COUP DE TONNERRE : les Saracens finalement menacés par une relégation directe !
COUP DE TONNERRE : les Saracens finalement menacés par une relégation directe !

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Le champion d'Europe en titre se bat sportivement pour son maintien. Mais ses espoirs pourraient finalement être vain.

Ce week-end, les Saracens défient le Racing 92, avec un but précis : gagner, et se qualifier pour les quarts de finale de la Champions Cup. Une compétition que les coéquipiers d'Owen Farrell ont pris l'habitude de remporter depuis quelques années... Mais que se passerait-il s'ils venaient à soulever à nouveau le trophée, au mois de mai prochain ? Rien de spécial, a priori.

Sauf que l'année prochaine, les Sarries devraient évoluer en Championship, la deuxième division anglaise.

Les Saracens acceptent l'amende et les 35 points en moins au classement !Les Saracens acceptent l'amende et les 35 points en moins au classement !

On le sait, les Londoniens ont triché avec le Salary Cap. La sanction ? Outre une amende, un retrait de 35 points au classement. Depuis la fin de la dernière Coupe du monde, l'équipe est donc lancée dans un véritable contre-la-montre pour sauver sa peau sur le plan sportif.

Sauf que ces efforts pourraient être vains : selon les informations de Rugbypass, le club n'a pas réussi à repasser sous la limite du Salary Cap en se séparant de certains joueurs, ou en baissant leurs salaires. Or, respecter le Salary Cap pour la saison 2019/2020 étaient la condition sine qua non pour être maintenu par la Ligue, une fois le retrait de points accepté. Les Saracens se retrouvent donc menacés par une relégation directe !

Le club se serait résolu à accepter la sanction, et les joueurs seront convoqués ce vendredi pour une réunion. Un véritable cauchemar pour les Farrell, Itoje, Vunipola ou Daly, qui vont vite se retrouver sur le marché des transferts... Nul doute que ce dernier sera très agité !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Jak3192
    56184 points
  • il y a 4 mois

Ca rigole pas au pays du Brexit...

S'il fallait faire descendre tous les clubs du top 14 qui ne respectent pas le salary cap ça en ferait des joueurs sur le marché ...

  • AKA
    48377 points
  • il y a 4 mois
@Rchyères

Sur le marché étranger...

Intéressant de voir la réaction des joueurs en Champions Cup. Les cadres vont se démobiliser puisqu'ils savent pertinement que l'année prochaine ils ne seront plus de la partie et qu'ils n'auront pas de mal à trouver un nouveau club ou au contraire l'orgueil de champion va parler et ils vont tout donner pour aller le plus loin possible ?
En tout cas je vois un contexte vraiment favorable au Racing pour ce weekend (fin, si on peut dire qu'y a un contexte favorable quand on va jouer chez les Sarries)

@Ô Toulouse

Ou bien ils vont le jouer à fond car il s agit de se montrer au top avant le grand Mercato.
Tout cela est écœurant ils trichent ils sont disqualifiés.

  • Naoubil
    8566 points
  • il y a 4 mois

Cette histoire ressemble à celle de la Juve il y a quelques années. Bon ça ne les a pas empêcher de revenir pleine bourre en première division et tout gagner depuis...
En tout cas ils sont pas très malins de pas avoir assez réduit leur masse salariale

- Tain Marcel, t'as vu que les rossebifs y veulent y mettre les Saraseins en délégation ?
- Ouais j'y ai vu sauf que c'est relégation et pas délé.
- Bah, c'est tout pareil y vont les déléguer en division du dessous.
- Ouais,comme quoi tu peux être un club de milliardaire et t'y faire niquer quand même si tu triches.
- Tain c'est bien fait pour leur gueule que c'est pas moi qui vais les plaindre.
- C'est pas à nous que ça arriverait, not' president à nous l'est pas franchement milliardaire.
- Vi, et même que pour lui faire lâcher des sous faut s'y prendre de bonne heure, alors les emplois fictifs à Laragnasse c'est pas pour demain.
- Mouais, mais si qu'on cherchait à vouloir être un peu papillon, n'en des primes de matche qu'on sait pas d'où qu'elles sortent, cause que le comptable y m'a dit qu'il les voyait jamais dans les comptes et qu'on a bien dit aux mecs de surtout pas les déclarer. Mais ça y parait que ça se fait partout que d'y filer du fric en douce sous le manteau?
- Pitêt mais pas l'été.
- ?
- Ben l'été on met pas de manteau.
- T'es con ! Puteborgne, que du liquide !
- Ouais, comme la picole gratos d'après match chez Jacquot qui m'a dit un jour que c'est le pres qui payait les tournées de Ricard et que ça lui fait au moins le tiers de son chiffre d'à faire à Jacquot.
- Tain, le président c'est sûr que ça sort pas de sa poche, doit y avoir une caisse jaune au club !
- Macarel Jacquot, tu t'endors ou quoi ? On a la descente comme de la paille de fer ici! Et si tu faisais comme le pres, payer la prochaine tournée de jaune ? Avec une averse de caouettes..

