[DISCIPLINE] Tekori cité, Macalou, Danty et Lakafia attendus après leur carton rouge
Top 14 - Iosefa Tekori n'est pas sorti d'affaire mais il pourra jouer contre le Leinster.
Le deuxième ligne de Toulouse Iosefa Tekori a été cité suite au match contre Clermont. Raphaël Lakafia, Sekou Macalou et Jonathan Danty sont suspendus.

Top 14 - Pourquoi l'essai de Belleau face au FCG a-t-il été refusé ? [VIDÉO]Sans surprise, Raphaël Lakafia est attendu devant la commission de discipline le 24 avril. Le troisième ligne de Toulon devra répondre de son coup de poing adressé face au FCG samedi dernier. Un geste d'énervement qui lui avait valu un carton rouge. Il n'est pas le seul à avoir été exclu définitivement lors de la 22e journée. Lors de la rencontre entre le Stade Français et Agen, Sekou Macalou (32e) et Jonathan Danty (50e) ont aussi vu rouge. Les deux Parisiens ont été sanctionnés pour des charges avec le coude en avant au niveau du visage ou du cou de leur adversaire. Les trois joueurs sont suspendus dans l'attente de leur audience.Crédit vidéo : TOP 14 - Officiel

Quant à Iosefa Tekori, il n'est pas sorti d'affaire. S'il avait échappé au carton rouge dimanche à la 67e pour un plaquage haut, il pourrait être rattrapé par la patrouille. Lors du match, le deuxième ligne a seulement reçu un jaune car l'arbitre a estimé que Yohan Beheregaray s'était lui aussi baissé. Malgré ses efforts pour plaquer dans les règles, l'épaule du Toulousain a heurté le visage du Clermontois (2min41).

Crédit vidéo : TOP 14 - Officiel

Seront aussi entendus le 24 avril, le deuxième ligne de l'USAP Masalosalo Tutaia après une citation et le Biarrot Uwanakoro Tawalo suite à son carton rouge reçu contre Colomiers.Pro D2 - La joie communicative de Colomiers après sa victoire à Biarritz [VIDÉO]

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

ENCULÉ DE COMMISSION DE DISCIPLINE DE MERDE

"Malgré ses efforts pour plaquer", à part se baisser il ne fait rien pour plaquer, merci le partit pris...

  • vevere
    45223 points
  • il y a 1 mois

A quand de vraies sanctions pour les joueurs qui "découpent" les marqueurs d'essais au moment d'aplatir dans l'en-but?

On peut toujours rêver...

@vevere

Ça va aujourd'hui il y a quelques années tu prenais la poire ou les genoux dans le dos en aplatissant

@JAUNARDS 1 Jour jaunard TOUJOURS

Ou les deux

Commission qui se reunit le 24 avril donc quoi qu'il arrive Tekori peut jouer le Leinster. Maintenant imaginez les reactions si c'est l'inverse qui se produit et que c'est un irlandais ou britannique à la place...

  • epa
    32210 points
  • il y a 1 mois
@Silkerin

Tu exagères, ce n'est jamais arrivé...

@epa

Le nombre de fois où ils mettent des sanctions fantôme à leurs joueurs, pour une fois que c'est l'inverse

@Pancho34

"pour une fois que c'est l'inverse"

On fait pourtant comme eux et aussi souvent qu'eux, c'est juste qu'on ne relève que les cas où ils le font et jamais les fois où on le fait. Les suspensions qui tombent bien, les internationaux qui prennent des suspensions courtes pour être disponibles en sélection, etc.

