Top 14 - Pourquoi l'essai de Belleau face au FCG a-t-il été refusé ? [VIDÉO]

Top 14 - Pourquoi l'essai de Belleau face au FCG a-t-il été refusé ? [VIDÉO]
Réduits à quatorze, les Toulonnais ne sont pas passés loin d'un exploit.
Hier sur sa pelouse du stade des Alpes, le FC Grenoble a battu (19-18) un Toulon réduit à quatorze. Les Grenoblois sont toujours barragistes mais reviennent à deux points d'Agen.

Une semaine après la réception du Stade Français, Grenoble n'a pas manqué l'occasion de signer une deuxième victoire de rang à domicile. 

Longtemps chahutés par des Toulonnais revanchards qui profitent d'une fin de saison sans enjeux pour jouer libérés, les Grenoblois sont tout de même parvenus à forcer le destin, grâce notamment à l'artificier, Gaetan Germain. Mieux entrés dans la rencontre, les joueurs de Patrice Collazo inscrivaient le premier essai par l'intermédiaire de l'indésirable, Julian Savea. Par la suite, les compteurs se régulaient, Visinia inscrivait un essai, et les deux équipes étaient au coude à coude à la demi-heure de jeu (13-13). 

C'est quelques instants plus tard, à la 35ème que le tournant du match se produit. Alors que le demi d'ouverture, Anthony Belleau pense inscrire son deuxième essai de la saison, l'arbitre M. Brousset demande l'arbitrage vidéo pour un geste déloyal de Lakafia. La vidéo révèle un coup de poing au visage de son adversaire et ne laisse qu'autre choix que le carton rouge. C'est donc la double peine pour Toulon qui voit son essai refusé en plus de perdre son capitaine pour la suite de la rencontre. Que dit la règle ?

Point Arbitrage :


La faute de jeu déloyal de Raphaël lakafia a été commise avant que l'essai du RCT ne soit marqué, l'avantage doit donc être stoppé. Si le jeu déloyal avait été commis une fois l'essai inscrit, il aurait été accordé et le jeu aurait repris par une pénalité au centre du terrain (contre Toulon).

En infériorité numérique, les Varois ne baissaient pas pavillon et offraient plus qu'une belle résistance à leurs hôtes du jour. Hélas pour eux, la générosité défensive laissait place à des fautes que le cannonier Alpin se régalait de convertir en points pour les siens. Toulon ne lâchait rien mais finissait par s'incliner à quelques minutes de la fin et pouvait regretter longtemps ce carton rouge reçu. 

Au contraire les Grenoblois pouvaient savourer ce succès acquis sur le plus petit des écarts. Désormais à deux points de l'antépénultième, Agen, ils se préparent au match le plus important de leur saison le 4 mai prochain avec justement la réception des Lot et Garonnais. Avant cela ils se déplaceront à Montpellier quand leur concurrent direct recevra le LOU.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Transferts
Transferts
News