FFR vs LNR : la réunion de conciliation tombe à l'eau, direction le Conseil d'État
Le conflit dure...

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
La guerre entre la FFR et la LNR continue et ne s'arrêtera pas là. La réunion de conciliation de mercredi a échoué.

Le rugby français n'a pas à être fier de ce qui se déroule en coulisse depuis maintenant plusieurs semaines, de ce que l'on sait. La mésentente entre la Fédération Française de Rugby et la Ligue Nationale concerne la mise à disposition des internationaux pour les prochains matchs d'automne. La FFR a programmé 6 matchs tandis que la LNR et les clubs n'en souhaitent que 5. 

Conflit LNR/FFR : 48 heures de plus pour trouver un accord de dernière minuteConflit LNR/FFR : 48 heures de plus pour trouver un accord de dernière minute

Il restait tout de même une dernière chance de se mettre d'accord pour les deux parties : une réunion de conciliation qui a eu lieu hier, mercredi 7 octobre. Mais le plan a échoué. Les deux entités du rugby français sont restées inflexibles sur leurs positions et désormais, il faudra que le Conseil d'État tranche. Pour rappel, le Conseil d'État a pour mission de conseiller le gouvernement et l'Assemblée nationale, mais il exerce surtout un rôle de juge administratif suprême quant aux litiges relatifs aux particuliers et les personnes publiques. La suite au prochain épisode.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

PAUL GOZE fait son petit baroud d'honneur car il sait que pour le 3eme mandat c'est walou. En attendant je voudrais bien savoir comment il explique la mise a disposition des étrangers et pas celle des français.
LNR, FFR il y en a une de trop! Il faut savoir qui dirige le rugby en France et si on compte le nombre de licencié on a une petite idée.
Pourquoi est ce que la fédé ne gérerai pas le rugby professionnel?

@Droitdevant

Il n'y a pas de convention entre la LNR et les nations étrangères, donc la LNR ne peut pas se plaindre d'une violation de la convention par une nation étrangère.
Il existe une convention puis un accord supplémentaire entre la LNR et la FFR, la FFR décide de ne respecter ni l'une ni l'autre, donc la LNR se plaint du non respect d'accords signés.

  • jojo7
    2275 points
  • il y a 1 semaine

Chacun y va de son commentaire et c'est bien ainsi ! Cependant , pour les amateurs du rugby PRO , Il y a un point de détail qui est occulté .Qui dit professionnalisme dit entreprise viable . Or ce n'est pas le cas . Une entreprise viable vit de son travail . Le rugby ne vit que de subventions , de mécènes et autres ......... La billetterie ne couvre pas les dépenses . Non le rugby ne peut être professionnel !

  • PIPIOW
    42479 points
  • il y a 1 semaine

c est un problème insoluble avec la configuration actuelle
aujourd hui il y a 2 pays atypiques dans les grande nations du rugby a 15 c est la France et l Angleterre ou il y a des ligues et une fédé
si on regarde les celtes, les australiens les neoz, les sud afs et les argentins cela fonctionne en franchises (ulster munster glasgow waratah chiefs et le reste de la bande)
tous les joueurs de ces franchises sont des salaries de la fédération
bref a disposition de l équipe nationale (normal c est la fédé qui les paye)
En France et en Angleterre c est complètement diffèrent vu que les joueurs des clubs sont payés par les clubs qui dépendent d une ligue
En Angleterre c est pas un gros problème vu que la fédé a du pognon pour compenser l utilisation des joueurs des clubs
en France c est pas le cas la fédé est a la rue financièrement et demande aux clubs de leur fournir des internationaux sans donner une compensation suffisante aux clubs
bref lacroix quand dupond l an dernier joue 56 mn pour le stade toulousain et c est le club qui le paye il se roule par terre et cela n est qu un exemple (pareil a l asm ou ailleurs)
donc la ligue est très sympa sur ce sujet
laporte (que je n aime pas) voit les choses genre on va faire pareil que partout donc la meilleure solution c est de foutre le bordel
puis avec world rugby de créer une compétition mondiale avec des franchises et de reléguer le top 14 au 2eme plan
le gros gozio (vendeur d aspirateur dans les années 70 que je n aime pas non plus ) a bien compris que si c'a se fait et bien il peut se brosser pour avoir les 100 me de canal si le top 14 est dévalorise
donc ca ne peut finir qu'a coup de tronçonneuse cette affaire
on risque d arriver a une situation ou dans les contrats des joueurs (ou un contrat a coté sans que ca se voit trop) les clubs de la ligue demandent a leurs joueurs de refuser la sélection
et la on va rigoler encore plus
bref chacun défend ses intérêts et que le meilleur gagne
aprés je ne vois pas trop l'equipe de France avoir de bons résultats dans ces conditions détestables
s ils ne s arrange pas ca va être catastrophique pour tous
et comme chacun a envie de continuer a bouffer au râtelier cela ne s'arrangera pas
c est ma vision et j 'espère me tromper