@Team Viscères

on est les seuls non anglo saxons je parlerai pas des italiens mais quand tu regardes les sanctions de l'epcr ou du top 14 on est souvent beaucoup plus sanctionné que nos amis d'outre manche

@Pancho34

Cela n'a rien à voir, d'un côté il s'agit de la commission européenne qui sanctionne en coupe d'Europe et de l'autre il s'agit des commissions nationales qui sanctionnent en tenant compte des enjeux locaux. Autant comparer des carottes et des tomates...
Que l'EPCR fasse du grand n'importe quoi sur les sanctions ne change rien au fait que localement on magouille autant en France pour avantager nos joueurs que le font les Anglais dans leur championnat. On est les premiers à critiquer les Anglais quand ils arrangent la sanction d'un de leurs joueurs pour qu'il soit disponible pour la coupe d'Europe ou un match international, par contre ça nous arrange bien d'oublier qu'on est tout autant capable de réduire la sanction d'un Parra pour des coups sur un joueur au sol afin qu'il soit disponible pour une tournée du XV de France.

@Team Viscères

Je suis d'accord sur presque tout mais je reste sur l'impression que l'on sanctionne plus durement que nos voisins

@Pancho34

Je comprends bien sur mais j'aime pas trop ce genre de reflexion. Oui on triche mais les autres aussi alors pas grave. Ca peut vite mener à des excès et c'est valable pour tout, pas que pour le rugby.

@Silkerin

Personnellement ce qui me choque, c'est que nous sommes là dans le cadre de jeu dangereux (cheval de bataille actuel du monde du rugby).
Le clermontois prend cher, sort sur civière etc, etc).
Ok, Tekori est costaud, mais Beheregaray n'est pas un lapin de six semaines quand même.
Il y a quand même un manque d'homogénéité d'arbitrage sur cette phase en T14, et c'est dommage.
Je ne crie pas au complot, mais je vois que certains le font.

Au vu des commentaires sur ce sujet, je vais choquer mais tant pis, j'ai revu au calme plusieurs fois le placage de Tekori et surtout au ralenti, il est baissé, il prend le talonneur de Clermont au dessous de son épaule au moment de l'impact en l'entourant avec son bras mais le talonneur (désolé je ne veux pas écorcher son nom) se baisse aussi en même temps. Le problème s'est qu'il arrive lancer et il est extrêmement puissant, dans le règlement qu'est ce qui l'interdit ?
Pour moi le placage est régulier même s'il est très impressionnant par contre je suis un fervent défenseur de l'abaissement de la ligne de placage à la taille et ce genre de placage en est la preuve car un plaqueur lancer et puissant qui te prendre juste sous la ligne des épaules peut faire beaucoup de dégâts. Sur ce coup là si ça avait été un 3/4 à la place de Tekori, il n'y aurait aucune discussion, donc doit-on sanctionner en fonction du règlement ou en fonction de la puissance du joueur ?
Beaucoup de gens ont ralé après le carton rouge de Holmes car il part sous l'épaule et remonte jusqu'à la tête, moi le premier, en passant qua c'était au mieux jaune mais là c'est la même chose avec la puissance de Tekori au lieu de Holmes mais tout le monde s'offusque.
Il faut changer le règlement et ne plus avoir la possibilité d'avoir se genre de doute.

@nou_nours

Et la marmotte... tu ne serais pas supporter du ST par hasard ? Car moi je suis supporter de l'ASM 😉
Restons objectif stp Tekori mérite un rouge et 6 semaines

  • vevere
    45223 points
  • il y a 1 mois
@nou_nours

J'adore...en fait c'est la faute de Beheregaray!!! Excellent!!!

Heureusement que tu es "supporter" du ST parce que sinon... 😂 😂 😂

@vevere

Tu peux me dire où je dis que c'est le faute de Beheregaray !!
Le fait d'être toulousain ne change rien, si pour moi le placage de Tekori me semblait pas bon je le dirais, je vois pas en quoi le fait d'être toulousain m'empecherait de donner mon avis parce qu'il est différent de certains.

