui-même ensuite s'était blessé face à l'Angleterre, en raffutant Owen Farrell, mais avait su revenir par la suite pour compter 25 sélections et 2 participations à des Coupes du monde, à seulement 27 ans. Seulement, il n'y en aura pas d'autres, puisque l'arrière ou ailier des Cardiff Blues vient d'annoncer qu'il mettrait un terme à sa carrière professionnelle à l'issue de la saison.

Pourquoi ? Pour une fois dans ce milieu, cela n'est pas dû a une blessure, mais plutôt à un choix personnel, lui qui souhaite désormais se consacrer pleinement à la médecine. « Ça a toujours été mon intention de terminer mon cursus et cette saison est celle de l'année finale de mes études de médecine. C'est une transition parfaite du terrain à l'hôpital », a-t-il écrit sur les réseaux sociaux, avant d'ajouter : « Arrêter ma carrière à 27 ans est assez bizarre mais je suis pleinement engagé avec Cardiff pour le reste de la saison. J'espère pouvoir finir en beauté ces prochains mois. »

Non retenu dans le groupe du Pays de Galles pour la tournée de novembre, Amos a probablement jugé qu'il s'agissait du bon timing pour annoncer sa décision. Quoiqu'il en soit, le XV du Poireau comme celui de Cardiff perdent là un superbe attaquant, rapide, solide sur ses jambes (1m86 pour 98kg) et doté d'un talent supérieur à la moyenne. En 25 capes, donc, le natif de Stockport avait inscrit 6 essais sous le maillot rouge, dont un notamment face aux All Blacks lors de la petite finale du Mondial japonais en 2019. So, Pob hwyl mister Amos !*

*"Bonne continuation monsieur Amos", en gallois.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • breiz93
    94396 points
  • il y a 2 ans

Serge Simon s'est il posé les mêmes questions...?

Derniers articles

News
News
Sponsorisé News
News
News
News
News
News
News
News
News