Fédérale 1. Condamné en appel, le Stade Rodez Aveyron risque le dépôt de bilan
Fédérale 1. Le Stade Rodez Aveyron risque le dépôt de bilan.
Condamné en appel par la cour d'appel de Montpellier, le Stade Rodez Aveyron, dans l'obligation de verser 375 000 euros à l'URSSAF, risque le dépôt de bilan.
Le LMR pourrait ne pas être le seul club de Fédérale 1 à déposer le bilan. En proie à des difficultés financières comme de nombreuses équipes du championnat, le Stade Rodez Aveyron se voit dans l'obligation de verser 375 000 euros à l'URSSAF suite au jugement de la cour d'appel de Montpellier. Une somme qui correspond à un redressement du club pour la période 2008-2010. La Dépêche précise que "dans l'incapacité de payer les 375.000 euros, le club pourrait donc déposer le bilan et repartir au niveau honneur régional une fois la liquidation actée."Fédérale 1. Condamné en appel, le Stade Rodez Aveyron risque le dépôt de bilanFédérale 1. Épinglé par le DNACG, le Stade Rodez Aveyron est relégué en Fédérale 2En janvier dernier, le SRA avait été épinglé par la DNACG pour des problèmes de trésorerie. Le gendarme financier du rugby français avait alors prononcé la relégation du club à l'échelon inférieur. Et ce, même en cas de maintien sportif (le club est actuellement 6e de la poule 3 à une journée de la fin de la saison). Une décision qui avait été mise en suspend en attendant celle de la cour montpelliéraine. Le Stade Rodez Aveyron, qui avait espéré une issue favorable après que le tribunal ruthénois des affaires sociales a débouté l'URSSAF de son rappel, se retrouve donc dans une impasse.Fédérale 1. Condamné en appel, le Stade Rodez Aveyron risque le dépôt de bilanFédérale 1 - Lille vers le forfait général, la fin de saison chambouléeVia La Dépêche, le président du club Jean-Paul Barriac reconnaît qu'il est "incapable de payer cette somme". Un véritable coup de massue alors qu'une "récente campagne de dons a permis d'entrevoir un redressement des comptes". Si le SRA met la clé sous la porte, l'éventuel nouveau club aligné en honneur régional n'aura "plus rien à devoir à quiconque URSSAF y compris".
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Quelqu'un veut défendre Rodez ?

Sérieusement, ils ont vraiment fait des conneries à recruter autant de mercenaires au lieu de faire confiance au groupe qui a assuré la montée en fédérale 1. Les salaires étaient trop élevés par rapport au budget (et le niveau de certaines recrues bien faible...).

Le président était en carton, un vrai menteur déjà célèbre dans tout le département. Il avait de mauvaises relations avec les joueurs, le coach et les bénévoles. Il a en plus osé sollicité des aides publiques pour réparer ses erreurs avec comme argument de sauver l'école de rugby. Une honte !

La nouvelle équipe connaissait les problèmes, elle n'a pas su les gérer. C'est dommage. Pourtant, on avait parlé d'un partenariat avec le Stade Toulousain.

Allez, un nouveau départ en espérant que les véritables coupables soient sanctionnés !

Derniers articles

Vidéos
Vidéos
News
News
News
News
Vidéos
News
Ecrit par vous !
News
News
Sponsorisé News