Champions Cup - Les Toulousains à l'honneur dans l'équipe type des quarts de finale
Champions Cup - Antoine Dupont et le Stade Toulousain ont battu le Racing 92.
Les joueurs du Stade Toulousains, victorieux du Racing 92 à 14 contre 15, ont été plébiscités par la presse dans l'équipe type des quarts de finale.

Midi Olympique :

Williams (Sar)
Tauzin (Tou) - Guitoune (Tou) - Barritt (Sar) - Earls (Mun)
Byrne (Lei) - Bézy (Tou)
Botha (Mun) - Conan (Lei) - O’Mahony (Mun)
Ryan (Lei) - Gray (Tou)
Furlong (Lei) - George (Sar) - Healy (Lei)


RugbyPass :

Williams (Sar)
Earls (Mun) - Guitoune (Tou) - Barritt (Sar) - Thomas (Rac)
Byrne (Lei) - Dupont (Tou)
Murphy (Uls) - Mata (Edi) - O’Mahony (Mun)
Ryan (Lei) - Itoje (Sar)
Gomes Sa (Rac) - George (Sar) - Baille (Tou)


Planet Rugby :

Williams (Sar)
Tauzin (Tou) - Cave (Uls) - Barritt (Sar) - Earls (Mun)
Goode (Sar) - Bézy (Tou)
Murphy (Uls) - Connan (Lei) - Itoje (Sar)
Ryan (Lei) - Skleton (Sar)
Faumuina (Tou) - George (Sar) - Healy (Lei)


Ultimate Rugby :

Williams (Sar)
Strettle (Sar) - Guitoune (Tou) - Barritt (Sar) - Earls (Mun)
Byrne (Lei) - Dupont (Tou)
Murphy (Uls) - Conna (Lei) - O’Mahony (Mun)
Beirne (Mun) - Ryan (Lei)
Moore (Uls) - George (Sar) - Baille (Tou)


Sans surprise, les Toulousains ont été plébiscités par la presse suite à leur belle victoire sur la pelouse du Racing 92. Le Midi Olympique place trois Tricolores dans son équipe type et ce n'est pas du chauvinisme de la part du Jaune. Sébastien Bézy a fait une très bonne entrée en jeu après le rouge adressé à Holmes. Non seulement il a gagné quatre turnovers, mais il a surtout réalisé 22 plaquages dont un décisif sur Virimi Vakatawa en fin de match. Quant à Tauzin et Guitoune, ils ont mis le feu à la défense francilienne en cumulant 5 franchissements, autant d'offloads pour plus de 100m gagnés ballon en main.

Si Bézy a brillé, que dire d'Antoine Dupont. "Le demi de mêlée était effervescent à Paris. En plus de constituer une menace et de créer un tempo élevé, il a également été présent en tant que soutien lors des franchissements de ses coéquipiers", note Rugby Pass. Passé à l'ouverture, il a ensuite assuré dans le management du match. Devant, la presse salue le gros travail de Gray (23 plaquages), Faumuina ou encore de Baille. Le jeune pilier toulousain a tenu la dragée haute au solide Ben Tameifuna en mêlée, fait de bonnes contributions dans le jeu et été décisif sur une occasion du Racing juste après l'exclusion de son coéquipier.

Notez que malgré cette défaite, des Franciliens ont aussi brillé. Rugby Pass note le bon match de Teddy Thomas à l'aile. Sa rapidité, ses appuis et sa capacité à changer de direction à pleine vitesse lui ont permis de déchirer la défense à plusieurs reprises (3 franchissements, 116m parcourus). Il a également été présent en défense avec une bonne lecture du jeu et un placement efficace. Entré en cours de partie, le pilier Gomes Sa "a fait un bon travail d'ancrage et de verrouillage de la mêlée". Présent dans le combat, il a ralenti plusieurs ballons adverses et mis son équipe dans l'avancée dans le second acte.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • ositia
    12224 points
  • il y a 3 mois

Il est où Huget? 😄 😄 😄 😄

@ositia

à sa place : en dehors du terrain 😂 😂

  • tropico
    9836 points
  • il y a 3 mois

o'mahony aussi on le voit presque à chaque journée, il faut souligner le tournoi qu'il fait

@tropico

Un des meilleurs joueurs irlandais ces dernières années

  • FRLab
    38032 points
  • il y a 3 mois

Et notons que Bezy et Dupont sont cités au même poste. C'est assez rare de voir le titulaire et son remplaçant nommés parmi les meilleurs joueurs du week end 😎

  • dusqual
    26724 points
  • il y a 3 mois
@FRLab

ouais. sauf que dupont aura joué 20 minutes en 9. il a été excellent, ce qui est notable, mais ce qui l'est encore plus, c'est qu'en 10 il a eu autant d'impact si ce n'est plus qu'en 9. je continue de penser qu'on emploie pas ce joueur au bon poste en edf. autant à toulouse, c'est compréhensible, car les ouvreurs sont bons, autant, en edf...
bézy fait également un match de très bonne facture. honnêtement, c'est lui que j'aurais mis en avant à la mélée.