@PIPIOW

Franchise ou club c'est juste un habillage, la seule différence entre les différents systèmes que tu cites c'est l'argent : dans les pays où la Fédé paie pour avoir les joueurs à disposition il n'y a pas de problème pour avoir les joueurs à disposition.
On pourrait créer des franchises demain cela ne changerait rien, la Fédé n'a pas le moyen de payer les joueurs donc elle n'aurait pas les joueurs à disposition. Et on pourrait garder les clubs, si la Fédé payait les joueurs à hauteur de ce qu'elle les utilise les clubs seraient conciliants.

  • Jak3192
    58141 points
  • il y a 1 semaine

Ya un truc que je comprends pas...

Faut une réunion de conciliation,
ou au final si un accord est trouvé, ça voudra dire que l'une des 2 parties à baissé son froc (ça peut aussi être un joke 🤔)

Donc, pour ma pomme,
quand des gens disent: faites une réunion de conciliation pour trouver une solution,
ya anguille

Je vois pas comment on peut se concilier quand on n'est pas d'accord.
A un certain moment, surtout pour des questions de pognon, de rendement, etc...

Dans ce domaine, ya pas d'accord possible.
C'est le juge qui va dire qui a raison.
Et c'est normal.

Perso (bis),
j'espère vivement que la LNR va gagner
Pas que j'aime Goze et déteste Laporte
(je m'en tamponne de ces 2 là)
mais simplement,
ce sont les clubs qui paient et entrainent les joueurs,
il est donc normal que les clubs puissent utiliser leurs employés.

L'EdF n'est qu'un moment et ils paient quedalle dans la formation et l'amélioration du joueur.
Donc la FFR devrait perdre

Et ce serait normal.

J'adore le rugebi Français:
c'est le BAURDEL permanent.
et des sagas nouvelles à chaque moindre évènement

Inutile de regarder la télé,
suffit de suivre le rugby

  • de1a15
    272 points
  • il y a 1 semaine

Deux présidents qui n’ont de cesse de se disputer.
Celui de la LNR arrive au terme de son mandat.
Celui de la FFR aurait été réélu démocratiquement par 51,47% des 1.992 clubs.
Et nous, 281.554 licenciés, nous sommes réduits à :
• Contempler les dégâts.
• Attendre qu’une institution, supérieure ou juridique, intervienne.
Alors que la solidarité est indispensable pour minimiser l’inconfort de la conjoncture actuelle, deux malheureux individus jouent aux auto-tamponneuses.
Quelle immaturité !
Si vous trouviez une solution, n’hésitez pas à nous en faire part.

