Champions Cup. La Coupe d'Europe, une bouffée d'oxygène pour le Stade Français ?
Les Parisiens vont-ils trouver du réconfort dans la Coupe d'Europe ?

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Le Stade Français se rend en Irlande pour y défier le Connacht ce dimanche (14h). Le club de la capitale a-t-il intérêt de jouer à fond cette compétition ?

Dire que le Stade Français vit un début de saison agité serait un doux euphémisme. Dixièmes du Top 14, les Parisiens sont pour l'instant loin du niveau qui leur était prédit en début d'exercice. Et pourtant, malgré les dires, et alors que bon nombre d'observateurs se sont montrés inquiets, n'hésitant pas à pointer du doigt les diverses lacunes des joueurs de la capitale sur les plateaux télés, force est de constater que les soldats roses ne sont pas largués dans la course au Top 6. À seulement six unités de Castres, les Parisiens peuvent encore rêver d'une remontée folle afin d'entrevoir une qualification. Car ce club a à chaque fois fait preuve de grandes vertus, en puisant des ressources insoupçonnables, lorsqu'on le croit mort.

Alors oui, on vous l'accorde, cela reste hypothétique, car n'oublions pas non plus que les Parisiens sont seulement à cinq points de la zone rouge et ne sont pas encore sauvés, loin de là ! Surtout que le prochain déplacement à Toulouse s'annonce compliqué contre une équipe en quête de rachat. Une défaite et le spectre d'une relégation pourrait alors refaire surface. De là donc à nous poser la question suivante : cette Coupe d'Europe arrive-t-elle à point nommé, cinq ans après la dernière participation de club de la capitale à la Champions Cup ?

VIDÉO. Top 14. Au forceps, Waisea et le Stade Français battent La Rochelle et se donnent de l'air !VIDÉO. Top 14. Au forceps, Waisea et le Stade Français battent La Rochelle et se donnent de l'air !Durant les années 2000, la bande à Max Guazzini est un habitué des phases finales de Coupe d'Europe. Deux finales (2000-2004), plusieurs quarts et demies jouées. Une histoire d'amour donc avec la compétition du Vieux Continent. Comme évoqué précédemment, il serait regrettable que les joueurs parisiens galvaudent cette Champions Cup, et ce, pour plusieurs raisons. Déjà, car les hommes de Gonzalo Quesada se sont donnés le droit de disputer la prestigieuse compétition continentale, au gré d'une remontée folle l'an passé en championnat, les qualifiant in-extremis en barrages. Puis le Stade Français n'a plus connu les joies de la grande Coupe d'Europe depuis quelques années. Une seule participation en 10 ans. C'est dire. Surtout, les pensionnaires du stade Jean Bouin ont toujours fait bonne figure en Coupe d'Europe. Leurs adversaires que sont le Connacht et Bristol restent relativement dans leurs cordes. Même si bon nombre d'équipes se sont cassées les dents à Galway, la province irlandaise reste plus abordable sur le papier que ses homologues du Leinster, Munster voire même Ulster.

Bristol de son côté, malgré sa pléiade de joueurs de renom, galère en Premiership. Avant-derniers du championnat outre-Manche, les ''Ours'' n'ont remporté que trois petites rencontres. Bien loin de leur standing de la précédente saison, où les coéquipiers de Radradra figuraient parmi les favoris au titre, balayés malheureusement, en demie par une équipe des Harlequins euphoriques. Pour les soldats roses donc, une séduisante campagne européenne pourrait engendrer une bonne dynamique pour la suite du Top 14 alors qu'à l'inverse, des défaites emmèneraient de manière rédhibitoire la formation parisienne dans une spirale négative. 

Top 14. Après Ruiz à Montpellier, Romain Poite au Stade Français !Top 14. Après Ruiz à Montpellier, Romain Poite au Stade Français !Pour sa première journée, en déplacement au Connacht en Irlande, les Parisiens enverront donc une équipe que l'on peut juger ''hybride''. Certains joueurs cadres comme Joris Segonds, Waisea, Antoine Burban ou Kylan Hamdaoui ne seront pas du voyage. Des éléments en manque de temps de jeu apparaissent alors que d'autres stadistes effectuent leur retour à la compétition. On pense à Quentin Béthune ou les Pumas Marcos Kremer et Nicolas Sanchez. Des come-back non négligeables. Des incontournables comme Latu, Laumape, Etien ou Veainu seront dans le XV de départ. Enfin, il sera intéressant d'observer les débuts du jeune ailier Paul Champ, âgé d'à peine 20 ans. Bref, une équipe qui a de quoi rivaliser avec la province irlandaise. Découvrez la composition parisienne. 

Top 14. Stade Français. Waisea est-il le plus grand centre de l'histoire du club ?Top 14. Stade Français. Waisea est-il le plus grand centre de l'histoire du club ?

Stade Français
1
Béthune
2
Latu
3
Roelofse
4
De Giovanni
5
Van Der Merscht
6
Kremer
8
Gray (cap)
7
Francoz
9
Hall
10
Sanchez
11
Etien
12
Laumape
13
Arrate
14
Champ
15
Veainu
16
Da Silva
17
M.Alo-Emile
18
P.Alo-Emile
19
Gabrillagues


20
Godener
21
Percillier
22
Barré
23
Lapègue

En revanche, si par malheur le Stade Français venait à sortir de ce bloc avec deux défaites, cela pourrait avoir un impact négatif sur la dynamique du groupe. Les Parisiens seraient alors contraints de se reconcentrer sur le championnat. Car malgré toutes nos argumentations, et avant de parler de qualification en Top 14 ou en Champion Cup, les Parisiens devront d'abord assurer leur maintien. C'est toute l'équation donc pour Gonzalo Quesada et son staff. L'effectif parisien étant de grande qualité, mais ne possédant pas une profondeur d'effectif comme certains autres cadors du Top 14, il faudra trouver la bonne formule pour faire bonne figure au cours des deux compétitions. Mais cette Champions Cup arrive à point nommé, afin de s'évader de la pression quotidienne du Top 14 et de basculer sur un autre challenge. Puis, Quentin Béthune l'a affirmé en conférence de presse : ''On a hâte d'y être''. Maintenant, place aux actes. Et dieu sait que cette équipe est capable de sortir un nouveau tour de son chapeau et nous surprendre. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Iyhel
    25705 points
  • il y a 1 mois

Ah ben i’se sont bien évadés de la pression, pas de souci.

Derniers articles

Sponsorisé Blog
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
Vidéos
Réseaux Sociaux