@nou_nours

Je vais pas etre d accord avec toi meme si je suis toulousain.
Pour moi des deux, entre tekori et holmes, selon les regles, c est celui qui merite le plus le rouge (je suis juriste j ai ce genre d approche legale).
En effet la première zone d impact de holmes est la gorge. pas de chance mais rouge logique.
Pour tekori, un rouge n eu pas ete aberrant mais la decision de jaune est plutot logique car la premiere zone d impact du plaquage haut est au niveau de l epaule et finit sur la tete, le joueur se baissant c est une circonstance eténuante pouvant etre retenue ou non.
En aucun cas la velocite ni le gabarit du joueur ne doivent etre prit en consideration car ca fausserait l equite entre les joueurs.
La regle ne s adapte pas au joueur mais a la situation. on ne juge que les faits.
Voila desole pour le pave et ce n est que mon avis

@Alexde7à9

Ne soit pas désolé, c'est agréable d'avoir ce genre d'échange en plus argumenté, c'est pas toujours le cas !!

  • Ahma
    71265 points
  • il y a 1 mois
@Alexde7à9

Faut pas être désolé, d'ailleurs j'en connais un qui va probablement te féliciter (en ajoutant sans doute que c'est même un peu court).

  • Jak3192
    45310 points
  • il y a 1 mois
@Ahma

Je crois que tu parles de moi,
ou ce n'est qu'une impression erronée ?
mdr 😄 😄 😄 😄

Mais effectivement,
j'aurais tendance à partager cet avis.
Comme le talonneur Clermontois est "sur" la ligne,
pour arrêter le joueur, Tekori n'a qu'une option: bloquer aux épaules.
Le règlement l'autorise.
Si Tekori attrape aux jambes, l'autre se détend et marque.

Sur ce coup,
Tekori a un léger retard sur l'attaquant,
il arrive donc lancé,
prend le joueur dans l'esprit de la règle (d'après les arbitres)
c'est après que ça dérape.

Donc, comme le dit @nou_nours baisser la ligne de placage est peut être une solution.
Mais en baissant la ligne de placage,
d'autres problèmes apparaîtront.
Le rugby est un sport de contact important.

De toutes façons,
et par delà les sanctions éventuelles,
on verra bien ce qu'en dit qui de droit.

  • Ahma
    71265 points
  • il y a 1 mois
@Jak3192

En fait mon allusion faisait référence a l'aspect "pavé", pour lequel Alex s'excusait, et qui devrait plaire à un célèbre fabricant de menhirs batavo-calédono-breton.

  • Jak3192
    45310 points
  • il y a 1 mois
@Ahma

scuze moi partner,
je me donne trop d'importance 😒

Les 2 rouges contre le Stade Français sont très sévères je trouve. Il y a une différence entre un raffut qui glisse et une charge coude en avant. Surtout quand les défenseurs ne se baissent pas du tout...
Mais c'est juste mon avis. Des cas comme ça, il y en a 10 par match.

@DeusIrae

Pour ma part, je differencie le geste de Macalou et de Danty. L'un c est l'avant bras et ça glisse jusqu'au coude (phrase pouvant être utilisée par les visiteurs de la fistiniere), l'autre c est Clairement le coude en avant. On ne peut pas empêcher les joueurs de defendre debout. Il faut également que le porteur du ballon analyse la situation comme doivent le faire les plaqueurs

Je suis assez pour des suspensions qui dureraient le temps de la blessure du joueur ayant subi une faute

@Rchyères

Donc la sanction ne serait plus lié à la gravité de ta faute mais à la solidité de l'adversaire saupoudré d'un poil de chance. Si je t'arrache la tête sans ballon mais que tu n'es pas blessé, je prends moins cher que si je te plaque avec un dixième de secondes de retard mais que tu te fais les croisés en pliant ton appui.

J'ai toujours du mal à comprendre ce raisonnement. Ça râle quand un joueur prend 5 semaines de suspension alors qu'un autre a pris 3 semaines pour un geste similaire, mais on voudrait que pour un même geste un joueur prenne 3 semaines et l'autre 9 mois...