  • grandpa
    11628 points
  • il y a 1 semaine
@de1a15

Peut-être une solution à la Boris Vian façon la java des bombes atomiques ? 🙂

  • de1a15
    272 points
  • il y a 1 semaine
@grandpa

Autre alternative, les envoyer en villégiature dans le fameux centre de loisirs « vol au-dessus d’un nid de cacas ».

Ce championnat est pourri jusqu'à la Moelle de toutes façons. Jamais les clubs ne devraient pouvoir jouer autant de match dans une saison entre Top14 et coupe d'Europe. Très clairement, il vaudrait mieux moins de recette, moins de gros salaire et moins de stars étrangères (et au passage + de joueurs locaux éligibles pour l'équipe de france).
En plus, je suis persuadé qu'une élite de clubs français (12 au grand max) avec moins de budget seraient à moyen terme tout aussi compétitifs sur la scène européenne, même sans les stars surpayées. Je n'aime pas BL mais tout ce système de nos clubs pro me donne la nausée. Et leurs revendications, n'en parlons même pas .

@L\\\'ibère

Le problème de notre rugby c'est qu'aucun des acteurs (FFR, LNR, clubs) ne pense avec une vision d'ensemble pour le rugby français sur le moyen/long terme.

Le plus triste/drôle, c'est que les acteurs changent d'avis en même temps que de poste : Laporte a retourné sa veste entre sa position de coach et sa position de président de fédé, Boudjellal est maintenant pro FFR alors qu'il soutenait mordicus la position clubs il y a peu, Galthié comme Novès avant lui ont fait volte-face en passant de coachs de club à sélectionneurs, Blanco aurait été contre les clubs si la liste de Grill était passé alors qu'il était en lutte permanente contre la FFR quand il était à la Ligue, etc (le seul à ne pas avoir fait de volte-face est peut-être Goze, mais c'est probablement uniquement parce qu'il ne peut pas se permettre un demi-tour rapide physiquement).
Tout ceci illustre le fait que chacun réfléchit par rapport à son optique personnelle à l'instant T : je suis président/coach de club alors il faut aller à fond dans le sens des clubs, je suis à la Fédé alors il faut contrer les méchants clubs, je n'ai pas de poste mais mon pote est dans telle ou telle instance alors cette instance a raison même si elle dit de la m*rde, etc.

Tous ces gens oublient que le rugby français c'est un éco-système complet. Le rugby français a besoin de sa vitrine XV de France mais aussi de ses clubs pros qui sont le fer de lance financier et médiatique tout autant qu'il a besoin de ce maillage amateur qui couvre le territoire. Tuer les clubs pros tuera le monde amateur tout comme tuer le monde amateur finira par tuer les clubs pros, tuer les clubs tuera l'équipe de France tout comme la mort de cette dernière entrainera le monde pro et amateur dans sa chute.
Mais comme dans le reste de la société le débat dans le rugby est devenu hystérique et extrémiste, à écouter les différents intervenants on a l'impression qu'il n'existe plus que deux opposés (XV de France + monde amateur contre monde pro) et que la seule solution c'est d'exterminer le camp d'en face. Tant que chaque camp restera sur ses positions rien ne pourra en sortir, et peut importe ce que chaque camp racontera sur l'autre la vérité c'est qu'ils sont tous aussi kons les uns que les autres.

  • Jak3192
    58141 points
  • il y a 1 semaine
@Team Viscères

"(le seul à ne pas avoir fait de volte-face est peut-être Goze, mais c'est probablement uniquement parce qu'il ne peut pas se permettre un demi-tour rapide physiquement)"
Bon je sors peut être la phrase du contexte (😏😆) mais je crois pas:
je croyais qu'on attaquait pas le physique 🤣

