Coupe du Monde 2023. Une 10e édition de tous les records qui marquera les esprits
La France et les All Blacks donneront le coup d'envoi de la Coupe du monde 2023.
Le coup d'envoi de la Coupe du monde 2023 sera donné dans un an jour pour jour avec le choc entre la France et la Nouvelle-Zélande. Cette 10e édition sera mémorable.

365 jours, c'est tout ce qui nous sépare du coup d'envoi de la Coupe du monde 2023 ! L'événement rugby le plus attendu par les supporters est à portée d'un drop de François Steyn. Cette 10e édition sera historique avec la toute première participation du Chili. Et elle pourrait bien être celle de tous les records. Les différentes ventes de billets ont rencontré un franc succès puisque 2 millions de tickets ont déjà été vendus. Il en reste donc que 600 000. Avec la prochaine vente à l'unité dès le 13 septembre, les stades de la coupe du monde devraient afficher complet l'automne prochain. "Le tournoi est en passe de devenir l'une des Coupes du Monde de Rugby les plus populaires à ce jour", ajoute World Rugby. Selon une étude réalisée en mars 2022, 75 % des Français prévoient de suivre le tournoi dans les stades, à la télévision ou dans les médias. "La Coupe du Monde de Rugby 2023 est sans conteste un pas de géant pour le rugby", a commenté le président de World Rugby, Sir Bill Beaumont. Il estime que cette édition va placer la barre très haut.Coupe du monde. Le Japon explose le record d'audience de la FranceCoupe du monde. Le Japon explose le record d'audience de la FranceOn peut s'attendre à des affluences records dans les stades, à des audiences folles à travers le monde, mais aussi à du spectacle sur le pré. Ainsi, 80 % des détenteurs de billets veulent assister à tous les matchs de leurs Packs. Les récents résultats internationaux laissent présager d'un tournoi plus ouvert et mais aussi compétitif que jamais. Plusieurs nations peuvent prétendre au titre mondial. L'Afrique du Sud bien évidement, mais aussi l'Irlande, première au classement mondial, sans oublier la France, l'Angleterre, la Nouvelle-Zélande et l'Australie, qu'il ne faut pas enfoncer trop vite malgré des résultats en dent de scie. Les Argentins ont aussi prouvé qu'ils avaient les armes pour bousculer la hiérarchie. "Je ne me souviens pas non plus d'une période de test-matchs masculins plus compétitive, ce qui nous met vraiment en appétit". Le choc entre les Bleus et les All Blacks lors du match d'ouverture donnera certainement le ton d'une compétition qui s'annonce mémorable pour le bicentenaire du rugby.

Comme en 2015 avec le succès du Japon sur l'Afrique du Sud, une surprise n'est pas à l'exclure. Aucune nation n'est à sous-estimer après une longue période de préparation. Les joueurs du Pacifique sont toujours très difficiles à manœuvrer et il n'est pas impossible que les Fidji sortent de la poule C malgré la présence des Wallabies et des Gallois. Dans le groupe D, Angleterre, Japon et Argentine se disputeront les deux places qualificatives. Quant à poule B des Sud-Africains, elle promet de belles rencontres avec l'Irlande et l'Écosse, sans oublier les Tonga. Aucun match ne sera facile et il faudra répondre présent dès la première minute. Nul doute que la coupe du monde 2023 marquera les esprits pour les années à venir et laissera un "héritage réel à la France, au rugby et à la société". Rendez-vous dans un an.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Historique en effet ! Les pontes au tribunal.

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
News
News
News
Vidéos
News
News
Vidéos