Équipe de France. Fabien Galthié revient sur l'importance des finisseurs et dévoile une étonnante méthode
Fabien Galthié accompagné de Raphaël Ibanez s'est confié sur sa nouvelle méthode.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Fabien Galthié est revenu sur l'utilisation très importante des remplaçants appelés ''finisseurs'' dans son système de jeu. Ces derniers prennent de plus en plus de place.

Fabien Galthié a donc annoncé la liste des 42 joueurs qui participeront à la tournée automnale. Parmi eux, on retrouve donc des cadres du vestiaire, comme Grégory Aldritt, Gaël Fickou, Julien Marchand ou encore Antoine Dupont. Mais également des nouvelles têtes à l'instar de Donovan Taofifenua, Matthis Lebel ou Thibault Flament. À contrario, il y a aussi des grands oubliés comme Louis Carbonel ou encore Pierre Bourgarit. Lors de cette conférence de presse, Fabien Galthié a confirmé une fois de plus l'importance des ''finisseurs''. Et a dévoilé l'une de ses nouvelles méthodes, à savoir constituer son équipe en commençant par la fin. Extrait : 

Je vous ai dit que notre méthode évoluait, notamment dans la composition de notre équipe de France. On commence par la fin de match. On veut voir à quoi ressemblerait éventuellement notre équipe sur les dernières minutes. Vous l'avez déjà relevé, sur 18 matchs, il y a 6 défaites donc 5 sur les dernières actions alors que nous menions. Donc il faut aller chercher ce que nous pouvons améliorer dans ce domaine-là. Et donc les fameux finisseurs portent très bien leur nom, car nous commençons par la fin. Nous voulons une équipe qui soit solide à tous les niveaux, dans tous les secteurs du jeu, notamment émotionnel et pas tellement sur les intensités de vitesse, car vous l'avez remarqué aussi, on joue moins vite en fin de match qu'en début. Ce n'est pas un problème de vitesse, mais de cohésion collective de cette équipe qui a à peine 13 sélections de moyenne [...] On a besoin d'une équipe de finisseurs hyper expérimentée, hyper solide, pour aller chercher ces victoires que l'on tient dans les dernières actions. Dans la composition de notre équipe, on s'intéresse à notre équipe des finisseurs. 

 XV de France. Lebel, Flament, Buros... le groupe des Bleus pour préparer la tournée de novembre est enfin là !XV de France. Lebel, Flament, Buros... le groupe des Bleus pour préparer la tournée de novembre est enfin là !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Honnêtement je pense qu'il n'est pas le premier qui y pense mais ca fait du bien de voir un coach penser à la dimension psychologique d'une fin de match serrée. La fébrilité des francais sur ces 2 dernières années était marquante. Quand on y pense c'est pas un cadeau de faire rentrer un jeune sans trop d'expérience à ce niveau quand le match va être serré. Je me souviens de Belleau et de sa pénalité de la gagne, ca a lancé sa carrière mais ca aurait tout autant pu la détruire. Je pense que de toute facon il faut changer la perception qu'on a des remplacants dans ce sport, jouer 30 min sur un match serrée ca vaut bien 50min d'un match un peu plus ouvert. ce qui compte c'est le score à la fin du match pas à 50min ou 60min.

Evidemment que coacher, c'est penser une organisation générale mais aussi ouvrir le champs d'option tactiques et techniques pour influer sur le résultat final d'un match via la bonne gestion d'un banc...C'est peut-être là où le squad de FG n'a pas tiré la quintessence de ses groupes ? Il n'est bien sûr jamais trop tard pour mieux faire...

Maître dans l’enfumage ! Où est le jeu dans tout ça ?

@Sent Junian

Galthié l'a déjà mis en place son plan de jeu mais si tu veux on peut rappeler moustache?

Le début de la fin ?... Ou c'est à la fin qu'on compte les bouses ?...

