Fédérale 1 - Bernard Laporte promet un gros changement pour la prochaine saison
Bernar Laporte a fait une promesse à Laurent Cabrol : le retour de la poule élite. (Crédit photo : Berjallie New)
Laurent Cabrol et Michel Drucker ont apporté leur soutien au SC Mazamet. Mais Bernard Laporte aurait également fait une belle promesse.

Lauren Cabrol, homme de radio, de télévision et écrivain, n'est plus président d'un club bien connu du Tarn : le SC Mazamet. Il reste tout de même président d'honneur. Au début du mois, il a reçu la visite d'un ami de longue date arrivé à bord d'un avion bimoteur qui s'est posé sur l'aéroport de Castres-Mazamet. Il s'agit de Michel Drucker, venu apporter son soutien au club tarnais en difficulté depuis le début de saison dans la poule 2 de Fédérale 1. Onzièmes, les joueurs ont du mal à s'adapter et à évoluer dans des poules du plus haut niveau Fédérale, qui ne laisse aucune chance aux "petits". En 7 matchs, les Mazamétains n'ont remporté qu'une rencontre face au voisin de Castanet-Tolosan (33-25), actuellement dernier avec 0 victoire. 

Fédérale 1 - Mazamet : ''L'affaire David Smith a fait trop de bruit''Fédérale 1 - Mazamet : ''L'affaire David Smith a fait trop de bruit''"J’étais là au début il y a quelque temps. C’était une petite équipe en devenir et j’ai continué de suivre tout ça de près au travers de mon ami Laurent. Et j’en étais très très fier. Vous savez, je ne suis pas un Parisien et je sais ce que c’est d’être dans un petit club qui arrive difficilement au sommet à l’issue d’une saison magnifique", déclare Michel Drucker à La Dépêche avant d'avouer que les poules sont "cruelles" pour les joueurs. Le présentateur mythique du PAF est un soutient du club depuis des années, il est même parrain d'honneur par amitié avec Laurent Cabrol, mais parce qu'il "connaît le Tarn depuis très longtemps" : "J’y ai connu l’époque de Lucien Mias, Roger Couderc ...etc." 

"Vous savez, je ne suis pas un Parisien et je sais ce que c’est d’être dans un petit club qui arrive difficilement au sommet à l’issue d’une saison magnifique. J’apprends maintenant qu’ils sont dans une division où financièrement c’est pratiquement intenable. On est dans un rugby à deux vitesses et les petits clubs, il faut les aider. N’oublions pas que tous les grands joueurs viennent de clubs comme celui-ci" affirme Michel Drucker à La Dépêche."

Le retour de la poule Élite ?

Laurent Cabrol établit un bilan de la Fédérale 1 où il estime que la situation est "dramatique" et qu'une injustice est ressentie par tous. Laquelle ? Celle des déplacements interminables de plus de 1000km pour des joueurs loin d'être professionnels. Celle du déséquilibre entre le haut du tableau avec les prétendants à la Pro D2 et ceux qui souhaitent juste vivre en Fédérale 1. Celle où plus aucun derby, qui faisait vivre une région, n'a lieu depuis la suppression de la poule élite. 

"Les joueurs passent des heures dans le bus, jouent leur match face à des équipes qui ont pour certains des joueurs professionnels ou semi-professionnels. Et les nôtres, le lendemain, reprennent leur boulot et ne s’entraînent que deux fois par semaine là où d’autres se préparent tous les jours", lance Laurent Cabrol au journaliste de La Dépêche.

L'ancien président et spécialiste de la météo voit tout de même une éclaircie au loin. Une discussion avec l'actuel président de la FFR, Bernard Laporte, qui le rassure, comme l'indique La Dépêche : "Il m’a promis que l’an prochain, les choses seraient organisées différemment. C’est-à-dire prendre ceux qui sont susceptibles de monter en Pro D2 avec des budgets adaptés qui pourraient se disputer la montée dans une poule d’élite." 

"Pourquoi nous avoir mis dans une poule qui nous contraint d’aller si loin alors que dans ce même championnat il y a les clubs comme Lavaur, Graulhet ou Albi", Laurent Cabrol.

Ce serait un retour en arrière bénéfique pour Laurent Cabrol et les clubs comme Mazamet, avec un budget autour des 500 000 €, qui pourraient revoir les derbys et le club vivre après une saison qui s'annonce "assassine" avec de grosses écuries comme Bourg-en-Bresse, Narbonne, Bourgoin Jallieu ou Nice. Tous à plus ou moins 20 points devant : "On nous a volé nos derbys. On nous a tués. On est derniers de la poule et on prend 40 ou 50 points par match." 

