DISCIPLINE. Pro D2 - Sanction contre Holding, Boundjema, Galala, Burotu et Vaotoa
Pro D2 - Deux joueurs de Brive ont été suspendus.
La commission de discipline a statué sur les cas de Stuart Holding, Mehdi Boundjema, Sevenaia Galala, Seremaia Burotu et Dimitri Vaotoa.

VIDÉO. DISCIPLINE. Bagarre, manchette et cathédrale au programme de la commission

  • L'ouvreur irlandais de Brive Stuart Olding a écopé d'une suspension de trois semaines après avoir été reconnu de "jeu dangereux" et plus particulièrement de "plaquer un adversaire de manière dangereuse". Sa sanction initiale était de six semaines.
    • Il sera requalifié le 3 novembre
  • Le Briviste Sevenaia Galala ne passera qu'une semaine au frigo pour "frapper un adversaire avec la main". Sa sanction initiale était de deux semaines, réduite de moitié après prise en considération des circonstances atténuantes.
    • Galala est requalifié immédiatement
  • Sanction identique pour le Charentais Mehdi Boundjema, reconnu coupable d'avoir donné un coup de poing. C'est le degré inférieur de l'échelle de gravité qui a été retenu, soit deux semaines, réduite de moitié.
    • Boundjema est requalifié immédiatement

Brive et le SA XV ont chacun écopé de 6 000 euros d'amende pour "bagarre entre joueurs".

  • Le joueur de Montauban Dimitri Vaotoa écopé aussi d'une sanction d'une semaine suite à un plaquage dangereuyx face à Aurillac. Sa suspension a aussi été divisée par deux.
    • Vaotoa  est requalifié immédiatement
  • La commission a été moins clémente avec Seremaia Burotu puisqu'il a été suspendu trois semaines. Il a reconnu coupable d'avoir percuté un adversaire avec l'avant-bras lors du match entre Provence Rugby et Carcassonne. Il avait initialement écopé d'une sanction de six semaines.
    • Il sera requalifié le 3 novembre

En Pro D2 toujours, l'entraîneur du Stade Montois Christophe Laussucq est suspendu quatre semaines pour avoir manqué de respect envers l'autorité d'un officiel de match lors de Mont-de-Marsan vs Biarritz. Sa sanction initiale de deux semaines a été doublée en prenant compte de son casier et de la nécessité de lutter contre les agissements à l'encontre des arbitres indique la LNR.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Ugalde et Roger ne sont memes pas inquiétés alors qu'ils étaient les 2 plus chauds à vouloir se battre

Sérieusement ? Olding ne devait même pas être sanctionné, son plaquage n'est pas dangereux. IL n' avait rien de délibéré ni même de cathédrale par rapport à d' autres qui le sont.

@Pakhla Nador

Rien de cathédrale? Il choppe son adversaire et le fait tourner comme un soleil (celle-ci est pour Francis) et le fait atterrir la tête la première dans l'herbe.
Rien de dangereux? Juste le risque de finir en fauteuil roulant ou entre 4 planches mais ça va c'est pas trop grave.

  • Ahma
    81076 points
  • il y a 1 an
@Team Viscères

Je pense que notre ami est un amoureux pur et dur d'architecture gothique. S'il n'y a ni rosace, ni gargouille ni chimère ce n'est en aucun cas une cathédrale.

@Ahma

Il y a quand même eu des gargouillis, on peut requalifier le geste en plaquage chapelle, voire oratoire.

Sérieusement, Olding ne prend que 3 semaines? En fait la protection des joueurs on n'en a rien à foutre.

@Team Viscères

Ben il a plaidé coupable et a dit qu'il regrettait. Compte tenu du fait qu'il avait mis une cravate, s'était essuyé les pieds avant d'enter et dit bonjour...

Avec toutes ces remises de peine,on se croirait dans un tribunal...et arrêtons un peu avec le fait que le joueur ayant reconnu les faits bénéficie de "clémence" pour son geste...Aucun joueur n'est venu en commission de discipline en disant :"si c'était à refaire,je le referai..."

Derniers articles

News
News
Vidéos
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News