Démission de Laporte, et maintenant c'est quoi la suite pour le rugby français ?
Quel avenir pour le rugby français après la démission de Bernard Laporte ?
Bernard Laporte va démissionner de son poste de président de la FFR. Qui va lui succéder et comment ? On fait le point sur les options qui existent.

RUGBY. Les clubs ont dit NON à la désignation de Patrick Buisson comme président délégué de la FFRRUGBY. Les clubs ont dit NON à la désignation de Patrick Buisson comme président délégué de la FFRC'était inéluctable depuis le vote négatif des clubs (non à 51,06%) concernant la désignation de Patrick Buisson, désigné par Bernard Laporte comme président-délégué. Ce vendredi matin, ce dernier a présenté sa démission lors du comité directeur de la Fédération française de rugby. "Une bonne chose pour le rugby français", a commenté depuis Marcoussis la ministre des Sports Amélie Oudéa-Castéra via RMC. Réélu en 2020, l'ancien sélectionneur n'ira donc pas au bout de son deuxième mandat. Une décision qui découle de sa condamnation avec sursis par le tribunal correctionnel de Paris, dont il a fait appel, pour corruption, trafic d'influence, prise illégale d'intérêts, abus de biens sociaux et recel d'abus de biens sociaux. Désormais, plusieurs questions viennent en tête : qui sera le prochain président de la FFR ? Quand auront lieu les prochaines élections ?RUGBY. Coup de tonnerre ! Bernard Laporte devrait démissionner de son poste de président de la FFRRUGBY. Coup de tonnerre ! Bernard Laporte devrait démissionner de son poste de président de la FFRLa ministre des Sports Amélie Oudéa-Castéra précise qu'il existe plusieurs options. Dans un premier temps, un président par intérim doit être désigné au sein du comité directeur. C'est au sein de celui-ci qu'un président pourrait ensuite être élu en juin prochain lors de l'assemblée générale. Néanmoins, elle estime, pour le bien de l'ovalie tricolore, que ce dernier démissionne afin de repartir sur un nouveau cycle. Si une partie du comité directeur venait à démissionner, cela pourrait "provoquer sous six semaines des élections générales qui rouvrent plus largement le spectre des candidatures possibles et du jeu démocratique au-delà du comité directeur." Ce serait pour elle une manière de dépasser cette crise et de repartir sur des nouvelles bases en vue de la Coupe du monde qui débutera en septembre. Pour l'heure, le comité directeur est toujours en place.

Sauf que... Le Figaro nous apprend que les neuf membres de l'opposition Ovale Ensemble de Florian Grill ont présenté leur démission. L'éventuelle nomination du trésorier Alexandre Martinez comme président par intérim ne serait pas à leur goût. "On a demandé leur avis aux clubs et on n'en tient pas compte. C'est un putsch," lance Grill. La crise n'est visiblement pas terminée à la FFR.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

"Démission de Laporte, et maintenant c'est quoi la suite pour le rugby français ? "

La saison prochaine puis les suivantes, le rugby existait avant lui, il continuera d'exister après lui.
Il n'est pas le rugby, juste une erreur passagère.

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
News
Vidéos
News
Vidéos
News
Vidéos
News