Il a utilisé cet argument pour justifier notamment la présence de Mauvaka plutôt que Bourgarit.
Il faut espérer que ces "finisseurs" soient prêts à chaque match

La charge émotionnelle est sans doute importante sur les fins de match, notamment pour une jeune équipe, et c'est surement un problème récurent de l'EDF. Mais la question physique qui a à voir avec la lucidité semble aussi impacter cette équipe qui ne calcule pas trop. On est plus fragiles lorsqu'on est fatigué, moins gestionnaire. Toulouse qui est devenue une équipe très gestionnaire, arrache des victoires grâce à un banc très puissant devant et très rapide derrière, quand justement le jeu est plus lent ou plus ouvert. Mais bien sur cela pose la question de : dans quel état et sur quel score tu arrives à la 60eme ?. Et y arriver en dominant l'adversaire dans le jeu, le physique et le score (plus de 10 points), c'est quand même mieux. Et ça contre les grosses équipes c'est difficile et on y arrive pas encore... Mais que l'EDF se mette à réfléchir à son banc en ces termes, c'est une bonne nouvelle 😄

Sur un banc en 5-3 on devrait retrouve Mauvaka-Gros-Atonio-Taofifenua-Jelonch-Lucu (ou Couilloud)-Jalibert-Tao (ou Lebel)
Sur un banc en 6-2 ca devrait donne Mauvaka-Gros-Atonio-Taofifenua-Flament (ou Verhaegue)-Macalou-Lucu (ou Couilloud)-Jalibert. D'ailleurs dans cette optique en 6-2 il me semble d'autant plus curieux de se prive d'un profil à la Tolofua qui pourrait faire de gros dégats en fin de match...

Dernier petite chose quand meme: savoir se la fermer sur ses methodes le livre cest a la fin quil faut lecrire quand tu es champion.

"...il y a 6 défaites donc 5 sur les dernières actions alors que nous menions..."
Ca lui viendrait pas à l'idée que, justement, c'était le coaching qui n'était pas bon? Pas spécialement en terme de joueurs, mais plutôt de timing.
Par exemple, certains rappellent à juste titre le non-remplacement de Dupont face aux anglais lors du dernier T6.

@lebonbernieCGunther

Effectivement c'est arrivé plusieurs fois. Il y a eu le cas Bouthier qui a pas mal ciré le banc sans jamais rentrer... de manière inexpliquée. Baille et Marchand qui sortent en Irlande vers la 75 minute... le match est gagné mais bon on a un peu l'impression qu'il n'a pas trop de certitude sur les finisseurs. D'où peut-être cette petite remise en question, du moins il faut espérer. Je pense qu'il ne veut pas dire qu'il s'est planté sur le coaching sur plusieurs matchs donc il parle de modifier sa façon de gérer le banc en amont.

@lebonbernieCGunther

Ta remarque pertinente demanderait une remise en question chez le staff. Vaste chantier....

@lebonbernieCGunther

Les entraineurs aux mêmes titres que les joueurs sont assujettis a de la performance.
Entre autres:
Compo equipe mais aussi les changements pendant la rencontre.
Oui le coaching gagnant ou perdant lui attriburont un etat de forme haute ou basse. Cest variable donc espérons quil soit en haut au bon moment cad en 2023

Fait il encore savoir envisager le score a la 60' pour savoir quel type de joueurs doit etre requis pour les 20' dernieres

  • AKA
    55407 points
  • il y a 1 mois

Je ne veux pas péter l’ ambiance mais le remplaçant qui rentre à la place du talonneur qui s’ est fait déssouder dans une mêlée «relevée » ça remonte au temps de M Prat!!! Par contre transformer impact player par finisseur relève d’ un bel effort de franciser le jargon quinziste… 😜

@AKA

Je suis pas tout à fait d'accord impact player pour moi à plus une dimension physique (chabal ou Jelonch) alors que finisseur on ajoute l'aspect gestion du match (garder la pocession plutot que de faire le jeu ou d'attaquer).

  • AKA
    55407 points
  • il y a 1 mois
@HookAHooker

Ben non! «impact » n’a pas obligatoirement une connotation physique!!!

