CHAMPIONS CUP. Le Munster, un adversaire bien connu des Castrais ces dernières années
Le Castres Olympique lors de sa victoire face au Munster en 2018.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Ce week-end, le Castres Olympique se déplace chez le Munster pour la deuxième journée de Champions Cup. Une équipe qu’elle a rencontrée en poule lors de ses deux dernières apparitions en Champions Cup.

Après deux années à disputer le Challenge Européen, le Castres Olympique retrouve la grande coupe d’Europe cette saison. Après sa courte défaite lors de son match d’ouverture la semaine dernière face aux Harlequins, champion d’Angleterre. Les Tarnais affronteront le Munster, une équipe qu’ils connaissent bien, pour la seconde journée de la campagne européenne. Le Munster vient d’étriller les Wasps sur leur propre pelouse 14-35. De l’autre côté, les Castrais sont en fâcheuse posture pour se qualifier après leur défaite à Pierre Fabre. Pour espérer se qualifier pour les phases finales, le CO devra obligatoirement ramener la victoire de Thomond Park. Un stade bien connu des Tarnais, puisque les deux équipes étaient dans la même poule lors des deux dernières saisons en Champions Cup des champions de France 2018. Retour sur ces 4 dernières confrontations.

CHAMPIONS CUP. Battus d'entrée, l'UBB, Clermont et Castres sont-ils déjà en danger ?CHAMPIONS CUP. Battus d'entrée, l'UBB, Clermont et Castres sont-ils déjà en danger ?

15 octobre 2017 : Castres 17-17 Munster

Alors que les Castrais cartonnent en TOP 14, ils reçoivent les Munstermen, demi-finaliste de la dernière édition, pour l’ouverture de leur campagne européenne. Les Tarnais entament de la meilleure des manières la rencontre avec une magnifique interception d’Ebersohn dès la 12ᵉ minute. Les Irlandais ouvrent leur compteur à la 30ᵉ minute par l’intermédiaire de Zebo bien servi à hauteur par Murray sous les poteaux. Seulement 3 minutes plus tard, après une magnifique action collective, Dumora parvient à franchir la défense irlandaise et s’en va aplatir le ballon en Terre promise, 14-10 à la mi-temps. Le CO est plus que jamais dans le match. Au retour des vestiaires, Murray surprend les Tarnais avec une pénalité vite jouée et envoie son pilier dans l’en-but, 14-17. À la 51e Urdapilleta égalise avec une pénalité. Le CO passera tout près d’un exploit après que son ouvreur ait raté une pénalité en fin de match et un drop dans les arrêts de jeu.

21 janvier 2018 : Munster 48-3 Castres

Après son match nul lors du match aller, le CO se déplace avec la grosse équipe du côté de Thomond Park. Malheureusement de l’autre côté de la poule, le Racing s’est imposé sur la pelouse de Leicester. Un résultat qui élimine les Castrais de la compétition avant même le début de leur match. Une info qui a très certainement eu son pesant durant la partie. Les Castrais n’ont pas existé une seule seconde en Irlande. Si Kockott inscrit les premiers points du match par une pénalité, les hommes de l’international français resteront mués durant toute la suite de la partie. Les Munstermen, en forme, réciteront leur rugby et inscriront pas moins de 5 essais. Une campagne européenne à oublier pour les Castrais.

9 décembre 2018 : Munster 30-5 Castres

Rebelote. Après avoir été dans la même poule de l’exercice précédent, Castrais et Munstermen se retrouvent pour l’édition 2018-2019. Les Tarnais, champions de France en titre, se déplacent du côté de Thomond Park. Une première période marquée par l’impuissance des Castrais face aux Irlandais. Pour dire, les hommes de Christophe Urios n’ont pas joué une seule seconde dans les 22 m du Munster lors de ce premier acte. Même s’ils subissent, les champions de France sont toujours dans le coup, 6-0 à la mi-temps. Il ne fallut attendre que 4 minutes après le retour des vestiaires pour voir le CO craquer. Les Irlandais inscriront 3 essais en seconde période, tous transformés. Martin Laveau viendra sauver l’honneur des Français dans les arrêts de jeu en marquant un essai à la 82e minute.

15 décembre 2018 : Castres 13-12 Munster

Le Castres Olympique reçoit une semaine plus tard les Munstermen sur la pelouse de Pierre Fabre pour le match retour. Des conditions très difficiles rendront ce match très cadenassé. Les deux buteurs se rendent coup pour coup en début de match. Jusqu’à la 25e minute et l’essai du pilier castrais Paea Fa’anunu, les deux équipes se quittent sur le score de 10-6 à la pause. Une pénalité en plus de chaque côté en début de seconde période. Puis Urdapilleta donne 4 longueurs d’avance à son équipe après une nouvelle pénalité passée. À la 70e minute, Conway pousse le ballon du pied juste devant l’en-but, plonge et semble inscrire l’essai de la victoire pour les Irlandais. Après un arbitrage vidéo, l’essai sera refusé pour un tout petit en-avant de la part de l’ailier. Carbery rajoute 3 points pour son équipe à 10 minutes de la fin. Le Castres Olympique est héroïque jusqu’au coup de sifflet final, et s’offre une victoire face à l’orge irlandais.

Si le Castres Olympique sait recevoir comme il le faut les Munstermen sur la pelouse de Pierre Fabre. Les Tarnais ont beaucoup plus de mal quand il s’agit d’aller jouer en Irlande. Le CO s’est fait corriger lors de ses deux derniers déplacements à Thomond Park. Ce week-end, si les hommes de Broncan veulent encore entrevoir la qualification, ils n’auront le droit à aucun faux pas ce samedi en Irlande.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • etutabe
    24939 points
  • il y a 1 mois

Etonnant que personne n'ait encore écrit que c'est bien connu que le CO n'a jamais joué à fond les joutes européennes

@etutabe

Pas besoin de l'écrire, on le sait tous 😉
Allez les aveyronnais, montrez à tout le monde qu'on a tort !

@Jonathan Sextoy

Allez les Tarnais plutôt

@Amateur78

😂 😂 😂

Derniers articles

Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
News
Vidéos
Sponsorisé News
News