Équipe de France de Rugby. Demba Bamba, le ''supersub'' idéal ?
Demba Bamba a encore prouvé toute sa puissance lors de ces tests de novembre.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Remplaçant lors des trois tests de cet automne, Demba Bamba a impressionné lors de chacune de ses rentrées, grâce à sa puissance et à son explosivité.

Peu d'équipes dans le monde peuvent se targuer d'avoir un joueur de la qualité de Demba Bamba sur le banc ! Et pourtant, le Lyonnais a débuté chaque match de cette tournée avec le numéro 18 dans le dos. Des rentrées qui ont fait énormément de bien aux Bleus, et qui ont insufflé du sang neuf dans le pack. Si certains aimeraient le voir débuter, ne tiendrait-on pas là le supersub idéal ?

VIDEO. BIP BIP ! Bamba écrase la défense catalane pour un essai 100% puissance !VIDEO. BIP BIP ! Bamba écrase la défense catalane pour un essai 100% puissance !

Une puissance rare

Ce qui frappe quand on voit Bamba, c'est avant tout son physique hors normes (1 mètre 85 pour 125 kg), qui lui permet de prendre souvent le dessus sur ses adversaires. Un avantage, d'autant plus accentué lorsqu'il se retrouve face à des joueurs pour la plupart émoussés ! On l'a d'ailleurs vu très à l'aise face à l'Argentine et à la Géorgie. Contre les Blacks, son entrée a également beaucoup apporté, notamment en mêlée. Si ce dernier doit faire attention à des prises de balles parfois brouillonnes, nul doute qu'il est à l'heure actuelle, l'un des piliers les plus prometteurs du monde. Mais alors, si Demba Bamba est aussi fort, pourquoi ne pas le titulariser ?

Haouas ou Atonio détruisent, Bamba termine le boulot

La réponse à la question précédente se trouve peut-être dans ce paragraphe. Car si Galthié place Demba Bamba sur le banc, c'est pour le faire rentrer en début de seconde période, et profiter du travail fait par le titulaire au poste. Que ce soit Haouas ou Atonio, ces deux joueurs usent leurs adversaires en mêlée fermée, mais également dans le jeu courant, grâce à leur puissance. Le Rochelais s'est notamment montré très utile lors du premier acte, et à énormément peser sur le pack néo-zélandais. De plus, le fait que le Lyonnais puisse mettre beaucoup d'intensité sur une longue durée peut permettre à Fabien Galthié de débuter avec un pilier droit qui ne tient qu'une mi-temps, ou à peine plus. C'est le cas d'Atonio, ou à moindre mesure, de Mohamed Haouas. Demba Bamba fut d'ailleurs le premier finisseur a fouler la pelouse lors de chaque match de cette tournée, hormis blessure.

XV de France : Demba Bamba explose et traverse la mêlée du Pays de GallesXV de France : Demba Bamba explose et traverse la mêlée du Pays de Galles

Alors, Demba Bamba plutôt finisseur que titulaire ? C'est en tout cas la position que prend le staff des Bleus pour le moment. Et au vu des performances du joueur, ainsi que des résultats de l'équipe, on ne peut que leur donner raison. D'autant plus que le champion du monde U20 semble être (enfin) tranquille avec les blessures pour le moment, ce qui lui permet d'enchaîner.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Finisseur, pas finisseur. Qui mettre en fonction de ceux qu'on a en face. Tout ça, ce sont des questions qu'on se posait quand on subissait le jeu des équipes adverses qui était au dessus de nous. C'était le temps de la Choulyte (maladie extrêmement contagieuse dont le patient zéro, Damien Chouly capitaine du XV de France, avait été le plus affecté et qui avait pour effet de perdre un des sens fondamentaux du rugbyman, l'initiative).
Aujourd'hui, on est maître de notre jeu. Ca ne veut pas dire meilleur. Ca veut dire qu'on pense un groupe, une équipe, un plan de jeu, et on se donne les moyen de l'imposer à l'adversaire.
On en parle peu, mais ce fut la première guérison du XV de France, initiée par Novès et confirmée par Galthié.

ok mais si c'est strategiquement une question de timing, alors moi coach d'equipes adverses, je mettrais mon remplacement en premier sur le terrain et ferai rentrer le titulaire en cours de match histoire de contrer le plan

  • Timmaman
    19553 points
  • il y a 1 semaine
@LaGuiguille

ça marche si ton remplaçant est capable de résister à Haouas ou Atonio, sinon tu te fais détruire en début de match.

On ne l'a pas encore surnommé "La Bamboche " ? Doit pas manger assez.

@lelinzhou

Pas encore battu avec des tables de nuit

Et les lyonnais ils en pensent quoi SVP ?

En SuperSub il tourne bien, j'ai du mal à trancher ne le voyant pas jouer toute l'année avec Momo
Car Doudou n'y est plus pour l'instant.
Même, si je trouve Atonio super et qu'il peut aussi être titulaire sur certains matchs, il a des mains une bonne tenu en Mêle et surtout son efficacité sur les mauls, il faudrait qu'il perdre 10 kil de plus pour le jeu courant mais il ne faut pas le rendre triste avec cela car il a déjà fait des efforts.