@Rchyères

pour que ce soit reglo ce serait possible de le presenter sous forme de circonstance aggravante pour des fautes violentes, volontaires et de manière caractérisées. ensuite ca implique des medecins accredités par la ligue sur des pronostiques qui sont aleatoires

  • Ahma
    71265 points
  • il y a 1 mois
@Rchyères

Il n'y a pas de corrélation mécanique entre le degré intrinsèque de gravité d'une faute et ses conséquences, qui sont en grande partie le fait du hasard.
Cela reviendrait à punir la malchance et à récompenser les culs bordés de nouilles.

@Rchyères

Tu peux casser la jambe à un mec sur un placage regulier et lui faire le coup de la corde à linge sans sequelles, comment tu fais?

@Silkerin

si le placage est régulier aucune sanction bien sûr . Coup de la corde à linge sans blessure : carton rouge 1 match , coup de la corde à linge avec larynx défoncé : suspendu jusqu'à ce que le blessé rejoue

  • jlr974
    4998 points
  • il y a 1 mois
@Rchyères

Ce n'est pas souhaitable ; s'il n'y a pas de blessure , il n'y aurait pas de suspension , même pour un plaquage dangereux ?
Les rugbymens pros d'aujourd'hui sont souvent capables de supporter sans dommage des chages violentes qui nous enverraient à l'hôpital pour plusieurs semaines .

@jlr974

s'il n'y a pas de blessures le barème de sanction s'applique , s'il y a blessure on suspend jusqu'au retour du blessé

  • epa
    32210 points
  • il y a 1 mois

J'aurais bien ajouté Kockott pour la forme...

Un peu marre des sempiternelles critiques de l'arbitrage. Les arbitres sont des hommes, pas des ordinateurs: ils sont donc non seulement sujets à erreur mais aussi à une part de subjectivité en fonction des circonstances, du déroulement du match, de la réputation d'une équipe ou d'un joueur, de l'avis de l'arbitre de touche ou de l'arbitre vidéo, du public etc... La cohérence que nous réclamons à juste titre ne peut être qu'approximative car à chaque match ce n'est pas le même arbitre (avec le même vécu, la même expérience, la même compétence), les mêmes équipes, les mêmes circonstances. Et cette cohérence doit aussi être l'objectif de la commission de discipline. Alors réclamons plus de cohérence mais n'attendons pas de miracle et cessons de tirer toujours sur les arbitres avec d'ailleurs infiniment moins d'objectivité qu'eux suivant que l'on soutient un camp ou l'autre.Et surtout finissons-en avec le mythe "l'arbitre vendu" cher aux bas-du-front.
Ugh, j'ai dit.

  • Ahma
    71265 points
  • il y a 1 mois
@lelinzhou

Team, sors de ce vieux !
Je ne vous rejoindra jamais complètement dans ce point de vue.
Nous partageons le même avis, bien sûr, en ce qui concerne les supporters qui attaquent systématiquement les arbitres pour des raisons partisanes, ceux qui dénoncent une décision parce qu'ils ne connaissent pas le règlement, ou ceux qui refusent le moindre droit à l'erreur.
Je pense n'appartenir à aucune de ces catégories, mais il y a un type de décisions pour lesquelles je n'ai pas d'indulgence : le laxisme suite à des gestes dangereux. Il me semble qu'on peut citer de nombreux exemples de décisions pour lesquelles aucune des explications que tu avances ne constituent de justification suffisante. Les outils à disposition des arbitres permettent souvent d'établir la dangerosité d'un geste avec certitude, je ne vois rien alors, dans les notions de contexte ou de subjectivité, qui rende certaines décisions défendables.
Je suis convaincu qu'il y a vraiment un problème culturel chez certains arbitres, qui ne sanctionnent pas toujours comme ils le devraient parce qu'ils n'ont pas encore réellement pris conscience des conséquences à long terme sur la santé des joueurs, et donc de leurs propres responsabilités en la matière.

