COUPE DU MONDE. Sexton, Murray… La fin d’une ère pour l’Irlande ?
Jonathan Sexton a effectué son dernier match de Coupe du Monde avec l'Irlande face aux All Blacks. Crédit image: Screenshot Youtube Virgin Media Sport
Après l’élimination en quart de finale face aux All Blacks, de nombreux cadres de l’équipe d’Irlande ont effectué leurs dernières minutes en Coupe du Monde.

Sexton, la légende maudite

L’ouvreur du XV de trèfle effectuait sa quatrième et dernière Coupe du Monde (2011, 2015, 2019 et 2023).

Si le joueur du Leinster a tout connu avec son club, avec notamment 4 Coupes d’Europe (2009, 2011, 2012, 2018). Le numéro 10 est loin d’avoir eu cette réussite en Coupe du Monde avec l’Irlande.

Le capitaine de l’Irlande a échoué en quart de finale à 4 reprises. On se souvient de la défaite face au Pays de Galles en 2011, tout comme la surprise argentine de 2015. Les Irlandais auront ensuite échoué à deux reprises consécutives contre la Nouvelle-Zélande (2019 et 2023).

Des cadres vieillissants

A 38 ans, Jonathan Sexton n’est pas le seul joueur âgé de l’effectif de l’Irlande dans ce mondial.

D’autres joueurs majeurs de l’équipe ont sûrement effectué leur dernier match de Coupe du Monde avec leur nation.

On pense plus particulièrement à Peter O’Mahony (34 ans), Conor Murray (34 ans), Bundee Aki (33 ans), Keith Earls (36 ans et officiellement à la retraite internationale), Rob Herring (33 ans), Dave Kilcoyne (34 ans). Sans oublier le pilier Cian Healy (36 ans) qui a déclaré forfait juste avant le début du mondial.

Il faut également évoquer les trentenaires dont l'avenir en vert n'est pas garanti. Trois joueurs auront 34 ans lors de la compétition mondiale en Australie : Tadhg Furlong, Josh Van der Flier et Robbie Henshaw. Et d'autres cadres comme Iain Henderson, Jack Conan, Tadhg Beirne, Jamison Gibson-Park et James Lowe ont déjà 31 ans.

Autant de cadres qui ne seront peut-être pas présents lors de la Coupe du Monde 2027. Nul doute que l’Irlande doit avoir des regrets de ne jamais avoir passé ce stade des quarts de finale avec une si belle génération.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Gigs
    439 points
  • il y a 9 mois

Les irlandais ont cette qualité de faire jouer les meilleurs joueurs peu importe leur âge. Ils ne les remplacent que lorsqu’ils sont trop vieux et à condition d’avoir une doublure du même niveau. Bref, ils jouent pour gagner. En France, on veut faire des tests chaque année, on aime le bricolage. Dupont va faire une année sabbatique et on considère le tournoi comme un tournoi de préparation…et quand un joueur a 30 ans il faut vite le remplacer car trop vieux. On a une génération en or et elle a pour mission de gagner des titres, pas de se préparer pour la prochaine CDM. Donc des changements oui mais à dose homéopathique.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News