Coupe du monde - Le rugby loin derrière le football sur les salaires des arbitres
Les arbitres français gagnent deux fois moin que leurs homologues du ballon rond.
Les primes World Rugby attribuées aux arbitres français ont été révélées et sans surprise, les arbitres français gagnent deux fois moins que leurs homologues du ballon rond.

28 000 euros. C'est la prime fixe versée par World Rugby à chaque arbitre central, indépendamment du nombre de matches dirigés, rapporte l'AFP via Libération. Mais les 4 arbitres français retenus au centre du terrain, Jérôme Garcès, Romain Poite, Mathieu Raynal et Pascal Gaüzère (Alexandre Ruiz étant à la touche) sont bien loin des primes attribuées à leurs homologues du ballon rond. En effet, pour le mondial 2018, les meilleurs arbitres ont perçu un salaire fixe de 57 000 euros, soit le double des arbitres qui seront présents au Japon. Il faut ajouter à cela une prime de 2 500 euros pour chaque match arbitré. 

Coupe du monde 2019 - Le XV de France connaît ses arbitres pour les matchs de poulesCoupe du monde 2019 - Le XV de France connaît ses arbitres pour les matchs de poules

"Seuls les arbitres internationaux et certains arbitres de Top14 sont salariés de la FFR en tant qu’arbitre consultant. Tous les autres arbitres ont une activité professionnelle en dehors de l’arbitrage. Les arbitres reçoivent une indemnité afin de couvrir leurs déplacements et une indemnité de match." FAQ de la FFR.

Les salaires en Top 14

En championnat, les hommes en verts perçoivent un salaire de 4.000 euros brut par mois, soit 2 800 € net, avec un 13e mois ainsi que des primes de match d'un montant de 550 euros par arbitre central et par match de Top 14. Pour nos 4 arbitres présents à la Coupe du monde, il faut donc rajouter à la prime World Rugby le salaire versé par la FFR de 4 000 € brut. Même si la Ligue Nationale de Rugby a décidé de revaloriser les indemnités de matchs de 13 à 71% pour tout le corps arbitral de Pro D2 et Top 14 (arbitre central, de touche, vidéo), ils sont encore bien loin des rémunérations des sifflets du football français. Ces derniers ont 10 000 euros inscrits sur leur fiche de paie  avec les primes de match et une indemnité fixe de 6 000 euros. 

Coupe du monde 2019 - Les arbitres français héritent de matchs au sommetCoupe du monde 2019 - Les arbitres français héritent de matchs au sommet

En 2018, les juges de touche ont également des compensations financières puisqu'ils gagnent 180 € en Top 14 et 130 € en Pro D2. Aujourd'hui, le corps arbitral compte 7 amateurs, 5 semi-pros et 6 professionnels. Avec la revalorisation de la Ligue, les indémnités sont passées de 220 € en Top 14 et 170 € en Pro D2. En plus de ça, les arbitres de Pro D2 touche une prime de 100 € s'ils arbitrent le jeudi ou le vendredi afin de compenser les congés posés sur ces jours. Les arbitres vidéos, quant à eux, récoltait 130 € par match en 2018, la prime est montée à 220 € cette année.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Encore un titre pute à clique

  • Pianto
    30158 points
  • il y a 5 jours

Je ne comprends pas bien la comparaison avec le foot, quel intérêt ?
Au foot la compétition génère autrement plus de bénéfices également.
On ne compare pas avec les arbitres d'athlé, de hand, de volley, etc...

le rugby s'est énormément développé en 20 ans, il a pris une place médiatique qui permet d'avoir des arbitres professionnels qui ont des salaires confortables, c'est plutôt un progrès.

Le foot est en "avance" sur pas mal de $€ct€ur$ par rapport au rugby, ça se voit sur les salaires des arbitres, des joueurs, des entraineurs, des budgets des clubs,...

@Pianto

La comparaison permet de voir qu'au sein de l'économie de leurs sports respectifs, les arbitres du rugby sont mieux lotis que ceux du foot. D'après les chiffres avancés ici les arbitres de rugby touchent environ la moitié de leurs homologues du foot (il n'y a que sur les primes de matchs qu'il y a un plus gros écart), or le foot génère bien plus que le double du rugby.

@Pianto

oui, pourquoi comparer au foot et pas au basket, au ping-pong ou au water-polo ? Je suis de plus en plus déçu par le fond des articles.

Mais c'est peut-être simplement parce que je m'aigris en prenant de l'âge (mais je ne maigris pas).

@Grand Sachem aux sages commentaires

Probablement parce que c'est le sport étalon dans la plupart des domaines (popularité, salaires, moyens, licenciés, etc.).

L'auteur voulait probablement un point de référence pour justifier l'axe "les arbitres pas si bien payés que ça", or sans le foot ca devient compliqué. Dans la plupart des autres sports il y a moins d'argent, et sans comparaison sportive pour nous autres travailleurs lambdas ce serait compliqué de nous annoncer "6000 euros bruts par mois c'est peu (salaire + 4 matchs en central par mois pour un arbitre confirmé de Top14)".