@Ahma

Sur ce cas je suis plutôt de ton côté. Je suis d'accord avec Zouzou sur la cohérence, sauf que je ne pense pas que dans ce cas précis notre souci ce soit la cohérence mais plutôt ce que tu cites : le laxisme.
Je m'en tamponne si Tekori prend 5 semaines alors que Bidule en prend 4, pour les motifs dont parle Zouzou et que j'utilise en effet régulièrement. Je ne vais pas chier une pendule parce qu'un joueur prend 1 semaine de plus qu'un autre pour un geste à peu près similaire, puisqu'il est à peu près similaire les sanctions peuvent bien être à peu près similaires. Du moment que l'on a pas des différences de traitement abusives, cela passe.
Par contre cela me dérange qu'un joueur ne prenne pas un rouge alors que son geste mériterait un rouge, mais surtout que son geste a BESOIN d'un rouge. Pas pour punir Tekori, mais parce qu'on a réellement besoin d'inscrire dans la tête de tous les joueurs que ce geste est interdit et dangereux. Je ne pense pas que le geste de Tekori soit calculé (contrairement à celui d'Arnold par exemple), c'est un réflexe qu'ont la plupart des joueurs dans cette situation-là. Sauf que ce réflexe est mauvais et que pour supprimer ce réflexe, on doit passer par du conditionnement. Tu le fais, tu prends rouge. Au bout de 2-3 fois (5-6 pour les plus neuneus), les joueurs vont intégrer cette idée et le geste ne leur viendra plus aussi naturellement.

Et si je reproche à Poite son laxisme, j'en veux surtout aux instances parce qu'elles donnent aux arbitres les outils de ce laxisme. À partir du moment où l'on met en place des directives un peu vagues qui permettent à l'arbitre de redescendre du rouge au jaune pour un geste dangereux, on entrouvre la porte pour qu'ils échappent à la sévérité que l'on visait dans un premier temps (ou du moins que l'on prétendait viser). Or les arbitres sont comme les joueurs ils ont des habitudes et des réflexes chevillés au corps, et comme les joueurs ils ont besoin qu'on les accompagne pour qu'ils intègrent entièrement cette question de protection. Et ce n'est clairement pas en disant aux arbitres "bon un coup d'épaule en pleine tête c'est rouge mais si le plaqueur a vaguement secoué les bras on peut ne pas mettre le rouge" qu'on va dans le sens de la sécurité.

@Ahma

Savais bien que tu allais monter au créneau.

Bon on est presque d'accord : il y a des décisions non défendables échappant aux explications que j'énumère (mais qui ne sont pas exhaustives) et qui ressortent surtout de l'ignorance du règlement (rare dans les matchs pro) de la timidité, voire peur) de l'arbitre devant une décision radicale. Il y a aussi ce que tu relèves : "un problème culturel chez certains arbitres, qui ne sanctionnent pas toujours comme ils le devraient parce qu'ils n'ont pas encore réellement pris conscience des conséquences à long terme...".
Resterait à déterminer la part respective de ces explications après des décisions OBJECTIVEMENT discutables, chez les pros. Je ne suis pas sûr que celle que tu proposes soit très fréquente à haut niveau. Par exemple la décision insuffisante pour le geste de Tekori : monsieur Poite ne me semble pas traîner une réputation de laxiste quand il s'agit de jeu dur;

  • Ahma
    71265 points
  • il y a 1 mois
@lelinzhou

Je constate justement, pour ma part, que Poite est coutumier du fait depuis plusieurs années. Je suis très régulièrement choqué par ses décisions laxistes suite à des gestes franchement dangereux, et parfois totalement délibérés. La faute d'Arnold en est une illustration : vraiment très dangereuse (si le contact n'est pas directement à la tête, on voit bien quand même que par contrecoup la tête subit un choc très violent, dommageable aussi bien pour le cerveau que pour les vertèbres cervicales) et complètement en dehors du jeu. Le joueur n'a plus le ballon et ne s'attend pas au choc, le but d'Arnold est clairement et uniquement de blesser un adversaire. Ce geste devrait être passible d'un carton rouge, et si malheureusement les consignes actuelles ne permettent pas aux arbitres de le sortir, il est tout de même effarant que le fautif s'en sorte sans aucune sanction.