  • gjc
    2481 points
  • il y a 3 mois
@dusqual

A ce que j'ai vu Dupont n'a pas le jeu au pied d'un 10 et ne bute pas. Il est bon pour porter le ballon et franchir, mais c'est très utile en 9 pour faire douter la défense adverse.
Du reste Ntamack a tout pour être le 10 titulaire de l'EdF et de Toulouse. Si nous avions le système irlandais ou néo-zélandais Toulouse recevrait sûrement des instructions pour installer Dupont et Ntamack à la charnière, leur polyvalence restant utile en cas de blessure...

@FRLab

C'est rare que le remplaçant rentre à la 30eme minute et remplace un autre joueur aussi... Mais j'approuve, les deux ont été excellents, comme souvent j'ai envie de dire.
D'ailleurs j'aimerais avoir l'avis des toulousains : quelle charnière pour la demie si Holmes est suspendu? C'est un sacré casse-tête

  • Ahma
    74892 points
  • il y a 3 mois
@Céréalekiller

Il y a l'embarras du choix : conserver cette charnière Bézy-Dupont, titulariser Ramos à l'ouverture (même si la dernière fois ça n'a pas été une grande réussite), y faire glisser Ntamack (dans la mesure où Ahki a été très bon depuis quelques semaines)...

@Ahma

Et c'est justement parce qu'il y a l'embarras du choix que c'est un casse-tête 😉
Je reformule ma question: quelle charnière est la meilleure option?
Je ne regarde pas assez les matchs du stade, mais je doute de la capacité de Ramos à diriger son équipe à l'ouverture sur une demie de coupe d'Europe.
Pour les deux autres options c'est vraiment compliqué

@Céréalekiller

Je mettrais Bezy-Dupont à la charnière en laissant N'tamack et Guitoune au centre, le hic c'est le buteur car le triangle Tauzin-Médard avec Kolbe à l'arrière me plaît bien mais sans Holmes, Ramos me semble presque indispensable en tant que titulaire à ce moment là et vu la forme du moment, Tauzin et Kolbe aux ailes avec Médard et Akhi sur le banc.

@Céréalekiller

Pas d'accord : l'équipe joue mieux avec Dupont à l'ouverture qu'avec Dupont à la mêlée. Ce ne serait pas le cas partout (dans d'autres systèmes son jeu au pied erratique serait rédhibitoire en 10) mais pour le stade version 2019 c'est un régal

Pour Baille cela me dérange un peu depuis quelques temps, on en parle tout le temps comme d'un espoir ou d'un gros potentiel à suivre. C'est oublier qu'avant sa blessure, il faisait partie des meilleurs gauchers du Top14 et s'était imposé en équipe de France. Il n'y a rien de surprenant dans ses performances, il revient juste tranquillement vers son véritable niveau (il n'y est pas encore).

Sinon gros match de Gray qui est en train d'enfin revenir à son niveau, en espérant que son corps le laisse enchaîner.

  • FRLab
    38032 points
  • il y a 3 mois
@Team Viscères

C'est probablement parce qu'il a été très bon très jeune, fait assez rare pour un pilier. Et je suis bien d'accord, il était déjà, malgré son jeune âge, probablement un des meilleurs.

@Team Viscères

* des meilleurs gauchers d'Europe, je rajouterais. Sur le tournoi 2017, c'est assurément le meilleur gauche du Six Nations d'après moi. Et non comme tu dis, il n'est pas encore du tout revenu.

  • Seyfr
    3502 points
  • il y a 3 mois
@Team Viscères

Faut vraiment changer l'organisation de notre championnat. Quand on voit l'impact sur la santé de ces joueurs qui étaient loués comme de futurs super-héros mais qui se sont effacé (Fickou, Baille, Thomas...)

  • Ahma
    74892 points
  • il y a 3 mois
@Seyfr

J'ai souvenir de carrières trop tôt brisées bien avant que le rugby soit professionnel, ça existe depuis que le rugby existe. C'était même probablement bien pire, on ne disposait pas des mêmes moyens pour réparer les corps.
Je ne dis pas pour autant qu'il ne faut rien changer, bien évidemment, mais ne tirons pas de conclusions générales de quelques cas particuliers. Les cas que tu cites recouvrent d'ailleurs des situations très diverses : Fickou a stagné quelques saisons pour des raisons qui ne sont pas liées principalement aux blessures, Thomas est un blessé chronique, Baille a subi une grave blessure dont il met longtemps à se remettre.
D'ailleurs aucun des trois n'appartient à la catégorie des anciens espoirs perdus, ils sont tous encore jeunes.

