VIDEO - Anthony Jelonch (Castres) nous emmène dans son Gers natal et se livre
Anthony Jelonch a de belles années devant lui sous le maillot Bleu.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Très attaché à ses racines, Anthony Jelonch rejoindra Toulouse en fin de saison. Avant cela, des échéances importantes l'attendent.

Il n'est plus à présenter. Anthony Jelonch illumine les près de l'Hexagone depuis maintenant quelques années. Capable d'évoluer aussi bien à l'aile de la troisième-ligne qu'en numéro huit, le gersois de seulement 24 ans s'est fait un nom dans le monde du rugby français. Titulaire lors de la défaite malheureuse des Bleus à Twickenham, il a prouvé qu'il était plus qu'un simple remplaçant, ce qui n'a pas échappé au staff tricolore, qui l'a convoqué pour préparer le prochain Tournoi des 6 Nations. Une juste récompense. À la fin de la saison il rejoindra Toulouse, après sept saisons passées à Castres, le club qui l'a vu éclore. À l'époque, le natif de Vic-Fezensac rejoint le Tarn alors qu'il n'est que lycéen, après s'être illustré à Auch. Un départ compliqué pour sa mère comme elle l'explique sur France 3 pour Rugby Magazine : ''Quand il est parti ça a été très très dur. Plus pour moi que pour son père, parce que lui avait la passion du rugby donc il savait pourquoi il partait. Pour moi ça a été très compliqué.'' 

Celui qui n'hésite pas à venir donner un coup de main lors de son temps libre à son père bucheron s'affirme aujourd'hui comme un leader du système castrais. Toujours à la pointe du combat, ce serait cependant une injure de ne pas vanter ses qualités techniques indéniables, en témoigne sa somptueuse chistéra réalisée face à Agen, rééditée une semaine plus tard à Montpellier. ''Ce n'est pas qu'un joueur vaillant, bon défenseur ou bon gratteur. Il a aussi des qualités offensives'', détaille son premier éducateur à Vic-Fezensac toujours devant les caméras de France 3. ''Je lui dis souvent de laisser les autres déblayés et de jouer au ballon. Notamment quand il était en sélection de jeunes, j'en voyais qui ne déblayaient jamais, et lui il se tapait cinq déblayages en suivant''. Généreux, jamais avare d'efforts et au service du collectif, voilà comment le qualifie ses soeurs. Des valeurs qui lui ont permis de sortir Castres de la tête de l'eau, à l'agonie en début de saison, et qui semble aujourd'hui revigorée sous l'impulsion de son joyau. 

Rejouer avec Antoine Dupont

Preuve de son amour inconditionnel au CO, Jelonch ne galvaudera pas cette fin de saison malgré un contrat déjà signé avec le Stade Toulousain jusqu'en 2024. Outre le fait de se rapprocher de son Gers qu'il chérit tant, le troisième-ligne souhaite rejouer avec un autre enfant du pays et ami de longue date, Antoine Dupont qu'il a côtoyé jeune au CO : ''On vivait en collocation ensemble, lui était déjà en équipe première à Castres. Moi j'avais envie de jouer avec lui, ça m'a vraiment poussé. Et aujourd'hui rejouer avec lui et si possible gagner un titre ensemble, ce serait quelque chose d'extraordinaire''. Et peut-être plus vite que prévu. Pas besoin d'attendre les retrouvailles sous le maillot rouge et noir. Les deux Gersois se réuniront lors du prochain Tournoi des 6 Nations. Jelonch a prouvé qu'il prétendait plus que jamais à une place de titulaire au sein d'une troisième-ligne où la concurrence fait rage. Alors pourquoi pas, remporter le Tournoi ensemble sous le maillot frappé du Coq. L'histoire serait belle. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

En matière de rugby peut-on aussi parler de paradoxe Gersois ?
Les mecs sont simples, bon-enfant et bien élevés; pas bad-boys pour un sou et pourtant ils s'imposent sur le pré !

  • AKA
    54693 points
  • il y a 8 mois

Le moment dans la cuisine semble tout droit sorti du film "le bonheur est dans le pré" (qui a été tourné juste à coté) 😉 🍷 🍴 🍗

Partir du Gers pour s'emanciper professionellement dans l'Aveyron, c'est quelque chose

@LaGuiguille

on ne devrait jamais quitter le Gers mon canard! 😜

La filière gerçoise s'installe en edf (Bourgarit, Alldritt, Dupont, Jelonch).

Une bonne recrue pour remplacer Kaino. Par contre, même si le joueur n'était pas encore international avant de signer, ça fera encore un joueur absent lors des doublons...

  • AKA
    54693 points
  • il y a 8 mois
@Gonze à l`eau t`es fada !

Dupont n' est pas gersois!

@AKA

Non il est toulousain, Alldritt et Bourgarit sont rochelais et Jelonch est aveyronnais. Et donc ?

  • AKA
    54693 points
  • il y a 8 mois
@Gonze à l`eau t`es fada !

Je ne parle pas de son club, Antoine a vécu à Castelnau-Magnoac qui est certes voisin du Gers mais est dans les Htes Pyrénées 😉

@AKA

Tout à fait et il vit actuellement à Toulouse, mais je ne vois pas ce que ça a à faire dans cette histoire.

Auch reste dans le Gers non?

  • AKA
    54693 points
  • il y a 8 mois
@Gonze à l`eau t`es fada !

Ça y est un de mes rares neurones à fait tilt! Quand tu disais «filière gersoise » j ai compris né et ayant vécu dans le Gers! La tournée est pour moi😉 Fuck! Les bars sont encore fermés 🤬

@AKA

Pas de soucis!

@Gonze à l`eau t`es fada !

Et Leroux qui a une arrière grand mère gersoise. Ça fait 5 !

Derniers articles

Transferts
News
Transferts
News
Réseaux Sociaux
News
News
Vidéos
Vidéos
News
News