@AKA

Donne moi le nom d’un joueur qualifié en France d’impact player qui n’est pas été un joueur physique?

Pas un scoop,il l'avait déjà annoncé dans son ouvrage : l'Évangile selon saint Matthieu Galthié, chapitre 20 verset 16 :
" Ainsi les derniers seront les premiers, et les premiers seront les derniers, car il y a beaucoup d'appelés, mais peu d'élus."

  • AKA
    55407 points
  • il y a 1 mois
@lelinzhou

"Le Livre de Bernie"? 🎥 😉

  • Oymar
    7460 points
  • il y a 1 mois
@lelinzhou

La question est de qui est-il donc l'apôtre ?

@Oymar

J'en ai une petite idée, pas toi ?

C'est vrai qu'à une époque on en finissait pas de se faire chier en regardant l'équipe de France...

  • Manu
    15123 points
  • il y a 1 mois

Si on commence par ce qu'on doit finir, on a pas fini de commencer.

  • gjc
    9417 points
  • il y a 1 mois

Pour moi c'est surtout la victoire contre le pays de Galles qui montre l'importance des finisseurs, particulièrement Ntamack et Jelonch dans ce cas.

Contre l'Australie la gestion de fin de match s'est améliorée entre le 1er et le 2e match après avoir intégré ces situations à l'entraînement. C'est plus une question d'organisation que de savoir qui on met sur le banc.

On l'appelait le finisseur
Il était rusé comme une fouine
C'était un gars qu'avait du coeur
Et qui dénichait des combines,
Il vivait comme un grand seigneur... 🎶 🎶 🎵 🎶 🎵
Mais c'est Calepied le dénicheur de finisseurs.

@lelinzhou

ça nous rajeunit pas...

@Flanquart St Lazare

Mais ça me parait encore plus nul qu'à l'époque de Georgette Plana, ça me rassure...

  • Manu
    15123 points
  • il y a 1 mois

Donc, il vont faire comme le Stade Toulousain Biarritz ?
Tous les cadres remplaçants ?
Marchand, Baille, Hounkpatin, Le Roux, Aldritt, Dupont, Fickou, Ntamack?

  • mic4619
    5419 points
  • il y a 1 mois
@Manu

Hounkpatin Cadre ????? Bamba ou Atonio ou Haouas (quand il n'est pas bléssé) je veux bien, mais Houkpatin à jouer un match pendant la tournée en Australie......

  • Manu
    15123 points
  • il y a 1 mois
@mic4619

Sauf qu'avec la blessure de Haouas, Houkpatin devient un incontournable et son début de saison en championnat plaide pour lui. Y'a aussi Bamba, certes, mais concernant Atonio, il est un peu en dedans en ce moment

Ouais, je veux bien qu'ils aient changé leur méthode et qu'ils commencent par envisager ceux qui finiront le match...Mais le timing pour les changements a intérêt d'être bon aussi...

Il n'y a pas que les "datas" ! On l'a vu contre l'Angleterre (l'un des matchs perdus à la fin) ne pas faire rentrer Serin alors que Dupont était cuit n'a pas aidé

C'est bien beau d'imaginer quelle équipe finira, l'apport du banc est important c'est indéniable...s'il on s'en sert au bon moment, et le staff a j'espère bosser là dessus aussi

@pascalbulroland

C'est vrai que ces non remplacement sont incompréhensible
Devait avoir de la buée sur les lunettes

  • mic4619
    5419 points
  • il y a 1 mois
@pascalbulroland

Maintenant qu'il y a JB Couillou qui s'affirme de plus en plus, le non-remplacement de Dupont quand il est cuit ne sera plus excusable,
Le staff à sa part de responsabilité, un peut contrition de leur part serait la bienvenue .... Ils sont fautifs aussi, surtout qu'ils ont les "data", eux ! pas nous en plus, alors que les connaisseurs de ce jeu, dans nos fauteuils, nous remarquons la baisse de physique de certains joueurs surtout après la 60eme

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
Vidéos
News
Vidéos
News
News
News
News