Équipe de France. Fabien Galthié revient sur l'importance des finisseurs et dévoile une étonnante méthode
Fabien Galthié accompagné de Raphaël Ibanez s'est confié sur sa nouvelle méthode.
Fabien Galthié est revenu sur l'utilisation très importante des remplaçants appelés ''finisseurs'' dans son système de jeu. Ces derniers prennent de plus en plus de place.

Fabien Galthié a donc annoncé la liste des 42 joueurs qui participeront à la tournée automnale. Parmi eux, on retrouve donc des cadres du vestiaire, comme Grégory Aldritt, Gaël Fickou, Julien Marchand ou encore Antoine Dupont. Mais également des nouvelles têtes à l'instar de Donovan Taofifenua, Matthis Lebel ou Thibault Flament. À contrario, il y a aussi des grands oubliés comme Louis Carbonel ou encore Pierre Bourgarit. Lors de cette conférence de presse, Fabien Galthié a confirmé une fois de plus l'importance des ''finisseurs''. Et a dévoilé l'une de ses nouvelles méthodes, à savoir constituer son équipe en commençant par la fin. Extrait : 

Je vous ai dit que notre méthode évoluait, notamment dans la composition de notre équipe de France. On commence par la fin de match. On veut voir à quoi ressemblerait éventuellement notre équipe sur les dernières minutes. Vous l'avez déjà relevé, sur 18 matchs, il y a 6 défaites donc 5 sur les dernières actions alors que nous menions. Donc il faut aller chercher ce que nous pouvons améliorer dans ce domaine-là. Et donc les fameux finisseurs portent très bien leur nom, car nous commençons par la fin. Nous voulons une équipe qui soit solide à tous les niveaux, dans tous les secteurs du jeu, notamment émotionnel et pas tellement sur les intensités de vitesse, car vous l'avez remarqué aussi, on joue moins vite en fin de match qu'en début. Ce n'est pas un problème de vitesse, mais de cohésion collective de cette équipe qui a à peine 13 sélections de moyenne [...] On a besoin d'une équipe de finisseurs hyper expérimentée, hyper solide, pour aller chercher ces victoires que l'on tient dans les dernières actions. Dans la composition de notre équipe, on s'intéresse à notre équipe des finisseurs. 

 XV de France. Lebel, Flament, Buros... le groupe des Bleus pour préparer la tournée de novembre est enfin là !XV de France. Lebel, Flament, Buros... le groupe des Bleus pour préparer la tournée de novembre est enfin là !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Honnêtement je pense qu'il n'est pas le premier qui y pense mais ca fait du bien de voir un coach penser à la dimension psychologique d'une fin de match serrée. La fébrilité des francais sur ces 2 dernières années était marquante. Quand on y pense c'est pas un cadeau de faire rentrer un jeune sans trop d'expérience à ce niveau quand le match va être serré. Je me souviens de Belleau et de sa pénalité de la gagne, ca a lancé sa carrière mais ca aurait tout autant pu la détruire. Je pense que de toute facon il faut changer la perception qu'on a des remplacants dans ce sport, jouer 30 min sur un match serrée ca vaut bien 50min d'un match un peu plus ouvert. ce qui compte c'est le score à la fin du match pas à 50min ou 60min.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News