@lelinzhou

Merc! À quand des articles réguliers de Marcel dans Le Rugbynistère pour commenter les actualités ?

@Bitch Bucannon

Marcel et Raymond ont répondu à ta demande sur l'article "Une équipe capable de rivaliser très rapidement avec les meilleures équipes du monde" du 18 janvier.

@Bitch Bucannon

Désolé mais je ne fais pas partie de la rédaction...

@Bitch Bucannon

Au secours !!! Pas ça !

@Bitch Bucannon

@lelinzhou
Tout à fait d'accord. Ces deux-là sentent bon le terroir et le bon sens de chez nous, les vraies valeurs du rugby, quoi ... avec les "primes" de match et d'apéro. Comme quand j'étais petit !

une question qui me passe par la tete (pas exactement le sujet mais bon):

que se passerait il si les meilleurs joueurs du monde venait du meme village (disons Pibrac), et que donc ce club les fasse jouer, ils gagnent tout, le club les paie grassement , idem l'annee suivante, etc...

si ils depassent le salary cap, ils seraient penalisés mais moralement, on pourrait pas vraiment reprocher au club de recruter des stars internationales a cause de sa richesse.

je veux dire par la: le salaire du joueur n'est pas forcement un indicateur d'equité de recrutement.
un club qui recruterait toute l'equipe des fidji sans pour autant depasser le salary cap serait plus genant pour moi

si on veut mettre des limites, faudrait promouvoir l'utilisation de joueurs nationaux voire locaux (je sais qu'il y a les JIFF mais c'est traité independamment du salary cap)

@LaGuiguille

pour ajouter un element a ma suggestion que le salary cap n'est pas forcement ZE critere voici:

prenez une equipe normale sous le salary cap (mix de joueurs, francais, etrangers, jiff etc..)
l'effectif reste identique sur plusieurs annees
a un moment, l'equipe depasse le salary cap car les salaires ont augmenté

en quoi cette equipe est fondamentalement differente de celle de ses debuts, pour meriter d'etre penalisee

@LaGuiguille

Selon moi un joueur issu de son centre de formation ne devrait pas être pris en compte dans le calcul du salary cap !
Tu formes le joueur, puis il fait sa carrière chez toi, il devient vraiment bon, tu l'augmentes car il le mérite et tu te pénalises par ton propre travail de club!?
C'est pas logique du tout, et en totale contradiction avec la volonté de voir les clubs faire un gros effort de formation pour augmenter le vivier de joueurs de qualités pouvant alimenter l'EDF à terme, même si un certain pourcentage de ces joueurs peut concerner des joueurs non sélectionnables.

  • dusqual
    31795 points
  • il y a 4 mois
@LaGuiguille

sauf que si tu prends que des fidjiens, t'as pas ton quota de jiff.

reprenons ton exemple: si pibrac a tous ces joueurs issus de sa formation, il ne paiera pas d'indemnités de formation. c'est pas négligeable quand tu sais qu'elles augmentent en fonction du salaire du joueur. donc s'il venait à faire monter ses joueurs, le club n'aurait pas ces surcoûts.

de fait, si le club se retrouve dans la situation où il ne peut pas retenir son joueur à cause du financier (qu'il ait pas le pognon, veuille pas le mettre ou risque un dépassement de salary cap), il récupèrera ces indemnités de formation et plus le club qui l'achètera augmentera le salaire du joueur, plus pibrac empochera.



donc dans tous les sens, pibrac sera gagnant à la fin, qu'il arrive à conserver ses joueurs tout en respectant le salary cap ou qu'il se les fasse tous voler par des clubs plus riches.

on est déjà dans le cas où les joueurs formés en interne sont plus rentables. bon certes seulement depuis cette année, mais on y est.

@dusqual

Tu peux très bien trouver des fidjens auvergnat !

  • Ahma
    92485 points
  • il y a 4 mois
@math1907

On devrait commencer à en trouver pas mal d'ici quelques années.

  • dusqual
    31795 points
  • il y a 4 mois
@math1907

il en faut toujours un. quand y en a un ça va... c'est quand il sont plusieurs qu'il y a des problèmes...

@dusqual

Fais gaffe j'ai choqué quelqu'un en l'utilisant récemment...

@LaGuiguille

Tu as choisi Pibrac pour Sainte Germaine ou pour Saint Guy ?

@lelinzhou

pour federer

(pas Roger hein, avec un petit f)

  • dusqual
    31795 points
  • il y a 4 mois
@LaGuiguille

Rodgeur, c'est avec un R, pas un F...

  • Ahma
    92485 points
  • il y a 4 mois
@LaGuiguille

foger ?

  • dusqual
    31795 points
  • il y a 4 mois
@Ahma

ah merde tu m'as devancé...

@LaGuiguille

Si je comprends bien ce que tu proposes c'est de ne pas (ou en tout cas moins) prendre en compte les joueurs "locaux" dans le salary cap ? Soit dans la situation actuelle, les JIFF. Finalement la limite au nombre de non-JIFF dans l'effectif a un effet semblable a mon avis.