@Dupont9A

Ils pensent que qd ils leur manquent leurs 2 piliers droit, leur mêlée fait pitié
Balle en main il est redoutable même si il perd encore qq ballons
Ses soucis de dos semblent être oubliés c'est tout ce que je lui souhaite car il a sa jeunesse et une belle marge de progrès

@Ecolorado Rafting

Tu veux dire l'axe droit ?
Des ballons qui explosent au contact ca arrive.
Regarde une des passes de Baille pendant le match et bien il l'a jette .
Alors titulaire ou Supersub ?

@Dupont9A

En titu il ferait des ravages et il tien la distance il a qq matchs entier en top 14 je ne serai pas surpris qu'il soit parfoit titu au tournois

on a gomés kodela avec les pumas et bamba en bleu c'est nos 2 piliers droits

  • Timmaman
    19553 points
  • il y a 1 semaine

Il a le profil-type du finisseur, par son explosivité il fait mal aux joueurs adverses dans le jeu courant. De plus, il est titulaire indiscutable en club et a même déjà joué 80 minutes, ce qui est rare à ce poste et à ce niveau. Il n'a que 23 ans, ne l'oublions pas.

  • Pianto
    41658 points
  • il y a 1 semaine

ouais enfin il y a des arguments un peu bizarres quand même.
à 5 minutes près, les piliers adverses changent aussi au même moment. Contre les blacks, à la 50ème, il y avait deux premières lignes toutes neuves des deux côtés. Donc le pilar qu'Haouas ou Atonio a concassé, Bamba ne le joue quasiment pas.

  • RNP
    6380 points
  • il y a 1 semaine
@Pianto

C'est moins le niveau de fatigue de son vis-à-vis que le niveau de fatigue de l'ensemble de l'équipe adverse qui est en cause. Comme le souligne l'article et j'ai la même sensation sur les matchs du LOU que j'ai pu voir, il est un peu "brouillon" dans le jeu dans la mesure où il a tendance à chercher systématiquement le duel d'homme à homme au détriment d'une vision plus collective du jeu "je fixe des défenseurs et je cherche à libérer rapidement" (question probable de maturité mais pas un sujet insurmontable).

En début de match, avec des joueurs frais en face (notamment la 3ième ligne), la prise de risque peut-être plus importante qu'à partir de la 50ième ou les mecs commencent à en avoir plein les bras ?

@Pianto

Je suis en effet à moitié convaincu par cet argument. Avec des bancs de plus en plus fréquents à 6 avants, les remplaçant affrontent des mecs aussi frais qu'eux... (mais oui dans le jeu courant tout ça tout ça...)

  • Timmaman
    19553 points
  • il y a 1 semaine
@Pianto

En mêlée fermée effectivement ça a peu de sens, par contre dans le jeu il fait mal aux joueurs qui sont là depuis le début et qui commencent à fatiguer.

  • Pianto
    41658 points
  • il y a 1 semaine
@Timmaman

C'est clair qu'il fait mal.
A un moment, il voulait parfois trop en faire et bafouillait quelques actions et j'ai l'impression qu'il a beaucoup progressé dans la justesse technique et qu'il est encore plus puissant qu'avant...

" Demba Bamba a impressionné lors de chacune de ses rentrées, grâce à sa puissance et à son explosivité."
Bamba retardement !

  • jojo7
    5011 points
  • il y a 1 semaine
@Garou-gorille

Vous avez une excellente vue . Personnellement je n'ai rien vu de tel .Le joueur est intéressant mais de là à le voir beau comme un soleil , il y a un pas qu'il ne faut pas franchir . Pour moi il a du monde devant lui .

@jojo7

Ben moi, perso, j'en vois pas beaucoup devant lui !

@jojo7

Du monde devant? pas sûr....
La fougue de sa jeunesse lui joue encore des tours c'est vrai mais ne pas se fier à sa bonhommie apparente, il fait mal à l'adversaire
Titu ou finisseur il a sa place

@Ecolorado Rafting

le poste de pilier droit est vraisemblablement le moins bien doté actuellement en équipe de France. Nous n'avons pas de pilier doit qui s'impose aux adversaires, ni une mêlée souveraine d'ailleurs, alors que ce fut longtemps un des points forts de notre équipe nationale. Bamba a pour lui sa jeunesse, il va progresser et devenir très fort si les blessures l'épargnent. Derrière ou avant lui pas grand monde. Atonio est une sorte d'assurance, pas dominateur mais très solide, son poids épuise l'adversaire dans le jeu et en mêlée. Haouas est très mobile dans le jeu mais sa tenue en mêlée est faible. Pour l'avenir je mettrai bien une pièce sur le pilier droit de Clermont Falatea.

  • Manu
    15143 points
  • il y a 1 semaine
@Garou-gorille

L'an prochain Parra pourrait rejoindre le Lou
Un tongien du nom de Bailarla pourrait aussi être recruté par Mignoni

ça donnerait: Parra Bailarla Bamba

Désolé

  • jojo7
    5011 points
  • il y a 1 semaine
@Manu

Pourquoi désolé ? C'est bien vu et un peu d'humour fait le plus grand bien !

@jojo7

Bien d'accord avec toi !😜

  • mimi12
    92067 points
  • il y a 1 semaine
@Garou-gorille

Esprit de Lartot, sort de ce corps ! 😉

Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
News
Vidéos
News
Vidéos
News