Perso la comparaison au foot ne me dérange pas, je trouve juste qu'elle n'est pas exploitée jusqu'au bout. L'article compare les parts du gâteau croquées par les arbitres sans regarder la taille de ces parts par rapports aux gâteaux respectifs.

@Pianto

Entièrement d’accord avec toi. Le delta est encore plus démesuré si on compare les joueurs rugby/foot. Donc comparaison qui n’a pas vraiment de sens.
En revanche plus ils seront pros (revalorisation des salaires des arbitres entre autre) meilleure sera la formation et plus homogènes seront les décisions prises sur chaque pelouse à chaque niveau.

Ça reste quand même un travail de privilégiés : il est peut-être difficile, long et fastidieux de gravir les échelons, mais une fois arbitre professionnel, la vie devient belle avec énormément d'avantages... Un salaire démesuré, des voyages pros tout frais payés tout les week-ends ou presque en France voir à l'international pour les arbitres les plus réputés, des primes avec des montants inimaginables...

En contrepartie, une bonne condition physique et une bonne connaissance des règles sont exigées : j'insiste sur le terme de "bonne connaissance des règles" et non sur "la connaissance parfaite des règles". Hélas, les arbitres pour la quasi-totalité, sont incapables de savoir précisément toutes les règles ce qui engendre malheureusement des déséquilibres lors de la quasi-totalité des matchs avec parfois des décisions surréalistes (le carton rouge à Scott Barrett en août dernier par exemple). Je pense que l'utilisation des machines (vidéo et autres en attendant l'application de l'IA) pour l'aide à la décision devrait se développer pour limiter au maximum ce genre d'erreurs inadmissibles.

@Jean Neymar

Voyager très souvent pour le travail ne veut pas dire partir en vacances. Dans la très grande majorité des cas, ça veut dire maison-aéroport- travail-aéroport-maison et ne rien avoir vu de l’endroit où on est allé à part l’aeroport et le boulot et revenir crever à la maison

@Jean Neymar

Pour avoir arbitrer (à un faible niveau certes mais quand même) je peux te dire que ce que tu dis montre bien à quel point tu es à coté de la plaque.
déjà tes week end tu les passe à arbitrer donc vie de famille = 0
tes voyages tout frais payés ... euh aéroport ==> chambre d'hotel ==> Stade ==> Chambre d'hotel ==> aéroport (remplacer chambre d'hotel par voiture pour moi merci 😊)
Dès le début TU te dois de connaitre TOUTES les règles AU MOT près PAR COEUR !!
Remise en cause à chaque match, essayer de prendre la meilleure décision, essayer de tout voir (les yeux de caméléon seraient un plus pour les arbitres), se faire huer, insulter, ouspiller et même parfois "bousculer" par les supporters fort heureusement jamais un joueur ...
et revenir dans le vestiaire seul car être arbitre c'est quand même être seul (surtout au niveau amateur)
Bref pour l'avoir vécu tout ce que tu peux dire est un tissu de conneries et montre à quel point tu ne connais rien sur le sujet

@hukhukhukleTroll

Bravo et merci pour ton boulot d'arbitre mais don't feed the troll !

@Jean Neymar

Un salaire démesuré, 4000 euros si c'est de tes 18ans à 65ans peut être mais ils n'ont pas de carrière aussi longues que dans le secteur privé.

Des voyages pros tout frais payés, aller à Brive le jeudi soir et devoir repartir le lendemain ça laisse peu de temps pour visiter.

"les arbitres pour la quasi-totalité, sont incapables de savoir précisément toutes les règles" Là on touche le pompon de la bétise.

Passer tous ses weekend et vacances car c'est bien là que se déroulent la plupart des matchs cumulé au travail normal que la plupart doivent assurer ça doit pas laisser beaucoup de temps pour la vie de famille.

Des primes avec des montants inimaginables...Pas non en fait le montant des primes est de 2500 euros pour chaque match arbitré en coupe du monde et de 550 euros pour le top 14. Sachant qu'ils payent leur impôts comme tout le monde et qu'ils ont des contraintes de sportifs de haut niveau en terme sportif.

En fait c'est pas Jean Neymar que tu devrais t'appeler mais Jean Nayrienàfoutrejedonnemonaviscommepascalpraudalorsquej'aimêmepaslul'articlevoirjamaisludemavie.

  • Ahma
    77575 points
  • il y a 5 jours
@coupdecasque

Rappel : M. Neymar est un provocateur, il est préférable d'éviter de lui répondre. Le mieux est de le laisser parler dans le vide.

@Ahma

Oui je sais mais c'est comme quand un article parle de Huget je me sens possédé par le démon et puis c'est tellement facile aussi...

@Ahma

Bien d'accord avec vous.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
Vidéos