 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Je suis un puriste dans l antre du Stado Tpr pour dire non pas que "Omar m a tuer" mais bien les instances de la FFR et notamment Laporte pour avoir été le fossoyeur de la fédérale 1 élite où certains présidents et notamment celui de Nevers qui était pour la continuité de ce championnat pour préserver l antichambre du monde pros !!!! Que de temps perdus pour se rendre compte de sa connerie où il vaut mieux tard que jamais pour revoir ce fiasco de ce rugby des champs à abattre chaque week-end les leaders, à la limite de l humiliation !!!!! Une compétition à 2 vitesses qui n a plus d intérêt sauf pour les derbys alimentant les caisses du club visité !!!!!!!!!!

  • WebDiv
    16510 points
  • il y a 4 semaines

Sur les 11 mois à venir, tout problème réel ou imaginaire, ponctuel ou structurel, qui remontera dans la presse se verra certainement proposer une solution par BL. Quitte à ce que les différentes solutions soient en contradiction l'une avec l'autre, ou avec tout ce qui a été fait et défait les années précédentes.

Comme d'autres l'ont déjà mentionné, tant qu'il n'y a pas une réflexion de fond il n'y aura pas de "bonne" solution. Mais une réflexion de fond nécessite du temps, de l'investissement, et une bonne dose de courage pour pouvoir défendre la solution qui réponde aux orientations stratégiques que devraient définir la FFR et la LNR. Orientations basées sur les objectifs à atteindre (gagner la CdM en 2023? arrêter la diminution du nombre de licenciés? autre?). Ce courage, c'est pouvoir défendre face à tout le monde que la solution sera pour le bien de tout le rugby français, sur le long terme, et non pour répondre à quelques problèmes ponctuels pour essayer de contenter un max de votants pour l'élection prochaine.

Adoré ce que tu as brûlé et brûle ce que tu as adoré...
Trop fort Bernie la malice...
Les élection arrive et il recyclé déjà...
Il manque tout simplement une à deux divisions entre f2 et pro d2
De plus, il faudrait que les quotas de joueurs étrangers s'appliquent à Tous les niveaux
En faisant plaisir à tout le monde et en faisant croire que l'on a un niveau supérieur parce qu'en F1 on ne fait prendre que des risques inconsidérés à des joueurs amateurs pas assez préparés à recevoir du lourd avec les semi pro
Enfin, après la pantalonnade de la F1 élite avec seulement 3 ou 4 club capables de monter car tous les autres en lilitefailliteou liquidation, ça ne rime à rien
Il faut assainir, dégraisser le mammouth et laisser à nouveau la place au sportif et non à la logique financière et au nom du club
En finir avec les passés droit...

  • sapiac76
    37246 points
  • il y a 4 semaines
@BlackYoda

non il ne manque aucune division, le nombre de licenciés baisse, les équipes ont du mal à garder les effectifs toute la saison
le probleme vient des présidents qui sont irresponsables ou incompétents ou mal entourés
quel que soit le nombre de divisions la marche pour monter au niveau supérieur est haute
l'argent fait partie du rugby et a toujours fait partie du rugby par les primes de match les fixes et autres avantages et à tous les niveaux... plus tu montes et plus tu en as c'est logique et heureusement que la dnacg controle
les règles sont connues de tous à l'avance, aux présidents de les respecter et de savoir rester humble

Déjà, arrêter avec ces appellations ET ces fonctionnements qui changent tous les ans ....Fédérale 1 Elites, Fédérale 1 machin truc, Fédérale 1 blaireaux...on est arrivé à un point de 3 divisions PRO, donnons leur le nom qu'il convient . Ensuite réduire la promotion dans ce monde pro : 1 montée- 1 descente .
Et enfin simplifier les formules :
- une 1ere Div à 12 clubs (Top 12) => 1 descente + 1 barrage
- une 2ieme division à 14 clubs ( Pro D2 ou Pro14) => 1 montée + 1 barrage montée
=> 1 descente = 1 barrage descente
- une 3ieme division à 14 clubs ( ProD3 ) => 1 montée + 1 barrage montée
=> 1 descente

On retrouve le rugby français dans toute sa splendeur. Quand il y avait une poule élite c'était la cause de tous nos maux, maintenant qu'il n'y en a plus c'est la solution à tous nos problèmes.