  • adourAB
    5100 points
  • il y a 4 mois
@LaGuiguille

Donc le Salary Cap de Toulouse est supérieur à celui de Montpellier? Pour moi le seul critère est l’absence de déficits à la fin de l’année, sans possibilité à un mécène de renflouer. Même pendant la période dite de « l’amateurisme », c’est l’argent qui permettait à des clubs d’en piller d’autres.

  • dusqual
    31795 points
  • il y a 4 mois
@adourAB

oui le salary cap de toulouse est supérieur à celui de montpellier par le simple fait qu'il fournit plus d'internationaux. chaque international permet de rajouter 200k€ à la limite du salary cap. de fait voici les masses salariales des clubs, sachant que le salary cap est de 11.3M€.

Clermont : 13.1M€
Toulouse : 12.9M€
Racing 92 : 12.6M€
Toulon : 12.3M€
La Rochelle : 12.1M€
Montpellier : 11.9M€
Stade Français : 11.8M€
Lyon : 11.7M€
Bordeaux-Bègles : 11.6M€
Castres : 11.4M€
Pau : 11.4M€
Agen : 11.3M€
Bayonne : 11.3M€
Brive : 11.3M€

  • adourAB
    5100 points
  • il y a 4 mois
@dusqual

En fait je voulais dire que le cumul des salaires toulousains devait être supérieur celui des montpelliérains en fonction des résultats donc de la valeur financière théorique de ses joueurs. Si le joueur n’est plus international le Salary Cap du club baisse, mais le salaire du joueur baisse-t-il? Deux joueurs internationaux en moins, c’est donc 400 000euros.

  • dusqual
    31795 points
  • il y a 4 mois
@adourAB

tout à fait. mais il doit y avoir un moment dans l'année où ils fixent la barre pour la saison prochaine. et à ce moment là, c'est au club de se débrouiller pour rentrer dans les clous. du coup, il doivent se garder un peu de marge. c'est exactement ce qui est en train d'arriver à clermont qui n'a plus que deux sélectionnés et qui se sépare de joueurs qu'elle aurait bien conservés mais qui coutent trop.
parce que certains toulousains se plaignent d'avoir plein de sélectionnés, mais ils ne mesurent pas les avantages que ça procure.

Sorry good game

  • VivaRCF
    17673 points
  • il y a 4 mois

Goodbye Sarries, it's been nice

@VivaRCF

faut pas se moquer, ils reviendront gagner la Hcup plus tot que d'autres

  • adourAB
    5100 points
  • il y a 4 mois

Ont ils triché en versant des salaires officiellement et dont le total faisait qu'ils dépassaient le Salary Cap, ou ont ils versé des salaires indirectes sous d’autres formes en dehors de la comptabilité du club? Si c’est la première solution, la fédération anglaise est coupable soit de négligence ou de complicité dans ses contrôles.

@adourAB

Il me semble que c'est la 2e option, c'est à dire que le propriétaire du club versait des salaires déguisés en proposant aux joueurs de monter des businesses qu'il financerait (entièrement ou en partie).

On peut les détester autant qu’on veut, les Brit (pas Schalke) ne rigolent pas avec les règles.

Meanwhile, Mohed likes this

@Maraud en Toge

Ouais on peut se gausser de ce qui arrive en Angleterre, en France c'est pire, la majorité des clubs devraient probablement subir le même traitement et il ne se passe rien. La paille et la poutre, etc.

  • VivaRCF
    17673 points
  • il y a 4 mois
@Maraud en Toge

Mohed doesn't give a shit tu veux dire !

Pas un scandale. Les titres acquis en trichant devraient normalement être rendus également.

  • Tot
    5499 points
  • il y a 4 mois
@Glas.Wegian

A part redorer l'image du club, les joueurs ont perdu sur le terrain. Ces titres n'auront aucunes saveurs pour eux ...

@Tot

C'est sûr que ça ne sera pas une consolation pour les autres, mais ça ne justifie pas une impunité. Que les Saracens continuent à exhiber des trophées mal acquis dans leur vitrine dévalorise la compétition à mon avis.

Le problème majeur, est qu'on a vu avec le Tour de France par exemple, que rendre les trophées après-coup dévalorise également la compétition. C'est à mon avis pour cette raison les instances Anglaises ne demandent pas au Saracens de le faire.

Parce que sinon en toute logique, ça devrait faire partie des sanctions.

  • Tot
    5499 points
  • il y a 4 mois
@Glas.Wegian

C'est l'exemple que je voulais prendre, le Tour de France. Qui se souvient des deuxièmes derrières Armstrong ...? Pas grand monde ....
Je suis d'accord sur le faite d'exhiber ces trophées dans leur salle ça fait un peu désordre mais le mal est déjà fait ....

@Glas.Wegian

Notamment celui de 2016 😊

@Dansemacabre

Bien tenté, mais la Champion's Cup n'imposant pas de Salary Cap, je vois mal comment défendre cette position 😉

@Glas.Wegian

Parce que pour la jouer, faut commencer par se qualifier en championnat, et si t'as triché sur ta qualification, tu dois normalement être éliminé.
Mais peu importe le passé, l'important c'est l'avenir.

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News