@Ahma

Sur le match j'ai trouvé Poite particulièrement laxiste, il y a un paquet de gestes gratuits non sanctionnés ou sous-sanctionnés et certains me choquent même plus que le jaune de Tekori. Parce que celui de Tekori, si on enlève la dimension dramatique et émotionnelle liée à la blessure de Beheregaray, il y a dans le choix de Poite l'application d'une grille de lecture fournie aux arbitres. J'ai beau être en désaccord avec son interprétation du plaquage (notamment l'idée selon laquelle Tekori tente de plaquer proprement), je comprends le raisonnement qu'il applique. Pour le plaquage d'Arnold il n'y a rien de tout cela, on a un geste entièrement gratuit où le joueur ne tente pas de plaquer, ne se baisse pas et vise un joueur sans ballon... et il ne prend rien alors que l'arbitre l'a vu. Pour moi aussi cela devrait être rouge, le joueur s'en sort avec une légère remontrance et contrairement au cas de Tekori je suis incapable de prendre du recul et trouver une explication au choix de Poite.

  • Ahma
    71265 points
  • il y a 1 mois
@Team Viscères

Quand tu dis "cela devrait être rouge" pour Arnold, tu veux dire dans l'idéal ou tu penses que l'arbitre en avait effectivement la possibilité ? Je pensais, comme je le disais plus tôt, qu'actuellement cela ne leur était pas possible au regard des critères qu'on leur demande d'appliquer, mais je peux me tromper sur ce point ?

@Ahma

Par rapport aux directives cela aurait été plus probablement un jaune, et en effet je trouve cela anormal. Mais l'arbitre aurait totalement pu faire valoir la dangerosité et la gratuité du geste pour passer outre et mettre le rouge, en prenant le risque d'être désavoué en commission, de se faire remonter les bretelles en débriefing et d'en prendre plein la gueule dans les médias.
Mais si tu regardes Poite va être désavoué en commission pour Tekori et sa décision a pas mal fait couler d'encre, alors quitte à ce que l'arbitre subisse ces conséquences je préférerais que ce soit pour un excès de protection des joueurs que pour du laxisme.

  • Ahma
    71265 points
  • il y a 1 mois
@Ahma

PS : attention à l'excuse de la subjectivité, il faut comprendre qu'elle a ses limites, ou sinon il faudrait admettre que dans l'absolu rien ne peut jamais être critiqué, en matière d'arbitrage comme dans n'importe quel domaine. Beaucoup de faits, qui ne peuvent pas être démontrés de façon objective, sont pourtant vrais de façon manifeste. Par exemple, personne ne pourra jamais prouver objectivement que j'étais un moins bon joueur de rugby que Beauden Barrett, il est pourtant tout à fait certain que c'est le cas. L'exemple est délibérément caricatural, bien sûr, mais le raisonnement n'en est pas moins valable.

@Ahma

Suis déçu, je ne t'imaginais pas moins bon que Beauden Barrett.

  • breiz93
    32229 points
  • il y a 1 mois

Dura lex, sed lex..., mais il faut que la loi soit appliquée sans différence !

@breiz93

Eh non, les règles/lois ne sont jamais écrites pour être prises au pied de la lettre mais bien avec une philosophie derrière. On prend on compte un contexte et des circonstances. C’est tout l’intérêt d’avoir des arbitres humains sur le terrain et non de faire appel à des algorithmes... exactement comme pour les juges et les jurés.

  • breiz93
    32229 points
  • il y a 1 mois
@Laurine31

D'accord avec toi, mais dans le même match le même arbitre doit siffler avec la même rigueur. C'est le minimum.

Il faudrait aussi convoquer tous les arbitres, qu'on se mettre bien d'accord...

  • Ahma
    71265 points
  • il y a 1 mois
@setonaikai

Il y a des rassemblements d'arbitres, lors desquels on essaie de faire en sorte qu'il y ait un maximum de cohérence dans les décisions prises. Manifestement ce n'est pas suffisant.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Transferts
News
News
News
Vidéos