On n'est tout simplement pas foutu de faire des choix par rapport à un projet réfléchi et puis s'y tenir sur la durée. On lance des projets comme les mecs bourrés prennent des résolutions à 3h du mat' : sans se demander pourquoi, sans réfléchir aux conséquences, le lendemain on pense déjà que c'était une idée débile et 3 jours après on a déjà lâché l'idée.
Peut-être qu'au lieu de se demander si on ajoute/supprime la poule élite en Fédérale on ferait bien de se demander ce que l'on veut comme rugby demain : ce qu'est le rugby pro, ce qu'est le rugby amateur, est-ce que les deux peuvent encore coexister et comment les faire coexister, etc.

Vu comment Albi domine la poule 3, Mazamet se ferait rétamer pareil.
et Allez le SCA (l'autre, l'Appaméen) !

  • Yonolan
    56611 points
  • il y a 4 semaines

Mais oui on espère qu'il y aura du changement l'an prochain...et du gros...et pas qu'en Fédérale 1

  • sapiac76
    37246 points
  • il y a 4 semaines

C'est toujours pareil
quand on essaie de contenter tout le monde...on ne contente personne

Assez d'accord avec marcfanxv de réduire le nombre de clubs de fédérale 1...

Par contre quand je lis que mazamet à 500000 de budget ca leur fait pas mal aux couilles d'avoir un des plus gros budgets de F2 et de jouer les cadors
si tu veux ne jouer que des derbys tu joues plus bas ... quand tu acceptes la montée, tu sais ce que ça implique et chialer après me gonfle

les mecs ils veulent etre champion de france de F1 du tarn pathétique

  • Jak3192
    51289 points
  • il y a 4 semaines

B.L. promet un gros changement pour la Fed 1...

C'est bien,
bravo Nanard

Tu as mis 2 ans pour trouver des solutions au chantier Féd 1

Et faut espérer que ça fonctionne et fasse l'unanimité
(ou tout au moins que ça plaise aux Présidents de clubs 😂)
l'année d'après, c'est les élections.

Le choix Fédéral il y a deux ans (largement adoubé par les Clubs il est vrai) d'un passage de 40 à 48 clubs afin de constituer des Poules de 12 n'est pas sans conséquences...Ceux du haut se professionnalisent de plus en plus (ce qui en langage rugbystique signifie le plus souvent bétonner ses effectifs de joueurs étrangers confirmés !), ceux du bas sont en réalité des clubs montés artificiellement. Quoi de plus normal que le fossé se creuse ???
L'essai Poule Accession outre qu'il est empreint d'incohérence sportive (dans quelle autre discipline trouve t-on des équipes d'une mm division qui concourent à deux trophées différents ????) a aussi été le vecteur de grosses gamelles économiques...
La convergence de logique sportive et économique était non-pas d'élargir la Fed1 mais bel & bien de la réduire !!!

  • Delair
    2123 points
  • il y a 4 semaines

Bon... ils découvrent l'eau tiède au final. Je leur conseille de lire cet excellent article
http://rugby-en-melee.com/redonner-un-interet-sportif-au-rugby-de-la-federale-1/

  • Jak3192
    51289 points
  • il y a 4 semaines
@Delair

EXCELLENT article.
A lire.

Merci pour le lien.

  • Naoubil
    4884 points
  • il y a 4 semaines

Et à l'inverse les équipes pro de Fed 1 voulant monter en Pro D2 "se font chier" (avec tout le respect que j'ai pour les clubs amateur de Fed 1), et ne sont pas bien préparées à la Pro D2. Le format poule élite c'était très bien.

@Naoubil

En qqs lignes, vous avez tout résumé pour les partager à 200% !!! Signé un tarbais relégué par manque de mécènes où l argent en rugby est toujours roi !!!!!!!!

  • Mat RCK
    2410 points
  • il y a 4 semaines

Pas simple de développer un sport où il y a tant de disparités entre les clubs... Je ne voudrais pas être à la tête de la FFR même si j'ai comme un goût de bile dans la bouche quand j'essaie de bégayer le nom de son président

🎼Un pas en avant, deux pas en arrière.🎶un pas sur le cote, deux pas d'l'ot coté🎵 les pommes faisaient rouli roula...

@Passovale

Mais si tu avances, mais si tu recules, mais comment veux tu, mais comment veux tu que...

N'en a des élections en octobre pour le présidence...

Derniers articles

Amateur
News
News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
Amateur