@Ahma

Les plus "grands" espoirs étaient en fait des joueurs qui n'ont pas su passer de bon joueur de Top 14 au niveau international. Pour beaucoup d'entre eux c'est aussi la cause à une non remise en cause de façon à améliorer leurs qualités.
Quand on voit Dupont pendant sa rééducation il a bossé ce qu'il avait jamais trop bossé comme sa passe etc. Peut être que d'autres comme Plisson par exemple on jamais voulu/pu progresser.

  • Ahma
    74892 points
  • il y a 3 mois

Plébiscités ?
Quasiment tous les joueurs choisis par les différents médias font partie des quatre équipes qualifiées. Sachant qu'il y a quinze joueurs dans une équipe, dont trois ou quatre toulousains, faites le calcul...on est fort loin du plébiscite.

@Ahma

absolument!
Si on prends par exemple les Saracens, Williams, Barrit, Georges sont tous les 3 cités dans les 4 equipes types. Ca c'est un plebiscite

@Ahma

On peut mettre Guitoune dans les joueurs plébiscités, seuls George et Williams ont été mieux vus en apparaissant dans les 4 équipes types. Mais au niveau des clubs c'est en effet totalement l'inverse, Toulouse est justement le moins cité parmi les vainqueurs : ses joueurs ont été retenus 7 fois au total sur les 4 équipes types contre 9 fois pour le Munster, 12 fois pour le Leinster et 17 fois pour les Sarries.

À noter la perf de Murphy qui apparaît dans 3 fois en jouant dans une équipe éliminée. Il peut même se consoler en se disant que le seul journal qui ne le cite pas est le Midol, seul média à ne pas s'être vraiment emmerdé et à avoir choisi uniquement des joueurs des équipes vainqueurs.

  • Ahma
    74892 points
  • il y a 3 mois
@Team Viscères

C'est treize fois pour Toulouse, je n'ai pas compté les autres. Ce qui ne change pas grand-chose sur le fond : ils sont sur le même ordre de grandeur que les autres vainqueurs, mais pas mieux.

@Ahma

J'ai recompté en utilisant mes doigts, en effet cela fait bien 13 (à peine 50% d'erreur). Ce qui fout en l'air ma remarque...

  • Pianto
    28975 points
  • il y a 3 mois
@Team Viscères

toi, t'es à la ramasse... reconnaitre ses erreurs sur un forum, n'importe quoi.

On n'est as dans la vraie vie, là, reprends toi ! De la mauvaise foi que diable !

  • epa
    32990 points
  • il y a 3 mois
@Team Viscères

Pour la remarque sur le midol, ça reste valable. A croire qu'ils ne se donnent même pas la peine de regarder les matchs

Baille était malgré son jeune âge un des meilleurs à son poste. Noves l'avait choisi. Il revient de blessure et commence à montrer un très bon rendement et sait s'adapter à ses opposants. Bref un petit retour en edf Pour cdm?

  • ankou
    26551 points
  • il y a 3 mois

Teddy Thomas ? Bof, c'est qu'en même sur un de ses dégagements qu'il donne la balle à Toulouse, et hop premier Essai !

@ankou

Ne pas oublier que sur les 100 mètres parcourus, plus de 50 le sont suite à l'interception de Russel et son coup de pied dans les 22 adverse, moment où Thomas n'a pas fait un crochet ou une passe mais une course!

@noComment

Bah ! Il n'a pas le ballon en main sur cette action (enfin 20m à tout péter).
À moins que 116m soit le total de ses courses avec et sans ballon. 🙂

  • Pianto
    28975 points
  • il y a 3 mois
@noComment

effectivement, s'il fait 50m sur une action dans les 22 adverses, ça vaut pas.

@Pianto

tu as vu l'action ? le ballon est tapé depuis le camps du racing et va dans les 2 adverses, il cour après très vite!
Je n'osais pas prétendre qu'il faisait des travers dans les 22 😊

  • Pianto
    28975 points
  • il y a 3 mois
@noComment

ces 116 mètres parcourus le sont ballon en main vers l'avant. Sur cette action il en fait environ 17 ou 18 à tout casser donc sur 116, il en reste presque 100 ce qui est encore beaucoup. Des stats qu'on ne retrouve en général que quand un mec remonte systématiquement des coups de pieds ou s'il fait une interception dans ses 22 et qu'il va au bout tout seul.

  • Pianto
    28975 points
  • il y a 3 mois
@Pianto

par exemple, Tauzin qui a fait un sacré match n'en a parcouru "que" 56...

@ankou

Oui mais à chaque fois qu'il touche le ballon on sent qu'il peut être décisif aussi. Moi en tout cas il m'a fait transpirer.

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
Vidéos
News
News
Chroniques
News
News
News