Equipe de France. Avec 704 minutes, quel a été le joueur plus utilisé par Galthié depuis novembre ?
Un XV titulaire se dégage en équipe de France.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

L'encadrement de l'équipe de France s'est principalement appuyé sur une ossature de joueurs pour remporter dix matchs de rang.

XV DE FRANCE. Qui a réellement bousculé la hiérarchie durant cette tournée ?XV DE FRANCE. Qui a réellement bousculé la hiérarchie durant cette tournée ?Contrairement à la tournée 2021 en Australie, la série de matchs au Japon n'a pas vraiment bousculé la hiérarchie au sein de l'équipe de France. Si certains éléments ont marqué des points en vue de la Coupe du monde pour faire partie du groupe qui préparera le Mondial, le sélectionneur Fabien Galthié semble avoir en tête une liste bien précise de joueurs pour composer ses feuilles de matchs. En effet, lors des dix derniers matchs remportés par les Bleus, certains éléments ont glané six fois plus de temps de jeu que certains de leurs coéquipiers. C'est notamment le cas de Damian Penaud. Le Clermontois a été le joueur le plus utilisé par le staff tricolore avec 704 minutes de jeu à la faveur de neuf matchs joués, tous comme titulaire, si on en croit le Midol. RUGBY. Au bout d'une saison galère, Melvyn Jaminet aura donc maintenu l'USAP en Top 14RUGBY. Au bout d'une saison galère, Melvyn Jaminet aura donc maintenu l'USAP en Top 14Contrairement à d'autres cadres laissés au repos, l'ailier a été de la tournée au Japon. Juste après lui, on retrouve l'arrière de Toulouse Melvyn Jaminet (676 minutes). Lequel aurait pu terminer à la première place s'il avait joué le second test. On trouve ensuite d'autres Toulousains comme Ntamack et son compère Dupont avec environ 600 minutes de jeu, ainsi que Jelonch. Le Racingman Fickou est l'un des quatre Tricolores à avoir dépassé cette marque de 600 minutes (640) à l'instar de Romain Ntamack. Devant, les avants sur lesquels Galthié s'est appuyés sont Woki (539) et Alldritt (538). On retrouve ensuite des éléments à moins de 500 minutes de jeu comme Cros, Willemse ou encore Baille et Marchand. Des cadres qu'on devrait retrouver aux avants postes en novembre puis lors du Tournoi 2023. Il sera très compliqué pour les joueurs partis au Japon de se faire une place dans le XV de départ. Il y a clairement une différence de temps de jeu entre les titulaires et la concurrence. On retrouve ainsi Jalibert avec 322 minutes de jeu, Lebel avec 241 ou encore Vakatawa avec seulement 143. On peut penser qu'ils auront cependant un rôle important à joueur dans la rotation en vue du Mondial, mais surtout lors de la compétition où le staff devra gérer la forme de ses joueurs pendant les matchs de poules puis lors des matchs couperets. Une coupe du monde ne se gagne pas à 15 ni à 23.TRANSFERT. Top 14. L'avenir de Damian Penaud pourrait s'écrire ailleurs qu'à ClermontTRANSFERT. Top 14. L'avenir de Damian Penaud pourrait s'écrire ailleurs qu'à Clermont

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Dupont9A
    11582 points
  • il y a 3 semaines

Normal il roule en michelin

  • Pianto
    45905 points
  • il y a 4 semaines

ce n'est pas une statistique hyper parlante dans la mesure où beaucoup des joueurs importants sont laissés au repos pour la tournée au Japon et que les premières lignes dépassent rarement 50 minutes de jeu même en étant incontournables...

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
Vidéos
News
News
News
News
Vidéos
Vidéos