Sinon,
pas loin d'être d'accord à 100%

@Team Viscères

30 clubs officiellement professionnels, c'est beaucoup beaucoup trop. C'est vraiment n'importe quoi. Il faut vraiment une élite professionnelle. 14 clubs, c'est pas une élite. 30, encore moins.
30 clubs, c'est je ne sais combien de jeunes qui jouent en espoir et qui sont la dedans en pensant devenir pro . Pour beaucoup , ils ne font pas de vraies études et ne suivent pas de vraies formations. On les retrouve ensuite en F1, F2 ou F3 avec quelques sous jusqu'à 35 balais et comme ce sont au final des bons à rien, ils cherchent tous à être entraîneur, préparateur ou analyste vidéo. Mais il n'y a pas de place pour tout le monde.
Il faut un rugby pro mais un vrai. Un rugby de vrai élite. 30 clubs pro et une N3 semi pro ... n'importe quoi.

@L\\\'ibère

Je suis pour une réforme du monde pro et notamment une réduction de la première division, mais tant qu'on la proposera uniquement sous l'angle "on va supprimer des clubs pros" elle sera impossible. Il faut un réel projet qui donne une vision d'avenir aux clubs (pour moi principalement rendre la ProD2 attractive car il ne faut plus voir le fait d'être juste derrière l'élite comme une punition mais comme une réussite, être juste derrière 10-12 clubs sur l'ensemble du territoire n'est pas un échec) et non pas juste l'annonce d'une mort lente.
Tout comme j'ai fini par être pour une séparation du monde pro et amateur, parce que cette frontière existe déjà financièrement avec des clubs qui essaient de la forcer implosent et se retrouvent en faillite, pendant que les effets négatifs se font ressentir jusqu'en Féd3 (joueurs étrangers, ex-joueurs pros, salaires déguisés, etc.).

Mais pour tout cela il faudrait des gens hors de la mêlée qui proposent une vision d'ensemble et non pas des gens qui sont partie prenante et qui cherchent à faire bouffer les copains et torpiller les autres, avec changement de la liste des copains et ennemis à chaque changement à la tête des instances.

  • math1907
    13647 points
  • il y a 1 semaine

Ça ne pouvait déboucher sur rien.
Dans le cas contraire, la moindre concession aurait signifié que depuis de nombreuses semaines ils faisaient exprès de foutre la mer.de!!!!
Ça aurait été un aveu d'une réelle volonté de nuire à l'opposant sans aucun intérêt pour le principal à savoir le top14 et le rugby.

Le conseil d'État va devoir trancher.
Le camps des satisfaits vont en faire des caisses et le camps des déçus gueulera que c'est un scandale,....

Tain, la photo de la page, les deux font peur 👎
Le gros plus que l'autre

@MerDuNord

La nature est trompeuse : le gros fait plus peur pourtant l'autre est plus dangereux.

@lelinzhou

Certes, mais je préférerai que ce soit le plus dangereux qui me marche sur les arpions

Qui l'eut cru !

Ce que j'entends le plus dans "réunion de conciliation", c'est quand même le mot c.n...

  • cahues
    123210 points
  • il y a 1 semaine

Goze restera de toute façon dans l'opposition à la FFR sur beaucoup de sujets.Et le Bernie ne lachera pratiquement rien à la LNR en souvenir de la campagne de ses opposants pour la présidence de la Fédé.

  • Yonolan
    78013 points
  • il y a 1 semaine

Y a t'il quelqu'un ici qui pensait que cette réunion allait déboucher sur quoi que ce soit ?

  • grandpa
    11628 points
  • il y a 1 semaine
@Yonolan

Ben oui, sur un resto.
Mais chacun dans le sien. 🙂

  • Revahn
    15817 points
  • il y a 1 semaine
@Yonolan

Ça dépendait plus de la foi que de la logique, dans mon cas...

  • Yonolan
    78013 points
  • il y a 1 semaine
@Revahn

La foi au final c'est de croire en quelque chose de supérieur

Et je n'ai pas le sentiment que la FFR et la ligue croient en quelque chose de supérieur à leurs propres intérêts financiers ...même si certains font plus de concessions que d'autres

@Yonolan

Pas moi...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News